Déménagement en cours


Nous transférons les données vers une nouvelle plateforme bien plus cool. En attendant, le site est en mode "archives", il n'est plus possible de vous connecter.


Vous pouvez nous rejoindre en attendant sur la page Facebook pour suivre l'actu Nintendo !


Merci beaucoup pour votre soutien et votre patiente :-)

Les chroniques de Vavaluciné

L'E3... les jeux, les babes, la folie, les conférences, bref une vague d'excitations pendant 3-4 jours complet dans la vie d'un geek.
Comme chaque année j'attends beaucoup de l'E3 et à la fin je suis déçu. Ou alors j'attends rien et je suis méga surpris mais ça m'est arrivé seulement avec la conférence de Microsoft l'année dernière.

Bon cette année j'ai décidé de changer et j'attends beaucoup de l'E3 ! Et je serais déçu !
Meuh on sait jamais alors je tente :)

Ici je parlerais des jeux que j'attends de voir à l'E3 de notre cher Nintendo ^^
Je vais y écrire le jeu et mettre un porcentage qui est celui de la possibilité de voir le jeu en question.

Bien. Commençons ! :

-Super Smash Bros. For Wii U et For Nintendo 3DS = 200% de chance de voir une voir deux bandes annonces. Et on aura du gameplay au tournois et à la conférence dans le salon (Nintendo TreeHouse @E3)

- Bayonetta 2 = 160% car le jeu sort cet été au Japon. Donc je verrais bien une bande annonce au Digital Event et du gameplay sur le salon. Et une date de sortie ? Evidemment.

- X de Monolith Soft = 140%. C'est un jeu beaucoup trop important pour être ommis. En plus on a eu du gameplay en février. Donc on va avoir une bande annonce et surement même du gameplay (ou alors ce sera dans le salon). Contrairement à beaucoup, j'ai fois à une sortie 2014. Si Nintendo ne le fait pas ils ont pas compris alors... de toute manière il sortira cette année au moins au Japon !

- Zelda Hyrule Warriors = 130%. Aller, enfin une bande annonce et du gameplay ! Je le vois bien sortir à la rentrée. Et j'espère qu'il donnera plus envie que la premiere bande annonce...

- Yoshi Epic Yarn = 100%. A condition qu'il n'ait pas été annulé...Aller, une sortie 2014 ? :)

- Sonic Boom = 100%. Qu'il soit à l'E3 n'est pas une surprise. Mais j'espère que Nintendo va le mettre en avant à son salon ( **BIP** c est une exclu quoi ^^)

- Zelda U = 90-95 %. Je le sens. Il va y être. Silence radio depuis quelques mois. En développement depuis plusieurs années (depuis la fin de SS (en somme fin 2011-début 2012)). Je pense pas à une sortie fin 2014 oh ça non. Mais début 2015 genre printemps comme MK8.

-Un autre jeu 3DS = 80-90 %. Etrangement Nintendo a sorti peu de jeux cette année sur sa portative. Et surtout cet automne. Aucun. Donc je pense qu'on aura un jeu. Beaucoup pense à Pokémon Y et j'avoue que c'est fort probable mais je ne sais pas, je pense qu'on peut s'attendre à un autre jeu. Mais quoi ? Un Mario encore ? Un Zelda ? Je pense pas. Animal Crossing ? Je le vois d abord sortir sur Wii U. Enlever la probabilité d'un jeu Luigi, Yoshi ou Kirby. DKC ? Mouais possible mais je pense pas. Donc la théorie de Pokémon est plus probable.

- Retro Studio et son nouveau projet = 60%. J'y crois peu mais peut-être qu'ils l'ont fait en même temps que DKC TP donc si c'est le cas, une sortie début/mi 2015 est très probable. D'autant que Miyamoto participerait au jeu donc c'est encore plus probable (à cela s'ajoute les offres d'emplois chez Retro).
Un new Metroid Prime. J'en rêve mais je vois Miyamoto travailler dessus. Je vois bien Retro se lancer dans Star Fox !

- Nouveau jeu d'Intelligent System = 60%. C'est le plus gros studio derriere EAD ave HAL. Or, HAL travaille sur SSB Wii U/3DS. Donc Intelligent peut bosser sur la U. Ok, il co-développe Shin Megami Tensei Meets Fire Emblem. Mais ils sont suffisamment nombreux pour gérer plusieurs projets. D'autant qu'ils l'ont avouer. Et ce serait Fire Emblem U. Toujours est il que je ne le vois pas débarquer cette année.
Et le grand retour d'Earthbound lancerait il le retour d'un nouvel opus ?

- Shin Megami Tensei Meets Fire Emblem = 50%. Développement encore précoce à moins que le co-developpement Nintendo/Intelligent System et Atlus soit plus rapide que prévu. Je pense une sortie courant/fin 2015 donc pour une présentation E3... je pense pas.

-New Mario = Ok Nintendo l'a officialisé mais moi je parle d'un vrai Mario. Et ça j'y crois pas.

- Project Zero. Nintendo vient de racheter la licence. Un nouvel opus et probable mais j'en doute que ce soit de suite...

- F-Zero = 1%. On sait jamais arf

Et vous, vous pensez voir quoi comme jeu ?
Comme vous le savez peut-être, mais Nintendo a enfin annoncé son programme pour l'E3. Je vous renvois pour le coup sur notre news. Nous aurons donc une conférence de type Nintendo Direct (après tout on s'en fout que ce soit une grosse conférence avec du blabla qui meuble ou une vidéo conférence ave des vidéos).

Bref, tout cela me mène à se poser la question lambda du "qu'attendez vous à l'E3 ?".
Allez y, soyez pas timide ! Parlez de Nintendo ou des autres no problem' ;-)

Tient j'vais ptet me faire une podcast pour l'évenement :lol:
Ouais parfois, j'ai envie de faire mon Madame Irma armé de ma boule de cristal. Alors, je tâte l'avenir et j'essaie de chercher et d'éclairer celui de la console Wii U. Autant vous dire que cet article n'a ni pour but de descendre Nintendo ni l'enjoliver, j'essaie juste avec un certain recul de voir comment peut se profiler le futur de la console au Gamepad. J'espère que cet article sera le plus précis et le plus compréhensible possible.

Image membre

Alors, autant commencer par le commencement, par la question brute que beaucoup se posent tantôt avec cynisme, tantôt avec trop de fanboyisme. Moi, j'essaie de placer les choses dans la droite ligne, mais j'avoue et je déclare que cet article est aussi écrit avec mon propre ressenti, avec mon propre avis et ils peuvent donc différer des vôtres et je me ferrai un plaisir d'en discuter. Peut-être j'ai raison, peut-être j'ai faux, toujours est-il que ni moi ni vous aurons réponses à tout... Enfin, si un peu moi.

Bien, l'année 2013 commence (hélas) petit à petit à disparaître afin de laisser place à l'année 2014. Mais avant de se dire "bonne année", on va assister aux fêtes de fin d'année notamment Noël ou encore la Thanksgiving pour nos amis étatsuniens (et qui déboule sur les célèbres soldes du Black Friday). Et c'est pendant cette époque charnière que se déroule les sorties des gros blockbusters vidéoludiques, des jeux pour les enfants ou pour toute la famille ; mais aussi cette année, c'est l'arrivée des deux dernières consoles next-gen (car faut pas oublié que la 3DS, la Vita et la Wii U sont aussi des next-gen de 8e génération). Maintenant donc Nintendo ne pourra plus faire mumuse tout seul dans les rayons consoles de salon car cette année la xbox one et la PS4 sortiront. La première dans 12 pays (dont les Etats-Unis et la France) et la seconde en Europe et en Amérique (et peut-être même au Japon) d'ici novembre prochain.
Allons bon, la Wii U doit elle pour autant craindre ses concurrents indirects ? Oui et non. Non parce que les publics sont largement différents, oui car bons nombres de blockbusters multisupports ne sortira pas sur Wii U. Vous vous fichez que Fifa ne sorte pas sur Wii U ? J'avoue, moi aussi mais d'un point de vue strictement commercial, c'est un public potentiel pour la console de Nintendo qui ne franchira pas le pas. Et vu les ventes d'un Fifa (pour ne citer que lui), les chiffres ne sont pas pour autant négligeables.

Enfin bref, là n'est pas strictement le sujet car parler de la concurrence sans parler de la console en elle même est un non-débat, un non-sujet. Autant dire que déclarer "la next gen va sortir cette fin d'année, adieu Nintendo" comme le déclare un membre ici même n'est pas un vrai sujet. Tout simplement que -comme je le dis plus haut-, le public n'est PAS le même. En faite, c'est comme parler d'un smartphone très puissant (et très cher) de telle marque face au smartphone low-cost et peu puissant d'une autre marque : les acheteurs du premier exemple sont pas du tout ceux du second exemple. C'est comme si un éleveur de chat faisait face à un éleveur de chien en somme.
Donc, pour moi la concurrence ne risque pas de tuer Nintendo. Mais, ce sont les tiers qui développent que sur PS4/One mais pas sur Wii U qui feront le plus de mal. Regardez la GameCube. Certes le rouleau marketing de la PS2 lui a fait mal mais honnêtement, ce qui lui a fait le plus de mal c'est le manque d'exclusivités tiers (malgré quelques exemples tout de même), c'est le manque d'un certain nombres de tiers (et ce depuis la Nintendo 64) et aussi parce que Nintendo n'a pas su autant innover (avouez que Pikmin se vend pas autant que Zelda ou Mario). Donc, vous faites du bas prix c'est bien mais si vous ne mettez pas votre produit en avant (via des jeux donc) et si vous vous laissez fouetter par votre concurrent, ça ne peut faire que plus mal. Tout fois, l'exemple de la GameCube est aussi très différent à une période où Nintendo peinait (la GBA et la GC se sont toutes deux moyennement vendues).

Pour fermer cette explication vis à vis de la concurrence, je dirais donc que si Nintendo sort les poings (la publicité en somme) face à la concurrence et qu'elle glane des exclusivités en plus tout en gardant des tiers sous le coude, alors elle peut éviter le massacre. Il faut donc se demander si c'est donc possible.

Image membre

Ainsi, Nintendo doit éviter que les tiers s'enfuient. C'est malheureusement le cas avec un grand nombre tel Rockstar et Bethesda depuis maintes années ou plus récemment EA. Soit dit-en par manque de puissance et blablabla. Et franchement c'est de la mauvaise fois. Non, comme le déclare Bethesda et Ubisoft, si les tiers ne développent pas sur la console de Nintendo c'est par manque évident de parc de consoles installées, voir aussi finalement car le public ne suit pas tellement.
Iwata avait promis s'ouvrir aux tiers et aux jeux matures. Mais hormis ZombiU et Bayonetta², les exemples sont finalement plus que peu nombreux. M'enfin, des promesses, il faut avouer qu'Iwata en fait mais elles tardent à ce réalisées...

Je ne cherche pas à mettre quiconque en faute mais je peux comprendre les tiers. Je m'explique : vous développez un jeu et vous en faites la promotion, l'édition et tout, cela coûte 20-30 millions d'euro (voir souvent plus de 50M) pour un triple A (jeu à gros budget). Ok. Vous le lancez sur une console qui a même pas 4 millions de ventes... Bon, ok. Le problème c'est qu'au mieux 25% du public serait intéressé par un jeu (c'est le cas pour Mario Bros. U qui est le jeu le plus vendu).
Mais après ? Vous faites un jeu mature qui doit intéresser environ 5% du public car finalement peu s'intéresse à ce genre de jeux sur Wii U. Calculez, cela fait 200.000 personnes POTENTIELLEMENT intéressées. Vous vendez le jeu 60€, Nintendo touche des royalties et le prix contient les taxes, les prix de production (le format boite c'est joli mais ça coûte). Vous gagnez à peu près 40€ par jeu donnant un total 8 à 10 millions d'euro alors que vous avez investi le triple, parfois bien plus ? Ça fait mal. Bienvenue dans la spirale infernale de la création d'une exclusivité.
Alors on peut traiter les éditeurs de tous les noms mais je vais y aller d'une métaphore : êtes-vous prêt à acheter une maison à 2-3 chambre pour vivre finalement dans le jardin de 150m² ? Bien c'est un peu ce qu'investi et ce que reçoit un éditeur.
Par contre développé un jeu multisupport coûte bien moins cher (1 à 2 millions grand max ?) donc à ce moment là, on peut dire qu'il s'agit d'une mauvaise fois de la part du-dit éditeur en plus de fainéantise.

Alors la solution c'est que Nintendo montre les crocs.

Image membre

Il doit montrer ses crocs en investissant lui-même dans sa console. Il faut la faire connaitre, et l'Homme inventa la publicité et le marketing...
Il faut faire en sorte qu'investir dans une console s'est investir dans des licences fortes, des jeux qui se vendent mais aussi dans de nouvelles IP (= nouveaux jeux) pour dynamiser l'attractivité de la petite.
Et il faut aussi arrêter de se cacher et faire des partenariats avec les tiers pour obtenir quelques exclusivités et c'est surtout avoir une bonne communication auprès des tiers pour lui donner envie de développer sur la console.
En somme, pleins de choses que Big N n'a pas, pas encore ou peu.

Commençons d'abord par les exclusivités de la firme de Kyoto en elle-même. Et le constat est assez bas. La Gamecube avait par exemple son Pikmin, son Animal Crossing, son Mario Kart et son Super Smash Bros. (entre autres) soit 2 nouvelles IP (dont la seconde est maintenant devenue très importante pour la firme nippone) et deux grosses licences qui se vendent. La Wii U elle n'avait qu'un Mario Bros. et un jeu test qu'est NintendoLand. Mais encore ?
Pour dire les choses franchement, Nintendo c'est mis dans une belle merd.... Vous m'avez compris. Car, le manque de jeux est en faite du au retard et à cause de ces retards, la console ne sait pas franchement vendues et donc les tiers ont fait marche arrière. Game&Wario devait ainsi être disponible au lancement de la console et Pikmin 3 devait suivre au lancement puis en Mars tandis que Wii Fit U et Wii Party U devaient débouler cet été en même temps que The Wonderful 101 devait l'être vers le début de l'été. Il n'en fut rien. Wario a ainsi pu blaguer seulement le 31 mars au Japon et courant juin en Occident ; Wii Fit U et Wii Party U ne seront disponible que vers la fin de l'année tandis que Pikmin 3 a du attendre mi-fin juillet. Donc à cause de ça, la console c'est retrouvé dans une sorte de Desert de Gobi et, comme la 3DS, qui dit désert de Gobi dit ventes faiblardes (encore plus à 350€). Donc face aux faibles ventes EA se retire du marché, Ubisoft décale son Rayman Legends et le sort en multi-plateformes, les casuals n'ont pas suivis,...

Face aux ventes très faibles et à la fuite des tiers, la console est ballonnée, à quoi bon la prendre ? Pire encore, Nintendo n'a pas su offrir de jeux au public casual et ne lui pas correctement fait comprendre l'essence de la console. Ce public -et c'est aussi bon pour le grand public, pour les parents qui achètent pour les enfants soit une partie non-négligeable- pensait avoir à faire à une Wii et une tablette en plus. Au final, la communication est aussi l'un des ennemis de la console. Et lorsque l'on regarde les précommandes de la Xbox One face à celles la PS4 (qui sont de 1 pour 5 aux Etats-Unis, pourtant fief de Microsoft) on peut dire que s'est une chose très importante pour implanter sa machine. Un mauvais plan marketing et les ventes ne peuvent montées aussi haut.
Regardez Apple et son IPhone, les prix sont très élevés et pourtant les ventes ont été incroyables grâce à une communication bien orchestrée. Et c'est le contraire de ce que vit Microsoft et c'est ce qu'a connu (et connait encore) Nintendo. Si la Wii c'est vendue par camion c'est grâce au marketing et au bouche à oreille qui a permit à la firme de Mario de vendre sa console relativement rapidement.

Mais, Nintendo est-il pour autant mort et enterrer ? Franchement, faites moi rires gni
Certes la Wii U se vend très très mal mais de son côté la 3DS est un véritable buldozer et les sorties de la 2DS peu chère et de Pokémon risquent pas de l'arrêter... Au contraire. D'autant que les ventes incroyable de la DS et celles très bonnes de la Wii ont permis à l'entreprise japonaise de ramasser une grosse somme. L'effet SEGA est bien loin de leur arriver...

Image membre

Alors, peut-on dire que la Wii U est morte ? Non pas vraiment, du moins pas encore.
Pas encore car la console n'a qu'un an et ses gros blockbusters vont arriver, accompagnés d'une petite baisse de prix de 50€. De quoi remonter un peu le morale mais pas plus.

Non, Nintendo doit sortir les crocs de plusieurs façon. La première, elle l'a commencé, c'est avec l'arrivée de baisse de prix et de pack pour donner d'avantage envie au consommateur. Mais ce ne serait pas suffisant sans l'arrivée de jeux. Pour moi, les jeux de cette fin d'année ne sont pas suffisants pour le constructeur. Certes on a un Mario, un Donkey Kong Country et un remake d'un Zelda acclamé en plus d'un Sonic disponible sur 3DS. Il va de soit que les ventes vont se dynamiser grâce à ces jeux, je ne dis pas le contraire. Là où je veux en venir c'est qu'Iwata vise de vendre 9 millions de Wii U en total depuis son lancement jusqu'au 31 décembre 2013 inclus. Et franchement, vu que la console n'a pas totalement atteint les 4 millions en 10 mois, en faire 5 entre septembre et décembre (4 petits mois !), c'est très dur !
A moins que Nintendo nous bombarde de publicité et sait montrer l'intérêt de sa console au grand public avec un jeu supplémentaire, peut-être. Mais au jour d'aujourd'hui, avec cette même politique, je pense qu'on pourra atteindre au mieux 7 millions. Même la GameCube faisait mieux, c'est dire (mais pas plus de 12-13 millions).
Mais la GameCube avait beaucoup plus de jeux (qui plus est forts) et coûtait seulement 199$ durant une période plus avantageuse pour le domaine du jeu vidéo (vous savez, la crise). On peut donc espérer que la console se boost d'avantage l'année prochaine avec les grosses sorties que sont Mario Kart 8 ou Super Smash Bros. for Wii U (SSB 4 de son petit nom).

Mais même avec ces grosses sorties je ne pense pas que Big N réussira à faire écouler plus de 30 millions de console d'ici l'arrivée d'une nouvelle génération de console de salon. Il faut donc que Nintendo sorte le grand déballage niveau jeu et communication. Certes, une grosse partie des jeux sont sans doute non annoncés pour une sortie l'année prochaine (vous avez dit Zelda ?) mais je ne juge que sur ce que l'on sait. Et pour l'instant c'est mollasson.
Quant aux tiers, il faudrait que Nintendo réussissent à mieux communiquer entre eux. Bon nombre se sont plaints de ne pas arriver à communiquer correctement avec eux. C'est un défaut que Nintendo peut régler car il avait un problème relativement similaire avec les éditeurs indépendants, ce qui n'est plus vraiment le cas (aussi bien sur console de salon que portative). A eux de se réveiller car cela devient de pire en pire...

Image membre

En résumé, le principal ennemi de Nintendo c'est lui même, c'est son manque d'investissement en terme de jeux (ok ça ne tombe pas du ciel mais vis à vis de la 3DS c'est bien plus léger) notamment de grosses licences, c'est son manque d'investissement marketing qui apparaît comme brouillon (notamment vis à vis du grand public), c'est le manque de jeux tiers et d'exclusivités tiers mais c'est peut-être aussi son prix quelque peu élevé (mais cela va changer dès le 20 septembre). En soit, une multitude de problème qui empêche Nintendo d'avancer.

Puisse les prochains Nintendo Direct être réellement intéressant et donnant une vraie baffe qui boostera la console...

Image membre
L'annonce en septembre de Bayonetta 2 sur Wii U a fait réagir de nombreux fans de la célèbre sorcière mais malgré tout, Bayonetta² est, et restera, exclusif à la Wii U car certains doutes (très faibles) laissaient entendre une potentielle version PS360 après (mais franchement, avouons-le, avec Nintendo en rôle d'éditeur, le jeu aurait eu du mal à sortir autre part).

Les choses ont alors été dites et posées à plat à ce sujet. Durant une présentation du titre lors de l'E3, Corey Olcsvary de chez Nintendo a expliqué pourquoi le jeu est si important pour la firme de Mario, et pourquoi Big N en a tant besoin :

"Une des raisons pour laquelle nous sommes vraiment excités d'avoir ce jeu exclusivement sur Wii U tient en un point : nous souhaitons offrir aux joueurs des expériences pour tout âge. [...] Nous avons Mario Kart 8, qui est excellent pour tout le monde. Mais celui-ci ne le sera pas pour tout le monde, notre premier jeu au contenu mature bien sûr et il est important de prendre soin de nos fans..."

Alors pour vous, est-ce une bonne chose pour Nintendo ? Est-ce qu'ils doivent continuer à faire diverses partenariats comme tel ? Ou doivent-ils pas plutôt faire eux-même du contenu mature surtout lorsque les équipes n'auront plus de difficultés avec la console Wii U et lorsque celles-ci seront agrandies ? Est-ce pour vous une transition avec des jeux tiers exclusifs mais produit et édité par Nintendo, en attendant que la firme soit prête à offrir plus de contenu, plus rapidement, soit une bonne solution ? Est-ce la meilleure ?

Voici venu l'heure du débat =)
(Non-violent et sans poing celui-ci gni)
Comme vous devez sans doute le savoir, Microsoft a opéré un virage à 360° il y a de cela quelques jours. Face aux mécontentements des joueurs (voir face à leur blocus) et à celui de quelques éditeurs (surtout indépendants) ou développeurs, et suite au tollé général de la fin de conférence E3, Microsoft a réagi en "supprimant" les DRM et la connexion quotidienne obligatoire. Entre guillemets bien sûr tant certaines zones d'ombres sont à éclaircir.

Mais là n'est pas le sujet direct de cet article. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à l'avis de Cliff Bleszinski, ex-designer en chef (avant d'être virer) chez Epic Games sur Gears of War et Unreal Tournament, qui réagi sur ce revirement qui d'après lui n'est pas du aux «complaintes des internautes» (ou des "pleurnicheurs" comme il le dit aussi) mais «Sony ».

En effet, ce monsieur prend une politique pro-DRM, pro-Microsoft ou pro-anti-occasion (appelez ça comme vous voudrez) et déclares : « Je veux que les développeurs qui ont sué sang et eau pour faire un jeu touchent de l’argent sur chaque copie à la place de Gamestop. C’est dingue non ? ». Bien entendu, nous ne critiquerons pas des mots venant d'un monsieur qui travaillait pour une grosse boite qui sort des suites et nous ne parlerons pas des jeux bâclés qui occupent malheureusement une majorité des charts. Mais pour certains studios (petits et moyens) ou pour les développeurs -même gros- qui peaufinent au maximum leur jeu, c'est compréhensible non ? Car comme il dit : « J’ai regardé les chiffres présentant le nombre de gamertags par rapport à celui des ventes de jeu. Ce n’est pas joli à voir ».

Toujours pour justifier son soutien à l’ancienne politique de Microsoft, il déclare que « la distribution digitale nous a apporté des jeux comme Far Cry : Blood Dragon et Minecraft sur console » et pense d’ailleurs que Valve gagnera la guerre des consoles next-gen (mais avec quoi ? une box qui permet de faire tourner de manière raté des jeux de PC actuels ? (celle-ci existe)).

Pour affirmer son propos, ils critiquent même les joueurs car, à cause d'eux : « Encore plus de studios VONT FERMER, et les (petits) jeux mobiles et pc vont se multiplier ». Or, le problème est que, ce dernier ne dit pas que ce sont les petits et moyens studios qui vont fermer car ce sont généralement eux qui prennent le plus de risques. Mais, Mr. Bleszinski, qui a montré le plus de jeux indépendants ou de petits/moyens studios à l'E3 ? Microsoft ?
Absolument pas puisque la conférence du géant américain a surtout montré des jeux de Capcom, EA, Crytek, de grosses licences Microsoft ou tout autre chose. Seul deux jeux indépendants étaient présentés sur la quinzaine de jeux exclusifs. Tandis que face à cela, Sony a présenté 8 jeux indépendants (ou plus) à sa conférence. A noté également que les créateurs d'OddWorld ne vont pas sortir leur jeux sur Xbox One à cause des royalties fortement élevé de Microsoft. Alors, avant de protéger Microsoft avec cet argument, encore faut-il connaître le constructeur.

Toutefois, Bleszinski ajoute (et peut-être a-t-il même raison) : « Préparez-vous. De plus en plus de DLC vont arriver. Les systèmes de microtransactions vont se multiplier. Chapeau à tous. ». Malgré cette critique forte fait aux joueurs, son propos ne vise pas tout à fait dans le faux. Mais que faut-il préférer : une console qui se vend peu mais qui bloque l'occasion ou une console qui se vend d'avantage mais qui est pour l'occasion ?

Malgré des propos durs à l'encontre des joueurs, est-ce que la vision pessimiste de ce monsieur n'est pas totalement dans le faux ? Là est la véritable question : est-ce que les DRM et connexion permanente aurait changé cette politique de DLC, de micro transaction et nous aurions eu plus de jeux créatifs ?

A vous la parole !
E3, c'est ce soir et ça commence avec Microsoft.
Or, depuis l'annonce de sa console le 21 mai dernier, elle enchaîne gaffe sur gaffe, comme si Microsoft avait envie de se faire frapper tel des sadomasos en puissance (joueur = nunchuk Microsoft = ouch ). Je vous renvoie pour cela à l'absence total d'éditeur indépendant (là où Sony arrête pas de les récolter et en exclusivité, soit la politique inverse d'il y a quelques années), à la fin de l'occasion, au Kinect "Big Brother" obligatoire, au manque de jeu, à l'aspect social et télé mais pas du tout jeu vidéo et bien entendu au fait que l'on devra rester connecter pour jouer,...

Semblant vouloir laisser les rumeurs (généralement nocives et qui se sont en majorité vues officialisées), Microsoft laisse les fans, mais aussi les éditeurs et les associations de consommateurs les calomnier.

Je vous laisse ici un commentaire d'un employé de Micromania dans un article sur play3-live. Voici le dit-commentaire :

Si Microsoft se lance dans ce "verrouillage" de l'occasion vraisemblablement sous l'impulsion malsaine de certains éditeurs qui ont toujours vu d'un mauvais œil le marché de l'occasion ils vont à terme se couper une jambe.

Premièrement pour vendre leurs consoles et installer un parc important dès le lancement de la machine ils ont besoin des boutiques spécialisées pour les vendre, je rappelle juste le flop de la PSP Go à ce sujet pour confirmer mes dires.

Deuxièmement ce que les éditeurs refusent de comprendre c'est que le marché de l'occasion sert à 90 % du temps à financer l'achat de nouveauté pour le client qui les revends. Donc à vouloir fermer ce marché ils ne feront que chuter la vente de leurs nouveaux jeux.

Nous devons aujourd'hui attendre l'E3 pour avoir des détails plus clair et définitif à ce sujet et ensuite on avisera. Maintenant se sont aux joueurs de faire valoir leurs droits disant à tout constructeur ou éditeur que ce nouveau système ne leur convient pas.

Mais globalement je rejoins le point de vue de mon collègue de Gamoniac, il reste de belles sorties de prévues sur X360 et PS3 avec plus de 100 Millions de machines vendues sur ces deux supports il va encore y avoir de bons jeux "libre de tout verrouillage" à faire !


Et vous que pensez-vous de ce commentaire et de la politique entreprise par Microsoft ?

En tout cas, je vous invite à suivre ce soir, la conférence Microsoft à 19H en France.
Alors, Kinect ou TV ?
Image membre

Tout est dit.
Le 21 mai, la future XBOX sera présenté en direct sur internet, sur la chaine de télé américain Spike TV et sur le Xbox Live. Il semblerait que cette conférence durerait (impératif et rumeurs quand vous nous tenez...) entre 30 minutes et 1H.
De quoi avoir une conférence à quoi de "woooohhhh" tout en écartant quelques détails. Peut-être ?

En tout cas, RDV le 21 mai 19H pour connaitre la dernière next gen.

Qu'attendez-vous de cette conférence ?
Qu'aimerai-vous voir ?

A vous le débat !
Et oui c'est LA grosse nouvelle de la journée d'hier.
Alors qu'il y a deux jours l'escargot Microsoft sortait enfin de sa coquille pour annoncer sa conférence pour la prochaine XBOX, voici que la limace Nintendo, en réponse à cette annonce, ait préféré de s'abriter dans sa petite coquille qu'il trouve confortable. Ce que ne va pas apprécier un certain nombre de joueurs.

Oui, Microsoft a (enfin) annoncé sa XBOX qui sera présenté le 21 mai puis à l'E3, tandis que face à cela, Nintendo a préféré ne pas faire de présentation de ses jeux. Afin d'éviter les deux Formule 1 près à sortir tambour battant de starting block ? Non, c'est pour "une raison stricto-financière" dixit Nintendo ! En effet, la conférence de l'E3 a toujours couté chère et la société de Kyoto vient de montrer des résultats plus qu'en demi teinte. Certes, l'année fiscale 2012-2013 a enregistré une hausse vis à vis de l'année précédente mais vraiment petite !
Ce serait donc pour cette raison que Big N n'exhibera pas ses jeux. Mais alors, pourquoi Sony, qui a pourtant enregistré lui aussi des déficits, et ceux, depuis plus longtemps, proposera une conférence ?

Tout de fois, peut-être est-ce aussi un aveu de Nintendo. Après tout, sa conférence se placera entre celle de Microsoft et celle de Sony.
Mais, vous allez me dire "et les jeux ils les annoncent comment et quand ?". Et bien ... Ils annoncent pas ! Nah. C'est à cause des joueurs ils avaient qu'à payé la console trois fois (quinze fois pour Platon :B. Avoue t'en as déjà cinq en stock :p).

Ahem.
Bon d'accord, si, ils vont annoncés des jeux... Grâce aux prochains Nintendo Direct !
Pour faire plus clair, Nintendo ne fera pas de conférence sur scène devant les médiats mais, il proposera tout de même un stand où des démos seront jouables. Puis, ils favoriseront l'utilisation des Nintendo Direct, bien moins chers, pour profiter d'annonces de jeux.

Certes cela supprime le côté hyper-médiatique de l'E3. Mais, ce n'est pas pour autant que Nintendo n'aura pas l'intérêt des médias car des démos seront jouables. D'autant plus que les Nintendo Direct sont disponibles aussi bien sur le net (site Nintendo, page facebook, compte Youtube,...) que sur les diverses services Nintendo (E-Shop ou Chaine Nintendo Vidéo).
Donc au final, si Nintendo parle régulièrement des jeux via Nintendo Direct, cela ne sera pas un mal.

Que faut-il privilégier : un gros show puis aucun suivi après ou une présentation médiatique moins importante (mais présente) puis un suivi régulier ?

A vous la parole toujours suuuuurrrr l'Heuuuure du débat !
(oui je me la fais à l'américaine, je déteste ça mais c'est ma façon de me préparer pour le 21 mai).
Dans moins de deux mois se tiendra le plus grand salon du jeu vidéo au monde. Dans deux mois les objectifs de la presse et des joueurs seront tournés au salon de l'Electronic Entertainment Exposition (ou E3, c'est plus court) de Los Angeles. En effet, les 9,10 et 11 juin, les développeurs, producteurs, éditeurs et constructeurs devront faire le show.
Alors que beaucoup parle des jeux next-gen et des consoles de Sony et Microsoft (cette dernière aura, au passage, le droit à une conférence médiatique le 21 mai), Nintendo doit montrer aux yeux du monde de quoi elle peut être capable. Fini les petits Nintendo Direct et autres trucs tout mimis, il va falloir sortir des jeux en masse, donner envie aux joueurs d'avoir des jeux Wii U et non du vide.

Pour cela, j'ai fait un petit récapitulatif de ce qu'on pourra voir lors de l'E3 pour la Wii U. Je ne parle que de déclarations officielles ou de jeux qu'on connait, que Nintendo a déjà présenté, et qui devrait -en théorie- avoir le droit à des présentations.

Tout d'abord, en janvier, lors d'un Wii U Direct, Iwata le PDG de Nintendo avait déclaré que sa société aura des jeux à présenter :

* Parmi eux, Mario Kart U et une nouvelle aventure 3D de Mario (conçu par les géniteurs des Mario Galaxy et de Mario 3D Land). Ces jeux-là, dont on ne connait aucun détails, auront le droit à une présentation et une démonstration jouable. Si, en janvier, Iwata déclarait que les jeux seront jouables lors de l'E3, c'est que ces derniers sont au stade suffisamment avancés dans le développement. De quoi envisager une sortie fin 2013 pour l'un des deux ou mieux, pour les deux.

* Ensuite, Iwata avait également déclarer, par l'intermédiaire d'un message de Sakuraï (à qui l'on doit les premiers Kirby, les Smash Bros et Kid Icarus : Uprising), que le prochain opus de la série Super Smash Bros. sera présenté lors de l'E3. Et ce, sur 3DS et Wii U. Or, le développement n'a commencé qu'en avril 2012 et l'équipe de Namco ne les as rejoins qu'en décembre dernier. Sans doute auront-nous une grosse présentation mais que le jeu ne débarquera que plus tard. Pourquoi pas "printemps 2014" comme l'épisode Brawl ?

* A cela s'ajoute la licence Zelda. En effet, toujours durant le Nintendo Direct de janvier, Eiji Anouma, producteur de la saga Zelda, s'était entretenu en nous annonçant le remake de The Wind Waker, opus GameCube sorti en 2002. ce remake, prévu pour l'automne prochain, aura normalement une présentation lors de l'E3 ou lors d'un Nintendo Direct. Mais, puisque Anouma sera présent lors de l'E3 pour parler (sans doute peu de temps avec peu d'images) de Zelda U, nous aurons peut-être la présentation de TWW HD en prime ? Et bien entendu de A Link To the Past 2 prévu aussi pour l'automne sur 3DS. Zelda U sortira donc au mieux en 2014.

* Nous avons également eu la présentation de quelques visuels d'un nouvel opus Yoshi sur Wii U. Puisque le jeu a l'air d'être à un stade relativement développé, peut-être sortira-t-il en fin d'année ? En tout cas, le jeu aura le droit à une présentation "plus tard" et vu que depuis janvier nous n'avons rien eu, peut-être l'E3 nous en dira plus.

*A cela s'ajoute également le jeu développé par Atlus : Shin Megami Tensei Meets Fire Emblem. Iwata avait lui-même dit que nous en saurions d'avantage "plus tard". Mais depuis janvier, toujours rien. RDV à l'E3 ?



Outre Nintendo, il y a également les tiers. Si je n'es pas mis Atlus dans cette catégorie, c'est bien car il s'agit d'un cross-over avec un univers produit par Nintendo, à savoir Fire Emblem (mais développé par Inteligent System et non Big N). Et là, il y a moins foule. A moins qu'on est le droit à des surprises comme l'E3 dernier avec Ubisoft ? :

* Pour commencer, il y a Platinium Games et ses jeux The Wonderfull 101 et Bayonetta². Le premier, avait été annoncé lors de l'E3 dernier. Mais, depuis, hormis deux vidéos diffusés lors des Nintendo Direct de septembre et de janvier, nous ne connaissons peu le jeu qui sortira normalement en cette fin d'année. En janvier, Iwata avait déclaré vouloir faire un "Iwata demande" auprès du créateur du-dit jeu "après une plus grosse présentation". Il serait donc temps de profiter de l'E3 pour cette présentation.
Le second jeu, lui, avait été "présenté" (une petite vidéo de rien du tout oui !) en septembre 2012 et nous n'avons presque rien eu. Juste un petit making-of. Il serait maintenant temps de présenter le jeu avec bande-annonce et gameplay. Et, si l'on en croit son créateur, le jeu aura bel et bien une présentation et sortira -il l'espère du moins- en pack avec la console pour cette année. Rien de totalement sûr tout de fois.

* L'autre gros jeu est bien entendu le fameux "X" ou Xenoblades U de Monolith Soft. Encore une fois, ce studio s'allie avec Nintendo pour développer un titre exclusif. Et au vu de la bande annonce in game diffusée en janvier, le jeu à l'air de connaitre un stade de développement plutôt très avancé. A Nintendo et Monolith Soft (qui appartient en grande partie à Nintendo) de mettre le paquet pour une sortie au moins nipponne pour la fin d'année.

* Peut-être aurons-nous une petite présentation de Rayman Legends, dont la sortie à de nouveau changer pour le 29 août ?



Bref, bien entendu j'espère que Nintendo en profitera pour annoncer d'autres choses. Notamment Wii Fit U, le party game Wii U Party et Pikmin 3 dont on sait peu de choses (sauf pour le dernier) et qui sortent pourtant cet été.

...
Non je déconne, j'espère que Nintendo en profitera pour annoncer d'autres choses ! Notamment des jeux en partenariat avec des tiers ou bien des jeux indépendants puisque les devs kits de la console sont maintenant gratuits. Ou bien des jeux multi-supports aussi !
Et pourquoi pas des jeux vraiment nouveaux de leur part (fort peu probable mais sait-on jamais).

Et vous, qu'attendez-vous de cet E3 que Reggie Fils-Ainé, PDG de Nintendo USA et botteurs de culs professionnel (et aussi grande gueule en mi-temps), qualifie "d’exceptionnel" ?

A vous la parole dans ce nouvel épisode de ma rubrique l'Heure du débat (je savais pas où caser cet article :/) !
Longuement déclaré, n'ayant jamais eu de réponses, UsulMaster (testeur de jeu vidéo si vous ne le connaissait pas) tente de vous donnez quelques éléments qui n'ont pas de réponse "oui" ou de réponse "non".
Énième question donc.

Souligné dans la vidéo, le jeu vidéo peut s'approcher du cinéma, interaction en plus. Et pourtant, le cinéma est considéré comme art, alors qu'il était longuement décrié à sa création qui provenait d'une "révolution" technique (l'arrivée de la caméra, du perfectionnement de la photographie,...) et d'un bouleversement social (la classe bourgeoise) un peu comme l'est le jeu vidéo. Et pourtant le jeu vidéo n'est pas considéré comme art. En même temps difficile de considéré un Call, un FPS, un Mario, un Sonic,... comme art et plutôt comme produit culturel mais, un Transformers, un Spiderman, n'est-il pas aussi un produit culturel ?
La encore, peut-être que les jeux sont considéré comme une "drogue", mais que croyez-vous que voir des toillettes dans un musée est plus favorisant (pour infos : http://www.gatsbyonline.com/Users/8/Images/GatsbyZgallery/urinoir.jpg) ? Et pourtant il est considéré comme art.
Quant aux "excuses" du jeu vidéo = produit culturel, autant dire alors que la peinture, la littérature, le cinéma, la musique (qui n'est pas considéré comme art !) est aussi un produit culturel car quand on voit un tableau se vendre à plusieurs millions, que dire ?

Bref, même avant autant d'exemple, il est très dur de dire "oui le jeu vidéo est un art".
Et pour vous, le jeu vidéo peut-il être ou est-il un art ?

J'attends vos commentaires =)

Les chroniques de Vavaluciné

vaval
Héros
Avatar de vavalEnvoyer un message à vavalVoir la fiche et les codes amis de vavalRang de vaval
Menu
Voilà, autant commencer : je suis un fan d'audiovisuel et de Nintendo !
Ainsi le blog parlera d'audiovisuel (majoritairement) à travers différentes rubriques mais aussi, forcément, de Nintendo.

Aller viens, on est bien bien bien !

Bonne visite à toutes et à tous

N'hésitez pas à aller visitez Ma chaîne Youtube !