Test de Prince of Persia : Rival Swords sur Nintendo Wii

Le prince revient, acrobate et guerrier comme toujours, mais aussi avec sa belle dose de schizophrénie habituelle ! Mais cette fois, il n'est plus seul.
Voici le remake de Prince of Persia : Les Deux Royaumes d’Ubisoft pour la Wii.

Du pareil au même

Prince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiBien que l'enrobage paraisse des plus alléchants, avec notamment une très belle cinématique d'introduction, l'arrivée dans le jeu risque d'en décevoir plus d'un. Ne nous le cachons pas : comparé à son jumeau sur les consoles précédentes, ce nouvel opus apporte bien peu d'avancée graphique. Malgré peut-être un petit effort par exemple sur les jeux de lumières, on se rend vite compte que l'on fait face à une pâle copie du jeu original, et ce malgré le changement de génération de console. Il semblerait, au fur et à mesure des sorties, que la Wii ne soit définitivement pas objet à quelconque gros effort de la part de certaines firmes en termes de graphismes. Certes, nous avons là une console moins puissante que ses concurrente, mais d'autres softs nous amènent cependant à penser qu'elle peut beaucoup mieux que cela. Carton rouge donc pour Ubisoft, qui accumule les productions de qualité plus ou moins médiocres. Néanmoins, malgré l’aliasing, les couleurs qui bavent, et plusieurs autres problème divers, les graphismes retranscrivent une ambiance qui colle comme à son habitude bien au jeu. Pour certains, cela restera un ensemble morne, mais c’est généralement le décor qui règne dans la série d’Ubi. Après un mea-culpa (datant de fin mai) plutôt honteux pour une grande société telle que celle-ci, il est maintenant temps que les développeurs agissent efficacement, cela impliquant donc que les dirigeants consacrent plus d'importance à chacun des jeux créés, peut-être en adoptant une vision plus artistique et un peu moins commerciale des produits.

Roi de l’acrobatie

Prince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiPrince of Persia est difficile à classer dans un genre précis : il s’agit à la fois d’un jeu d’action type beat 'em all et d’un jeu de plate-forme, d’adresse et de timing. Le prince enchaîne les prouesses acrobatiques tout au long du jeu, les mouvements étant très nombreux et beaucoup d’éléments du décor propices aux sauts ou autres voltiges incroyables. Pour cela, la maniabilité se révèle impeccable. Le prince court sur les murs, tournoie autour des barres pour se propulser dans les airs... mais ceci n’est qu’un bref exemple de ce dont il est capable. Les mouvements s’enchaînent de manière très intuitive, et on a même l’impression que le défi n’est pas assez relevé. Évidemment, il y a sur le chemin des passages de timing avec des scies circulaires à éviter, ou des rouleaux compresseurs prêts à vous écraser à tout moment. Bref, une belle panoplie de mouvements et autant d'embûches pour les mettre à l'épreuve, et vous donner du fil à retordre.

La schizophrénie selon Ubi

Prince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiAu bout de quelques heures de jeu, le prince subira une malédiction des sables, et pourra dorénavant se transformer en une sorte de prince noir. Les dialogues intérieurs du héros donnent au jeu une dimension psychologique très intéressante, qui donne plus de profondeur au scénario. On aurait quand même aimé des dialogues plus travaillés, mais l’ambiance reste très bien pensée.
Le prince de l’ombre possède des caractéristiques propres qui lui permettent de passer là où son ego reste bloqué.
La grosse différence réside dans le fait que le prince noir possède une sorte de chaîne lui permettant d’attraper des éléments du décor normalement hors de portée, et servant bien sûr à venir à bout des ennemis les plus coriaces. On regrettera la fait de ne pas maîtriser les transformations, ce qui aurait donné au jeu encore plus d'intérêt, quant à la résolution de nouveaux problèmes.

Le prince noir

Prince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiLe prince noir est pratiquement invincible : seul le temps et les chutes vertigineuses peuvent venir à bout de cet être obscur. Il possède une puissance phénoménale, mais il est en contrepartie déconseillé de s'attarder en l'utilisant. En effet, plus le temps passe, et plus la vie de celui-ci diminue. De la vitesse et du sang-froid sont donc requis pour tuer les ennemis et casser des objets, afin de reprendre de l’énergie. Ce personnage apporte ainsi un réel changement de rythme dans le jeu.
Quelques passages différents nous sont aussi proposés pour varier les plaisirs : quelques énigmes assez faciles, des courses de chars pour atteindre un autre point, etc... Sachez aussi que vous avez la possibilité d’augmenter votre jauge de vie, par exemple en empruntant un chemin annexe, vous menant à une épreuve spécifique destinée à recouvrer votre énergie.

La dague dans le dos

Prince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiIl est toujours questions de sables du temps, et vous aurez la possibilité de les utiliser de plusieurs manières : remonter le temps, ralentir le temps ou bien envoyer une tempête sur l’adversaire. Pour une fois, la première option ne permet pas que de se sauver d’une chute, car elle présente aussi une utilité pour débloquer certains passages ou tuer des ennemis.
Vous récupérer une jauge qui augmentera au fur et à mesure de la progression, chaque emplacement correspondant à une utilisation. Certains bonus peuvent être débloqués grâce aux sables, comme des vidéos et des images.

Le titre résume à lui seul le principe des attaques éclair. Il s’agit ici de déclencher une scène contextuelle, dans le but d'éliminer un ou plusieurs ennemis en silence et très rapidement. Il suffit d’arriver dans le dos d’un adversaire, l’écran devient alors flou, et c’est à ce moment que l’on déclenche l’action par un simple mouvement du nunchuk. Il faut ensuite donner des coups de wiimote aux moments opportuns. Cette séquence est dans l'ensemble bien rendue ; la caméra zoom, tourne autour de la scène, le tout sublimé par un effet de blur. De plus, les scènes sont assez diversifiées pour écarter le coté rébarbatif qu’aurait pu avoir ce genre d'évènements.

Les combats traditionnels sont très rapides et rythmés, même peut-être quelques fois trop rapides. On enchaîne aussi ici quelques acrobaties du prince pour donner une impression dynamique très plaisante. Les combos sont aussi de la partie, notamment lors de séquences où il faut secouer la wiimote ou le nunchuk. Tout cela cumulé efface la monotonie récurrente propres au jeux de combat pur. Ajoutez à cela les parties avec le prince noir, ainsi que celles de plate-forme, et vous obtenez l'habile cocktail qu'est ce Prince of Persia. Sur ce point là, Ubi a parfaitement réussi son pari.
Les boss, bien que peu nombreux, sont très intéressants à combattre, car les stratégie à adopter pour les vaincre sont variées. Concrètement, on passe sur plusieurs type de combat, par exemple scène contextuelle + combat pur, ou encore en alternant prince et prince noir... Bref, là aussi les développeurs ont fait preuve d'ingénuosité pour proposer de la diversité, et ce toujours avec une maniabilité irréprochable, ou presque...

Gameplay

Prince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiUne fois n’est pas coutume, il faut parler avec précision du gameplay. Il est dans ce jeu très intuitif, la liberté que nous donne la wiimote étant phénoménale. Sans crispations, les acrobaties s’enchaînent facilement, tout comme les combos. Chaque partie de la manette représente un bras du prince durant les combats. Dans ce jeu, aucun intérêt donc à utiliser un pad classique, malgré le fait que cela soit un remake, car on prend en fin de compte beaucoup plus de plaisir comme ça. Enfin, il est à noter que le temps d’adaptation à cette nouvelle jouabilité est très court.

Bruni-Mamon le 21/1/2009

Evaluation du jeu

Graphismes8/20

C’est le point faible du jeu. Rappelons que le titre d'origine date de fin 2005...

Son13/20

La musique colle a l'ambiance et les bruitages sont correct. Rien de bien exceptionnel néanmoins.

Durée de vie15/20

Elle est bonne pour ce genre de jeu, il y a trois niveau de difficulté et une quinzaine d’heures en tout.

Jouabilité17/20

C’est le point fort du jeu, on peut dire que le peu de travail réalisé pour cette version a été bien fait.

Scénario14/20

Il pourrait être encore plus mature... Après pourtant deux épisodes, il manque toujours de la recherche pour les dialogues, ainsi que du travail sur le jeu des « acteurs ». Heureusement, l’histoire reste agréable à suivre.

Verdict

+ Bonne utilisation de
la Wiimote

- Encore un remake

Bon

14/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Prince of Persia : Rival...

Niveau d'attenteAucun voteAucun voteVoterPlus d'infos

En images

Prince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiPrince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiPrince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiPrince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiPrince of Persia : Rival Swords - Nintendo WiiPrince of Persia : Rival Swords - Nintendo Wii