Test de Disney Epic Mickey sur Nintendo Wii

Il était une fois un homme qui s'appelait Walt Disney. Cet homme avait créé un personnage nommé Oswald le Lapin Chanceux, mais ce dernier n'avait de chance que le nom. Après avoir été la star des années 1920, Oswald le Lapin Chanceux tomba dans l'oubli, et Walt Disney en perdit même les droits. Un autre personnage prit alors sa place : Mickey Mouse, et Oswald fut à jamais oublié au profit de la souris la plus célèbre du monde.

De nos jours, presque rien n'a changé. Mickey est une star qui a survécu à toutes les modes, ce bon vieux Walt n'est plus, et Oswald le Lapin Chanceux n'est plus qu'un lointain souvenir qui s'efface peu à peu dans la trame du temps. Mais voilà que soudain on entend à nouveau parler d'Oswald ! Se pourrait-il que la chance lui sourit enfin après de si longues années ?

Un monde en ruine

Disney Epic Mickey - Nintendo WiiLe concept d'Epic Mickey est assez dingue, et c'est d'ailleurs pour cela qu'il faut s'y intéresser de près. Il vient d'un rêve que le maître Walt Disney fit peu avant sa mort. Il avait imaginé un monde dans lequel toutes ses vieilles créations essaieraient tant bien que mal de survivre à l'oubli du public. Dans un lieu ravagé par le temps, des créatures en piteux état faisaient leur vie loin des fastes de la gloire. Cette idée lui était venu en faisant un rêve dans lequel Mickey tentait de se suicider. Rien que ça.

Un thème bien sombre pour un dessin animé, mais c'était ainsi que Disney voyait la chose. Il aura fallut attendre 2006 pour que les droits d'Oswald soient rendus à la société Walt Disney, qui s'empressa alors de trouver Warren Spector, créateur de Deus Ex et grand fan de l'univers Disney. Et c'est ainsi que le rêve du maître devint réalité, en jeu vidéo.

Dans le monde créé par Spector, le suicide n'est pas à l'honneur, mais le monde de la désolation ressemble tout de même à l'idée d'origine. C'est un monde qui tombe en ruine, créé avec de la peinture par le sorcier Yen Sid, et à moitié détruit au dissolvant par Mickey lui-même. Il est dirigé par Oswald le Lapin Chanceux, et abrite de vieilles gloires de Disney allant de Clarabelle au capitaine Crochet, en passant par des énergumènes tels que Pat Hibulair. A partir de là, c'est au joueur de faire son choix : réparer son erreur en aidant à la reconstruction du monde, ou le détruire complétement...

Epic Mickey is Epic

Disney Epic Mickey - Nintendo WiiEn terme de gameplay, Epic Mickey pourrait s'apparenter à une sorte de jeu de plateformes/rpg. Comprenez par là que l'exploration et le dialogue sont des éléments primordiaux du jeu. L'histoire avance au fil de nombreuses cinématiques en dessin animé ou en 3D, et vous ne vous séparez jamais de votre « pote » Gus, un gremlin. Vous verrez d'ailleurs plein d'autres gremlins dans le jeu, ce sont des créatures au look spatial et très intelligentes, qui en vrai n'ont jamais jouer dans aucun film. Mais ils ont tout de même été créées par Walt Disney en son temps, comme tous les personnages du jeu.

C'est d'ailleurs ce qui fait la force du soft. Vous passerez votre temps à vous balader dans des mondes étranges peuplés de vieux personnages, qui vous proposeront diverses quêtes. Là où on reconnaît bien la patte de Warren Spector, c'est que toutes vos actions auront un impact sur la survie du monde. Vous possédez un pinceau magique qui permet à la fois de peindre et d'effacer. Vous pourrez donc détruire le monde ou le recolorer, et plus encore. Si vous arrosez un ennemi de dissolvant par exemple, il meurt (en vous donnant des objets), mais si vous l'arrosez de peinture il deviendra votre ami et attaquera vos adversaires.

Ce principe de choix entre le bien et le mal régit toutes vos actions dans le jeu, et provoquera même des changements dans le scénario. Une idée plutôt bien pensée, qui vous donne déjà envie de refaire le jeu avant même de l'avoir finit.

De l'autre coté du miroir

Disney Epic Mickey - Nintendo WiiMalheureusement, même si l'histoire est passionnante, il faut avouer que les phases principales souffrent de nombreux défauts. Vous évoluez donc dans un monde 3D ou la plateforme est mise en avant au profit des combats. Hélas la caméra répond très mal, même si on peut la contrôler avec les flèches de direction et la recentrer avec le bouton c.

Mickey peut aussi envoyer de la peinture avec B, ou du dissolvant avec Z, mais là encore le gameplay montre des lacunes. Mickey aura parfois du mal à tirer là ou vous le voudrez, suivant aveuglément le pointeur de la Wiimote et tirant sur l'objet le plus proche de l'écran. Par exemple il se peut qu'il tire dans votre direction au lieu de tirer devant lui si vous vous tenez près d'un mur. Petit problème avec les rebords de plateforme aussi, bien souvent votre jet de peinture giclera par terre au lieu de se projeter sur votre cible, tout simplement parce que vous être trop loin du bord pour tirer.

Ces approximations sont particulièrement gênantes en combat, car vos ennemis ne vous feront pas de cadeaux. Heureusement qu'un système de visée est en place d'ailleurs, même si ce dernier reste assez moyen. Il vous permet au moins de savoir où sont vos adversaires.

A coté de ce mode, il y a certains passages en 2D. Ce sont en fait des sortes de zones de transition entre deux mondes. Ils représentent de véritable tableaux animés et sont inspirés de vieux films d'animations Disney. Ces parties là sont un véritable régal à jouer, et elles sont heureusement fort nombreuses. Au-delà de ça Epic Mickey peine à convaincre en face de Super Mario Galaxy ou de Kingdom Hearts, même s'il ressemble bizarrement à un mélange des deux. Il faut aimer l'ambiance et vouloir à tout prix connaître l'histoire pour ne pas décrocher, les amateurs de gameplay purs et durs se tourneront vers des titres plus poussés techniquement.

The End ?

Disney Epic Mickey - Nintendo WiiEn jouant bien et en ligne droite, Epic Mickey dure un peu moins de 15 heures, ce qui n'est pas si mal, car la diversité est de mise. Mais attention, même s'il y a inscrit « Pegi 7 » sur la boîte, n'allez pas croire que le jeu est facile. Les monstres sont loin d'être manchots, les plateformes sont souvent coriaces à escalader, et il vous faudra des nerfs solides pour résoudre certaines énigmes. En vérité cela reflète totalement la philosophie de ces vieux films Walt Disney : on pourrait croire qu'ils sont réservés à un jeune public, mais au final tout le monde y trouve son compte.

De toute façon il faudra déjà refaire l'aventure au moins deux fois pour tout connaître, pour avoir les deux visions du scénario. Il y a en plus des tas d'objets à collectionner. Du plus utile (cœur supplémentaire, jauge de peinture plus grande) au plus secondaire comme des artworks. Vous pourrez même débloquer deux courts métrages originaux, l'un de 1928 mettant en scène Oswald et sa petite amie Ortensia, et l'autre de 1933 mettant en scène Mickey et le savant fou.

Finalement Warren Spector ne s'y est pas trompé en proposant Epic Mickey aux joueurs de la Wii.
Lui et son studio ont réussi à faire un jeu qui arrive à être mature tout en étant réservé aux enfants de 7 ans et plus. Nul doute que monsieur Disney aurait apprécié le résultat s'il avait pu voir cela de ses propres yeux.

Yah le 26/11/2010

Evaluation du jeu

Graphismes16/20

Le soft reste splendide au niveau de l'animation de chaque personnage du jeu, toutes parfaitement fidèles à leur modèle de dessin animé. On remarque tout de même un bon nombre de lags, mais la richesse des environnements et le nombre impressionnant de détails rattrapent le tout.

Son18/20

La musique s'inspire des grands classiques Disney et nous entraine dans un monde merveilleusement épique. Un très bon mélange entre musiques d'époque et nouvelles compositions, du très grand art !

Durée de vie17/20

Il faudra entre 14 et 16 heures à peu près pour finir l'aventure une première fois, comptez-en une vingtaine de plus pour tout découvrir. Le truc intéressant c'est que le jeu offre de bon rebondissements et qu'on ne s'y ennuie jamais. Il possède qui plus 4 fins différentes.

Jouabilité13/20

Gros couac sur le plan du gameplay. Le jeu souffre de grosses lacunes au niveau de la caméra entre autres. C'est un point fort regrettable. Heureusement que les phases en 2D sont présentes en masse, et que l'exploration est très poussée.

Scénario18/20

L'histoire est le gros point fort du jeu. De plus elle n'est pas figée, c'est vous qui décidez si Mickey est un être doux, ou un tortionnaire cruel. Les ennemis réussissent à faire peur sans pour autant sortir de leur aspect "toon".

Verdict

+ Une vraie claque
artisitique
+ Un univers riche
et détaillé
+ Une aventure épique

- La caméra est
vraiment mauvaise
- Un peu trop dur
à des endroits

Très Bon

15/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Disney Epic Mickey

Niveau d'attenteInteretInteretVoterCommenter le testPlus d'infos

En images

Disney Epic Mickey - Nintendo WiiDisney Epic Mickey - Nintendo WiiDisney Epic Mickey - Nintendo WiiDisney Epic Mickey - Nintendo WiiDisney Epic Mickey - Nintendo WiiDisney Epic Mickey - Nintendo WiiDisney Epic Mickey - Nintendo WiiDisney Epic Mickey - Nintendo WiiDisney Epic Mickey - Nintendo WiiDisney Epic Mickey - Nintendo Wii