Déménagement en cours


Nous transférons les données vers une nouvelle plateforme bien plus cool. En attendant, le site est en mode "archives", il n'est plus possible de vous connecter.


Vous pouvez nous rejoindre en attendant sur la page Facebook pour suivre l'actu Nintendo !


Merci beaucoup pour votre soutien et votre patiente :-)

Les chroniques de Vavaluciné

Pour relancer un tant soit peu la rubrique OST, je vous propose le "song theme" (anglais) du jeu The Wonderful 101 récemment sorti sur Wii U et développé par Platinum Games.

Je vous laisse écouter cette musique chantante ^^

(Au passage y a le test ici même sur next).

Ouais parfois, j'ai envie de faire mon Madame Irma armé de ma boule de cristal. Alors, je tâte l'avenir et j'essaie de chercher et d'éclairer celui de la console Wii U. Autant vous dire que cet article n'a ni pour but de descendre Nintendo ni l'enjoliver, j'essaie juste avec un certain recul de voir comment peut se profiler le futur de la console au Gamepad. J'espère que cet article sera le plus précis et le plus compréhensible possible.

Image membre

Alors, autant commencer par le commencement, par la question brute que beaucoup se posent tantôt avec cynisme, tantôt avec trop de fanboyisme. Moi, j'essaie de placer les choses dans la droite ligne, mais j'avoue et je déclare que cet article est aussi écrit avec mon propre ressenti, avec mon propre avis et ils peuvent donc différer des vôtres et je me ferrai un plaisir d'en discuter. Peut-être j'ai raison, peut-être j'ai faux, toujours est-il que ni moi ni vous aurons réponses à tout... Enfin, si un peu moi.

Bien, l'année 2013 commence (hélas) petit à petit à disparaître afin de laisser place à l'année 2014. Mais avant de se dire "bonne année", on va assister aux fêtes de fin d'année notamment Noël ou encore la Thanksgiving pour nos amis étatsuniens (et qui déboule sur les célèbres soldes du Black Friday). Et c'est pendant cette époque charnière que se déroule les sorties des gros blockbusters vidéoludiques, des jeux pour les enfants ou pour toute la famille ; mais aussi cette année, c'est l'arrivée des deux dernières consoles next-gen (car faut pas oublié que la 3DS, la Vita et la Wii U sont aussi des next-gen de 8e génération). Maintenant donc Nintendo ne pourra plus faire mumuse tout seul dans les rayons consoles de salon car cette année la xbox one et la PS4 sortiront. La première dans 12 pays (dont les Etats-Unis et la France) et la seconde en Europe et en Amérique (et peut-être même au Japon) d'ici novembre prochain.
Allons bon, la Wii U doit elle pour autant craindre ses concurrents indirects ? Oui et non. Non parce que les publics sont largement différents, oui car bons nombres de blockbusters multisupports ne sortira pas sur Wii U. Vous vous fichez que Fifa ne sorte pas sur Wii U ? J'avoue, moi aussi mais d'un point de vue strictement commercial, c'est un public potentiel pour la console de Nintendo qui ne franchira pas le pas. Et vu les ventes d'un Fifa (pour ne citer que lui), les chiffres ne sont pas pour autant négligeables.

Enfin bref, là n'est pas strictement le sujet car parler de la concurrence sans parler de la console en elle même est un non-débat, un non-sujet. Autant dire que déclarer "la next gen va sortir cette fin d'année, adieu Nintendo" comme le déclare un membre ici même n'est pas un vrai sujet. Tout simplement que -comme je le dis plus haut-, le public n'est PAS le même. En faite, c'est comme parler d'un smartphone très puissant (et très cher) de telle marque face au smartphone low-cost et peu puissant d'une autre marque : les acheteurs du premier exemple sont pas du tout ceux du second exemple. C'est comme si un éleveur de chat faisait face à un éleveur de chien en somme.
Donc, pour moi la concurrence ne risque pas de tuer Nintendo. Mais, ce sont les tiers qui développent que sur PS4/One mais pas sur Wii U qui feront le plus de mal. Regardez la GameCube. Certes le rouleau marketing de la PS2 lui a fait mal mais honnêtement, ce qui lui a fait le plus de mal c'est le manque d'exclusivités tiers (malgré quelques exemples tout de même), c'est le manque d'un certain nombres de tiers (et ce depuis la Nintendo 64) et aussi parce que Nintendo n'a pas su autant innover (avouez que Pikmin se vend pas autant que Zelda ou Mario). Donc, vous faites du bas prix c'est bien mais si vous ne mettez pas votre produit en avant (via des jeux donc) et si vous vous laissez fouetter par votre concurrent, ça ne peut faire que plus mal. Tout fois, l'exemple de la GameCube est aussi très différent à une période où Nintendo peinait (la GBA et la GC se sont toutes deux moyennement vendues).

Pour fermer cette explication vis à vis de la concurrence, je dirais donc que si Nintendo sort les poings (la publicité en somme) face à la concurrence et qu'elle glane des exclusivités en plus tout en gardant des tiers sous le coude, alors elle peut éviter le massacre. Il faut donc se demander si c'est donc possible.

Image membre

Ainsi, Nintendo doit éviter que les tiers s'enfuient. C'est malheureusement le cas avec un grand nombre tel Rockstar et Bethesda depuis maintes années ou plus récemment EA. Soit dit-en par manque de puissance et blablabla. Et franchement c'est de la mauvaise fois. Non, comme le déclare Bethesda et Ubisoft, si les tiers ne développent pas sur la console de Nintendo c'est par manque évident de parc de consoles installées, voir aussi finalement car le public ne suit pas tellement.
Iwata avait promis s'ouvrir aux tiers et aux jeux matures. Mais hormis ZombiU et Bayonetta², les exemples sont finalement plus que peu nombreux. M'enfin, des promesses, il faut avouer qu'Iwata en fait mais elles tardent à ce réalisées...

Je ne cherche pas à mettre quiconque en faute mais je peux comprendre les tiers. Je m'explique : vous développez un jeu et vous en faites la promotion, l'édition et tout, cela coûte 20-30 millions d'euro (voir souvent plus de 50M) pour un triple A (jeu à gros budget). Ok. Vous le lancez sur une console qui a même pas 4 millions de ventes... Bon, ok. Le problème c'est qu'au mieux 25% du public serait intéressé par un jeu (c'est le cas pour Mario Bros. U qui est le jeu le plus vendu).
Mais après ? Vous faites un jeu mature qui doit intéresser environ 5% du public car finalement peu s'intéresse à ce genre de jeux sur Wii U. Calculez, cela fait 200.000 personnes POTENTIELLEMENT intéressées. Vous vendez le jeu 60€, Nintendo touche des royalties et le prix contient les taxes, les prix de production (le format boite c'est joli mais ça coûte). Vous gagnez à peu près 40€ par jeu donnant un total 8 à 10 millions d'euro alors que vous avez investi le triple, parfois bien plus ? Ça fait mal. Bienvenue dans la spirale infernale de la création d'une exclusivité.
Alors on peut traiter les éditeurs de tous les noms mais je vais y aller d'une métaphore : êtes-vous prêt à acheter une maison à 2-3 chambre pour vivre finalement dans le jardin de 150m² ? Bien c'est un peu ce qu'investi et ce que reçoit un éditeur.
Par contre développé un jeu multisupport coûte bien moins cher (1 à 2 millions grand max ?) donc à ce moment là, on peut dire qu'il s'agit d'une mauvaise fois de la part du-dit éditeur en plus de fainéantise.

Alors la solution c'est que Nintendo montre les crocs.

Image membre

Il doit montrer ses crocs en investissant lui-même dans sa console. Il faut la faire connaitre, et l'Homme inventa la publicité et le marketing...
Il faut faire en sorte qu'investir dans une console s'est investir dans des licences fortes, des jeux qui se vendent mais aussi dans de nouvelles IP (= nouveaux jeux) pour dynamiser l'attractivité de la petite.
Et il faut aussi arrêter de se cacher et faire des partenariats avec les tiers pour obtenir quelques exclusivités et c'est surtout avoir une bonne communication auprès des tiers pour lui donner envie de développer sur la console.
En somme, pleins de choses que Big N n'a pas, pas encore ou peu.

Commençons d'abord par les exclusivités de la firme de Kyoto en elle-même. Et le constat est assez bas. La Gamecube avait par exemple son Pikmin, son Animal Crossing, son Mario Kart et son Super Smash Bros. (entre autres) soit 2 nouvelles IP (dont la seconde est maintenant devenue très importante pour la firme nippone) et deux grosses licences qui se vendent. La Wii U elle n'avait qu'un Mario Bros. et un jeu test qu'est NintendoLand. Mais encore ?
Pour dire les choses franchement, Nintendo c'est mis dans une belle merd.... Vous m'avez compris. Car, le manque de jeux est en faite du au retard et à cause de ces retards, la console ne sait pas franchement vendues et donc les tiers ont fait marche arrière. Game&Wario devait ainsi être disponible au lancement de la console et Pikmin 3 devait suivre au lancement puis en Mars tandis que Wii Fit U et Wii Party U devaient débouler cet été en même temps que The Wonderful 101 devait l'être vers le début de l'été. Il n'en fut rien. Wario a ainsi pu blaguer seulement le 31 mars au Japon et courant juin en Occident ; Wii Fit U et Wii Party U ne seront disponible que vers la fin de l'année tandis que Pikmin 3 a du attendre mi-fin juillet. Donc à cause de ça, la console c'est retrouvé dans une sorte de Desert de Gobi et, comme la 3DS, qui dit désert de Gobi dit ventes faiblardes (encore plus à 350€). Donc face aux faibles ventes EA se retire du marché, Ubisoft décale son Rayman Legends et le sort en multi-plateformes, les casuals n'ont pas suivis,...

Face aux ventes très faibles et à la fuite des tiers, la console est ballonnée, à quoi bon la prendre ? Pire encore, Nintendo n'a pas su offrir de jeux au public casual et ne lui pas correctement fait comprendre l'essence de la console. Ce public -et c'est aussi bon pour le grand public, pour les parents qui achètent pour les enfants soit une partie non-négligeable- pensait avoir à faire à une Wii et une tablette en plus. Au final, la communication est aussi l'un des ennemis de la console. Et lorsque l'on regarde les précommandes de la Xbox One face à celles la PS4 (qui sont de 1 pour 5 aux Etats-Unis, pourtant fief de Microsoft) on peut dire que s'est une chose très importante pour implanter sa machine. Un mauvais plan marketing et les ventes ne peuvent montées aussi haut.
Regardez Apple et son IPhone, les prix sont très élevés et pourtant les ventes ont été incroyables grâce à une communication bien orchestrée. Et c'est le contraire de ce que vit Microsoft et c'est ce qu'a connu (et connait encore) Nintendo. Si la Wii c'est vendue par camion c'est grâce au marketing et au bouche à oreille qui a permit à la firme de Mario de vendre sa console relativement rapidement.

Mais, Nintendo est-il pour autant mort et enterrer ? Franchement, faites moi rires gni
Certes la Wii U se vend très très mal mais de son côté la 3DS est un véritable buldozer et les sorties de la 2DS peu chère et de Pokémon risquent pas de l'arrêter... Au contraire. D'autant que les ventes incroyable de la DS et celles très bonnes de la Wii ont permis à l'entreprise japonaise de ramasser une grosse somme. L'effet SEGA est bien loin de leur arriver...

Image membre

Alors, peut-on dire que la Wii U est morte ? Non pas vraiment, du moins pas encore.
Pas encore car la console n'a qu'un an et ses gros blockbusters vont arriver, accompagnés d'une petite baisse de prix de 50€. De quoi remonter un peu le morale mais pas plus.

Non, Nintendo doit sortir les crocs de plusieurs façon. La première, elle l'a commencé, c'est avec l'arrivée de baisse de prix et de pack pour donner d'avantage envie au consommateur. Mais ce ne serait pas suffisant sans l'arrivée de jeux. Pour moi, les jeux de cette fin d'année ne sont pas suffisants pour le constructeur. Certes on a un Mario, un Donkey Kong Country et un remake d'un Zelda acclamé en plus d'un Sonic disponible sur 3DS. Il va de soit que les ventes vont se dynamiser grâce à ces jeux, je ne dis pas le contraire. Là où je veux en venir c'est qu'Iwata vise de vendre 9 millions de Wii U en total depuis son lancement jusqu'au 31 décembre 2013 inclus. Et franchement, vu que la console n'a pas totalement atteint les 4 millions en 10 mois, en faire 5 entre septembre et décembre (4 petits mois !), c'est très dur !
A moins que Nintendo nous bombarde de publicité et sait montrer l'intérêt de sa console au grand public avec un jeu supplémentaire, peut-être. Mais au jour d'aujourd'hui, avec cette même politique, je pense qu'on pourra atteindre au mieux 7 millions. Même la GameCube faisait mieux, c'est dire (mais pas plus de 12-13 millions).
Mais la GameCube avait beaucoup plus de jeux (qui plus est forts) et coûtait seulement 199$ durant une période plus avantageuse pour le domaine du jeu vidéo (vous savez, la crise). On peut donc espérer que la console se boost d'avantage l'année prochaine avec les grosses sorties que sont Mario Kart 8 ou Super Smash Bros. for Wii U (SSB 4 de son petit nom).

Mais même avec ces grosses sorties je ne pense pas que Big N réussira à faire écouler plus de 30 millions de console d'ici l'arrivée d'une nouvelle génération de console de salon. Il faut donc que Nintendo sorte le grand déballage niveau jeu et communication. Certes, une grosse partie des jeux sont sans doute non annoncés pour une sortie l'année prochaine (vous avez dit Zelda ?) mais je ne juge que sur ce que l'on sait. Et pour l'instant c'est mollasson.
Quant aux tiers, il faudrait que Nintendo réussissent à mieux communiquer entre eux. Bon nombre se sont plaints de ne pas arriver à communiquer correctement avec eux. C'est un défaut que Nintendo peut régler car il avait un problème relativement similaire avec les éditeurs indépendants, ce qui n'est plus vraiment le cas (aussi bien sur console de salon que portative). A eux de se réveiller car cela devient de pire en pire...

Image membre

En résumé, le principal ennemi de Nintendo c'est lui même, c'est son manque d'investissement en terme de jeux (ok ça ne tombe pas du ciel mais vis à vis de la 3DS c'est bien plus léger) notamment de grosses licences, c'est son manque d'investissement marketing qui apparaît comme brouillon (notamment vis à vis du grand public), c'est le manque de jeux tiers et d'exclusivités tiers mais c'est peut-être aussi son prix quelque peu élevé (mais cela va changer dès le 20 septembre). En soit, une multitude de problème qui empêche Nintendo d'avancer.

Puisse les prochains Nintendo Direct être réellement intéressant et donnant une vraie baffe qui boostera la console...

Image membre
L'année dernière, je vous avais fait part de mon coup de coeur de l'édition 2012 de la Gamescom.
Alors, autant continuer sur ma lancée en présentant mon nouveau coup de coeur, mais cette fois dans l'édition 2013 !

Et encore une fois (franchement je le fais pas exprès), c'est un jeu PS Vita à l'ambiance burtonnienne qui me tente bien. Son nom ? Murasaki Baby. C'est édité et produit (et développé ?) par Sony Computer Entertainment pour la petit nomade qui vient enfin d'annoncer une baisse de prix !

Aller, je suis gentil, je vous mets la vidéo ici bas et spécial dédicace à ericoto : "Vive Sony" xD

Petite nouveauté pour mes podcasts : vous pouvez dorénavant posez vos questions pour mes prochains podcasts, j'essayerais d'en tenir compte !

Mais vous allez me dire, sur quoi ?
Et bien comme j'en avais parlé dernièrement, vous pourrez me poser des questions sur le jeu Super Smash Bros. For Wii U / For Nintendo 3DS dans mon podcast spécial !
De plus, je compte faire un mini podcast sur Mario Kart 8 donc si vous voulez, vous pouvez !

Enfin, sachez que je suis actuellement en train de m'enregistrer pour le Next Podcast #3 (plus long et un peu spécial mais ne vous en faite pas, une version courte peut être de la partie) sur la Wii U et ses difficultés. Le podcast se concentrera sur les jeux et le marketing donc n'hésitez pas à me posez des questions dessus !

Voili voilou,
Un Podcast sur le Nintendo Direct Mini (d'analyse et non pas sur mes impressions) est aussi en préparation (j'ai un peu de retard mais j'avoue que Nintendo n'a tellement pas fait de "pub" pour ce Nintendo Direct que je l'ai remarqué quelques jours après).

Bref, posez les questions que vous voulez ici, via mp et n'hésitez pas à faire un tour sur ma chaîne youtube pour ne rien rater cool

Ah, je mets à jour le blog également pour annoncer si vous avez des choix de personnages qui pourraient potentiellement débarquer dans Super Smash Bros. 4 et que d'après vous il faut que j'en parle .
Idem si vous avez des choix de musiques pour cette podcast car qui dit Smash Bros. dit musique !
Malgré beaucoup de retards, les voilà enfin, voici mes deux podcasts sur mes avis concernant le Nintendo @E3 2013.
Voici la version courte (14 minutes) : http://www.youtube.com/watch?v=s2ifaCpVoTc
Et maintenant la version longue ! : http://www.youtube.com/watch?v=tY3-Qz7E4N4

Merci de dire ce que vous en pensez !

Ah, et j'oubliez, voici ma chaîne Youtube : http://www.youtube.com/channel/UCkJhOEa0DCXvmwIlW0Qf82A
Ainsi, vous pourrez continuer à surveiller la sortie de Next Podcast et autres ! :)

Et, dernière chose, j'aimerais si vous pouvez me posez des questions que vous jugez intéressantes à être traité sur mon prochain podcast sur Super Smash Bros. !

Et bien entendu, abonnez vous, faite des pouces verts, de la pub, commentez sur Youtube et tout et tout xD

Comme le nom du-dit article de blog le stipule, vous devez vous en douter, mais je vais faire "le point" sur les next podcasts. Oui, j'ai bien dit "les".

Bref, rien de mieux qu'une vidéo pour expliquer car au programme j'ai prévu :

- Le Next Podcast #2 (je me suis pas encore enregistrer mais ça devrait pas tarder) sur le Nintendo Direct @E3 2013 et l'E3 2013.

- Deux Next Podcast "vidéos bonus" sur mes impressions concernant le Nintendo Direct. Exit l'objectivité et bonjour la subjectivité et le "fun" dans la version courte (13 minutes presque) qui est entièrement montée. L'objectivité et la subjectivité y sont mélangés dans la version longue (30 minutes).

- Je prépare un podcast sur Super Smash Bros. for Wii U / for Nintendo 3DS : posez moi les questions ou les sujets de débats que je pourrais traiter dans ce podcast !

- Une mini-podcast sur Mario Kart 8 peut voir le jour.

- Des podcasts "spéciaux" sont en cours d'imagination (^^"). Je parlerais d'un jeu pour vous le présenter : comment ont été pensé sa production, sa promotion, comment se présente-t-il ? A quoi ressemble-t-il ? Que montre-t-il ? Avec très peu de gameplay en +. J'ai cité Pikmin 3 et Project X Zone comme je pourrais cité The Wonderful 101, Pokémon X/Y,... Dites moi ce que vous en pensez !

- Des vidéos tests sur des jeux hors Nintendo. Notamment Tomb Raider ont j'y mets mes impressions, où j'explique les qualités et les défauts d'un jeu. Qu'en dites vous ?

Bref, n'hésitez pas à y aller de votre petit commentaire et voici la vidéo :
http://www.youtube.com/watch?v=YsonUzlZwE4&feature=youtu.be

L'annonce en septembre de Bayonetta 2 sur Wii U a fait réagir de nombreux fans de la célèbre sorcière mais malgré tout, Bayonetta² est, et restera, exclusif à la Wii U car certains doutes (très faibles) laissaient entendre une potentielle version PS360 après (mais franchement, avouons-le, avec Nintendo en rôle d'éditeur, le jeu aurait eu du mal à sortir autre part).

Les choses ont alors été dites et posées à plat à ce sujet. Durant une présentation du titre lors de l'E3, Corey Olcsvary de chez Nintendo a expliqué pourquoi le jeu est si important pour la firme de Mario, et pourquoi Big N en a tant besoin :

"Une des raisons pour laquelle nous sommes vraiment excités d'avoir ce jeu exclusivement sur Wii U tient en un point : nous souhaitons offrir aux joueurs des expériences pour tout âge. [...] Nous avons Mario Kart 8, qui est excellent pour tout le monde. Mais celui-ci ne le sera pas pour tout le monde, notre premier jeu au contenu mature bien sûr et il est important de prendre soin de nos fans..."

Alors pour vous, est-ce une bonne chose pour Nintendo ? Est-ce qu'ils doivent continuer à faire diverses partenariats comme tel ? Ou doivent-ils pas plutôt faire eux-même du contenu mature surtout lorsque les équipes n'auront plus de difficultés avec la console Wii U et lorsque celles-ci seront agrandies ? Est-ce pour vous une transition avec des jeux tiers exclusifs mais produit et édité par Nintendo, en attendant que la firme soit prête à offrir plus de contenu, plus rapidement, soit une bonne solution ? Est-ce la meilleure ?

Voici venu l'heure du débat =)
(Non-violent et sans poing celui-ci gni)
Il y a une bonne semaine déjà, débarquait enfin le tant attendu Nintendo Direct E3. Pour marquer cet évènement j'avais remis ma copie (en retard hélas) en proposant un podcast sur ce que l'on pouvait s'attendre sur ce Nintendo Direct et sur Nintendo en général. Certes, peu de choses se sont réellement présentés mais là n'est pas le sujet.

Aujourd'hui, je voudrais vous demandez (si vous avez le temps) ce que vous pensez de la Next-Podcast et ce qui devrait être améliorer au cas où -par la suite- je réitérerait l'expérience. Je voudrais aussi vos avis sur les sujets qui seraient intéressants d'être aborder. Voilà voilou, merci de me conseiller !

PS : je sais que le gros défaut de cette vidéo est l'hésitation (surtout au début car je faisais ça devant une caméra et je HAIS être devant une caméra), la durée (beaucoup trop longue) et parfois la confusion (je reviens sur certains sujets, je m'égare) mais c'est parce que le sujet était trop vaste et pas du tout préparer (d'où les retours sur des arguments déjà dits,...).

Voilà. Merci (ou pas si vous le faites pas, vilains :p)
Si vous le faites, je vous offre un Yoshi ! :D

Comme vous devez sans doute le savoir, Microsoft a opéré un virage à 360° il y a de cela quelques jours. Face aux mécontentements des joueurs (voir face à leur blocus) et à celui de quelques éditeurs (surtout indépendants) ou développeurs, et suite au tollé général de la fin de conférence E3, Microsoft a réagi en "supprimant" les DRM et la connexion quotidienne obligatoire. Entre guillemets bien sûr tant certaines zones d'ombres sont à éclaircir.

Mais là n'est pas le sujet direct de cet article. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à l'avis de Cliff Bleszinski, ex-designer en chef (avant d'être virer) chez Epic Games sur Gears of War et Unreal Tournament, qui réagi sur ce revirement qui d'après lui n'est pas du aux «complaintes des internautes» (ou des "pleurnicheurs" comme il le dit aussi) mais «Sony ».

En effet, ce monsieur prend une politique pro-DRM, pro-Microsoft ou pro-anti-occasion (appelez ça comme vous voudrez) et déclares : « Je veux que les développeurs qui ont sué sang et eau pour faire un jeu touchent de l’argent sur chaque copie à la place de Gamestop. C’est dingue non ? ». Bien entendu, nous ne critiquerons pas des mots venant d'un monsieur qui travaillait pour une grosse boite qui sort des suites et nous ne parlerons pas des jeux bâclés qui occupent malheureusement une majorité des charts. Mais pour certains studios (petits et moyens) ou pour les développeurs -même gros- qui peaufinent au maximum leur jeu, c'est compréhensible non ? Car comme il dit : « J’ai regardé les chiffres présentant le nombre de gamertags par rapport à celui des ventes de jeu. Ce n’est pas joli à voir ».

Toujours pour justifier son soutien à l’ancienne politique de Microsoft, il déclare que « la distribution digitale nous a apporté des jeux comme Far Cry : Blood Dragon et Minecraft sur console » et pense d’ailleurs que Valve gagnera la guerre des consoles next-gen (mais avec quoi ? une box qui permet de faire tourner de manière raté des jeux de PC actuels ? (celle-ci existe)).

Pour affirmer son propos, ils critiquent même les joueurs car, à cause d'eux : « Encore plus de studios VONT FERMER, et les (petits) jeux mobiles et pc vont se multiplier ». Or, le problème est que, ce dernier ne dit pas que ce sont les petits et moyens studios qui vont fermer car ce sont généralement eux qui prennent le plus de risques. Mais, Mr. Bleszinski, qui a montré le plus de jeux indépendants ou de petits/moyens studios à l'E3 ? Microsoft ?
Absolument pas puisque la conférence du géant américain a surtout montré des jeux de Capcom, EA, Crytek, de grosses licences Microsoft ou tout autre chose. Seul deux jeux indépendants étaient présentés sur la quinzaine de jeux exclusifs. Tandis que face à cela, Sony a présenté 8 jeux indépendants (ou plus) à sa conférence. A noté également que les créateurs d'OddWorld ne vont pas sortir leur jeux sur Xbox One à cause des royalties fortement élevé de Microsoft. Alors, avant de protéger Microsoft avec cet argument, encore faut-il connaître le constructeur.

Toutefois, Bleszinski ajoute (et peut-être a-t-il même raison) : « Préparez-vous. De plus en plus de DLC vont arriver. Les systèmes de microtransactions vont se multiplier. Chapeau à tous. ». Malgré cette critique forte fait aux joueurs, son propos ne vise pas tout à fait dans le faux. Mais que faut-il préférer : une console qui se vend peu mais qui bloque l'occasion ou une console qui se vend d'avantage mais qui est pour l'occasion ?

Malgré des propos durs à l'encontre des joueurs, est-ce que la vision pessimiste de ce monsieur n'est pas totalement dans le faux ? Là est la véritable question : est-ce que les DRM et connexion permanente aurait changé cette politique de DLC, de micro transaction et nous aurions eu plus de jeux créatifs ?

A vous la parole !
Acclamé par la presse, The Last Of Us est le nouveau bébé de Naughty Dog, génial créateur de Crash Bandicoot/Jak & Dexter/Uncharted. Dans ce jeu, vous incarnez Joël qui, accompagné d'une jeune fille (Ellie) doivent survivre à des sortes de zombis, les infectés.
Jusque là, vous allez me dire rien d'original sauf que, contrairement à un Resident Evil dernier cri, le jeu se concentre sur la psychologie, la morale et la survie. En effet, un virus à transformer les hommes en infectés mais, certains le sont plus que d'autres : certains sont encore parfaitement humain mais agressifs et le joueur devra le tuer ou non, le choix impactant votre "humanité". Mais ce n'est pas tout, face à cette monstruosité, des groupes d'humains normaux commettent alors des crimes, vols, meurtres pour leur survie. A l'instar du film La route (que je conseille fortement), le joueur devra affronter le caractère bestial de l'Homme pour sa survie... quitte à devenir lui-même bestial ?
Bref, ce jeu de survie (et pas de l'action/horreur, je dis bien survie) se concentrera aussi sur les cinématiques et les relations entre les diverses personnages et autant vous dire qu'avec l'expérience qu'à Naughty Dog sur l'importance de l'écriture et des cinématiques suite à la saga Uncharted, ça envois du lourd ! Et comme à leur habitude, le tout se ferra sur un superbe moteur graphique car après le 2e épisode magnifique et l'incroyable Uncharted 3, le plan visuel et graphique de Naughty Dog épate à nouveau ! De plus, ce jeu semble vraiment travaillé sur son intelligence artificielle notamment celle du second personnage Ellie (malgré quelque problème à ce que j'ai compris). Bref, un jeu violent mais pas gratuitement. Pour l'importance du scénario et les références cinématographiques, je vous renvois sur l'émission gameinciné : http://www.allocine.fr/video/emissions/gameintv/episode/?cmedia=19520718

Et là, sujet de départ, je vous propose d'écoute la SUPERBE bande originale signé Gustavo Santaolalla, l'argentin ayant déjà signé des compositions pour les oscars de la meilleure musique que sont : Brokeback Mountain en 2006 et Babel en 2007. Une musique qui va parfaitement avec le jeu que je vous propose ici :)

Les chroniques de Vavaluciné

vaval
Héros
Avatar de vavalEnvoyer un message à vavalVoir la fiche et les codes amis de vavalRang de vaval
Menu
Voilà, autant commencer : je suis un fan d'audiovisuel et de Nintendo !
Ainsi le blog parlera d'audiovisuel (majoritairement) à travers différentes rubriques mais aussi, forcément, de Nintendo.

Aller viens, on est bien bien bien !

Bonne visite à toutes et à tous

N'hésitez pas à aller visitez Ma chaîne Youtube !