Déménagement en cours


Nous transférons les données vers une nouvelle plateforme bien plus cool. En attendant, le site est en mode "archives", il n'est plus possible de vous connecter.


Vous pouvez nous rejoindre en attendant sur la page Facebook pour suivre l'actu Nintendo !


Merci beaucoup pour votre soutien et votre patiente :-)

Test de Donkey Kong Country Returns

- Forum Vie du site
AuteurMessage
ebola
Administrateur
Avatar de ebolaEnvoyer un message à ebolaFiche et codes amis de ebolaRang de ebola
Le dimanche 5 décembre 2010 à 14h17

Le test de Donkey Kong Country Returns est paru !

Donkey Kong Country Returns est une suite inespérée, la suite du plus beau jeu de la Super NES. Il y a maintenant 16ans, Donkey Kong Country premier du nom développé par le célèbre studio RARE s'est vendu à 9,3 millions d'exemplaires et à propulsé la Super NES à la tête des ventes. Donkey Kong Country Returns à un poids énorme sur ses épaules, sera-t-il à la hauteur de son légendaire prédécesseur ?

=> Test de Donkey Kong Country Returns

Ce sujet a été créé pour que vous puissiez discuter à propos de cet article.

Henri96
Membre
Avatar de Henri96Envoyer un message à Henri96Fiche et codes amis de Henri96Rang de Henri96
Le dimanche 5 décembre 2010 à 18h52

D'accord avec ce super test :p

M-galaxie
Novice
Avatar de M-galaxieEnvoyer un message à M-galaxieFiche et codes amis de M-galaxieRang de M-galaxie
Le mardi 7 décembre 2010 à 17h33

Une jouabilité à l'ancienne agrémentée des particularités de la wiimote. Trois boutons suffisent pour diriger Donkey Kong, le plus dur sera d'avoir assez de dextérité pour les presser au bout moment :-).

Petit fail gni

arfMets tes lunettes et écoute comme sa sent bon! arf

Galorfilith
Maître
Avatar de GalorfilithEnvoyer un message à GalorfilithFiche et codes amis de GalorfilithRang de Galorfilith
Le lundi 11 avril 2011 à 08h17

Excellent ce jeu garde tout les bons agrément de ses prédécesseur qui ont fait de donky une légende chez nintendo corp.

Image membre

Répondre

S'inscrireMot de passe oublié