Test de SSX Blur sur Nintendo Wii

Alors que la PS3 vient tout juste de sortir sur notre vieux continent, EA vient de mettre en vente il y a quelques jours le dernier né de l'équipe EA Sports Big, j'ai nommé SSX Blur. Alors, passage inaperçu ou succès assuré ? Réponse dans le test !

Des racines et des ailes

SSX Blur - Nintendo WiiLa série SSX continue son petit bout de chemin sur Wii. C'est ce que le studio américain a décidé pour sa série à succès. Car étant en perte de vitesse, notamment depuis le dernier opus On Tour, EA craignait, à raison, un rejet prochain des joueurs de SSX. Le passage sur la console Nintendo a donc pour but de donner un vrai coup de frais, et de relancer les passions. Cela passe d'abord par une refonte du style graphique de l'univers du jeu, sûrement pour s'adapter à un public plus ouvert, le style de SSX On Tour étant orienté de plus en plus trash. Ainsi nous avons donc droit à des personnages un peu style mangas, mais des environnements aux textures relativement bien réalistes, et des effets en tous genres (que ce soit le flou de vitesse, les traînées d'étoiles derrière le rider, de la neige sur celui-ci, ou le soleil éblouissant) qui rendent le tout superbement dynamique et très agréable à regarder. On s'y croirait ! La reproduction des mouvements des riders sur la neige est criante de réalisme, sans parler des effets sonores qui renforcent ce sentiment. Le bruit de votre planche qui glisse sur la neige, qui atterrit lourdement ou avec finesse, les différents bruits de la montagne environnante, autant de détails qui font des bruitages sonores une réalisation d'excellence. Toujours à propos du son, c'est Junkie Xl, dj de renommée mondiale, qui s'est occupé de la tracklist : on l'avait déjà remarqué par sa présence parmi les titres disponibles dans la SSX 3, c'est cette fois-ci lui qui a été chargé de produire la bande-son entière. Résultat : des morceaux electro aux sonorités techno, ambiant, parfois rock, entièrement créés pour SSX Blur. Car chaque piste est composée de plusieurs couches, qui s'ajoutent les unes aux autres en fonction du remplissage de votre barre de groove (barre de groove qui on vous le rappelle sert aussi du jauge de boost). Ainsi, vous n'aurez sans boost simple qu'un fond de musique, et au contraire un ensemble complet si votre jauge est remplie. Voilà un bon argument pour économiser le précieux boost. On peut aussi noter par exemple que la musique s'arrête si votre personnage fait de même, ou si vous rencontrez un obstacle. Une autre chose, qui pourrait paraître anecdotique pour certains, mais remarquable pour d'autres, c'est que pour les chargements, ou lorsque la musique doit s'arrêter, cette dernière se finit par une conclusion, évitant ainsi une coupure nette, faisant tâche dans beaucoup de jeux, de par sa fichue manière de casser l'ambiance. Enfin, sachez que SSX Blur annonce aussi le retour du dj/commentateur radio, qui viendra rajouter encore plus de vie au soft, grâce à ses nombreuses news de la montagne (noter toutefois que ce n'est pas Starman, l'ancien dj dans SSX 3, qui est présent ici).

Un skieur dans la main

SSX Blur - Nintendo WiiGrâce au nouveau gameplay que propose la Wii, et à un développement allant dans ce sens, SSX Blur propose une maniabilité plus jouissive et originale que jamais. Fini les sticks analogiques, c'est maintenant grâce à votre nunchuk que vous allez pouvoir diriger votre personnage : il faut pour cela tout simplement incliner ce dernier vers la droite ou vers la gauche pour faire mouvoir votre personnage, mais le stick est toutefois utilisé afin d'appréhender les virages les plus serrés, ou de s'accroupir pour aller plus vite. Dans votre main droite, la wiimote sert elle à effectuer les figures en l'air. Un simple coup de poignet vers le haut, le bas, la gauche ou la droite fera effectuer flips et spins. Quant aux grabs, ils s'effectueront en appuyant sur le bouton Z du nunchuk, et en inclinant celui-ci.
Une maniabilité qui, comme vous le voyez, dépaysera beaucoup d'habitués de la série. En effet, une bonne heure d'adaptation sera nécessaire pour les connaisseurs du genre, mais seulement 15 à 30 minutes pour les néophytes. Bien sûr, le naturel reprend vite le dessus, et les gamers intensifs sauront tirer partie des pleines possibilités du jeu en peu de temps.

Mouvements impossibles

SSX Blur - Nintendo WiiUn autre problème semble se poser à la lecture de nombreux avis sur le jeu. En effet, quantité de testeurs se plaignent d'une difficulté trop grande pour exécuter les ubertricks, qui comme vous le savez peut-être sont les grosses figures du jeu. Le concept paraît pourtant original et sympathique : en maintenant le bouton A appuyé, vous devez tracer, wiimote et parfois nunchuk en main, des formes géométriques ou d'objets de toutes sortes. On reproche notamment au jeu une tolérance trop faible qui, certes, peut parfois se comprendre, mais aussi un affichage de la forme à tracer trop tardif et trop discret. Il est important d'apprendre aux lecteurs que la figure à exécuter n'est pas imposée, et que l'indication en bas de l'écran ne sert que d'exemple. Une partie spéciale des options est d'ailleurs présente pour vous entraîner à reproduire les mouvements. Au bout d'un petit moment, vous arriverez sûrement à vous habituer à ce qu'il faut faire.

De la neige à l'infini

SSX Blur - Nintendo WiiDu côté du contenu, les adeptes ne seront sûrement pas en manque. SSX Blur reprend le système des 3 pics comme dans son petit frère SSX 3 : vous avez donc deux sommets à débloquer en réussissant des tournois spéciaux, débloquables au fur et à mesure que vous accumulerez les points grâce aux différentes épreuves. À propos de ces épreuves, on retrouve la course, le slopestyle, le half-pipe, le big air, ainsi qu'une petite nouveauté, le slalom. Un éventail assez complet qui permet de varier les plaisirs, chaque pic étant en général composé de deux épreuves de chaque catégorie. Il est d'ailleurs important de signaler que les courses sont entièrement tirées des autres épisodes de la série, et seules les autres épreuves possèdent des tracés inédits. Un gros détail qui fera sûrement jaser chez les fans, la plupart attendant un SSX vraiment à part entière. Mais rassurez-vous : la totalité des courses en question a été mise au goût du jour, c'est-à-dire l'amélioration et l'affinement de celles-ci en certains points, et particulièrement la refonte des textures, encore plus fines que celles des versions précédentes. Le tout arrive en fin de compte à nous dépayser, et nous faire redécouvrir les vieux tracés sous de nouvelles coutures. Pour le reste, c'est vraiment du travail de qualité : le level design est remarquablement varié et s'inscrit exactement dans l'esprit de la série. En plus de toutes les épreuves citées ci-dessus, une multitude de défis vous attendent aux quatre coins de la montagne, cachant un grand nombre de bonus à débloquer, tels que des skis, des planches, ou encore des artworks. Multipliez cela par le nombre de joueurs, c'est-à-dire pas moins de 12, et vous aurez un aperçu de ce qu'il faudra faire pour parvenir à tout finir à 100%.

Pour ce qui est des modes de jeu, on nous propose un mode carrière, permettant de faire évoluer les capacités de chaque personnage, un mode partie rapide pour jouer en solo directement sur une épreuve débloquée, un mode multijoueurs composé d'une partie en écrans splitté et d'une autre au tour à tour jusqu'à quatre joueurs, ainsi qu'un tutorial destiné à vous apprendre les rudiments des commandes de SSX Blur.

ebola le 21/1/2009

Evaluation du jeu

Graphismes15/20

L'équipe d'EA Sports Big a fait des efforts consentis concernant les graphismes, et, malgré le fait que les courses (mais pas toutes les épreuves) ne soient que des remakes, il faut tout de même remarquer une évolution très positive quant à la finesse des textures par exemple. Une fois de plus, la série aborde un nouveau style, cassant ainsi toute continuité avec ceux des opus précédents. Après, on aime ou on n'aime pas, mais admettons tout de même que l'on n'a à l'heure actuelle pratiquement rien de mieux sur Wii.

Son15/20

Inédite, et composée exprès pour le jeu, la bande-son de Junkie XL s'accorde parfaitement avec le déroulement de l'action. Après, on aime ou on n'aime pas le style, mélangeant electro avec rock et ambient, mais pour les amateurs ça reste un vrai plaisir que de rider avec de la si bonne musique. Du côté des bruitages, de multiples effets sont là pour vous enchanter les oreilles, et pour vous immerger complètement dans le jeu.

Durée de vie14/20

Le joueur banal restera peut-être sur sa faim une fois les trois pics débloqués et les principales épreuves finies, mais sachez que vous aurez de quoi faire si vous souhaitez finir le jeu à 100%, c'est-à-dire avec tous les personnages.

Jouabilité17/20

Original et bougrement immersif, le gameplay va vous faire vivre des sensations de jeu comme vous n'en avez jamais encore vécu. L'utilisation très intelligente du nunchuk fait de vous un vrai rider. La wiimote n'est quant à elle pas trop mal mise à partie, malgré que beaucoup de joueurs auront tendance à la secouer bêtement tous les sens. En ce qui concerne le problème des ubertricks trop difficiles à exécuter, entraînez-vous et persévérez : tout est question de concentration.

Scénario--/20

Verdict

+ De bonnes sensations
+ Un vent de fraîcheur

- Certains mouvements
trop difficiles
- Une ambiance trop soft ?

Très Bon

16/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

SSX Blur

Niveau d'attenteAucun voteAucun voteVoterPlus d'infos

En images

SSX Blur - Nintendo WiiSSX Blur - Nintendo WiiSSX Blur - Nintendo WiiSSX Blur - Nintendo Wii