Test de A Shadow's Tale sur Nintendo Wii

A Shadow's Tale est un jeu qui n'a jamais su sur quel pied danser. Au début il devait s'appeler Tower of Shadow, puis Lost in the Shadow, des titres ô combien symboliques lorsqu'on connaît son scénario. Il devait aussi sortir sur Wiiware, et puis finalement il nous arrive au format boîte (mais à prix relativement bas). Dés lors on se dit qu'il sera sûrement court, puisqu'il était censé tenir sur le support dématérialisé. A moins qu'il ne nous réserve quelques agréables surprises...

Pris dans la toile des ténèbres

A Shadow's Tale - Nintendo WiiImaginez, vous êtes retenu prisonnier en haut d'une gigantesque tour, baigné par le Soleil. Vous êtes crucifié sur un autel, comme une vulgaire mouche sur la toile d'une araignée. Derrière vous s'étendent les nuages à perte de vue, lorsque soudain un homme débarque. Un bourreau, tenant dans sa main une épée à la lame si étrange qu'elle semble faite de ténèbres. Il s'avance vers vous, le visage dissimulé sous sa longue capuche sombre, lève sa lame sur vous, et l'abat froidement. L'homme ne cherchait pas à vous tuer cependant, il s'est contenté de couper votre ombre, pour la rejeter tout en bas de la tour. A présent il faudra vivre en tant qu'ombre, et remonter tous les étages pour reprendre ce qui vous appartient.

L'intro de cette aventure est pour le moins surprenante, et nous place directement dans un monde de silence. Ce qui frappe d'ailleurs, c'est la quasi absence de musique. Mais la chose la plus surprenante encore, c'est bien la façon dont vous devrez évoluer dans ce monde. Bien que le décor soit en 3D, vous devez marcher sur un plan 2D, et non pas sur le décor mais sur son ombre. Imaginons que vous devez monter un escalier par exemple, et que la rampe de se dernier projette son ombre sur le mur. Vous ne marcherez pas sur les marches, mais sur l'ombre de la rampe. C'est une expérience encore jamais vu dans le monde du jeu vidéo, et rien que ça A Shadow's Tale vaut le détour.

L'ombre de lui-même

A Shadow's Tale - Nintendo WiiNiveau gameplay, cela renouvelle totalement le genre de la plate-forme. Il faudra réapprendre à marcher, à courir, à sauter, compte-tenu d'un monde qui n'est pas le notre. Les objets coupants que vous verrez dans le décors, par exemple, ne vous feront aucun mal, mais il faudra soigneusement éviter leurs ombres projetées, car celles-là ne vous rateront pas.

L'originalité du soft réside dans le fait que votre condition d'ombre parmi les ombres ne sert pas que pour le coté esthétique. Il faut penser comme une ombre, et interagir avec le monde réel. Pour cela vous aurez le droit de vous de servir de Spangle, une petite fée qui vous accompagne et vous aide si besoin. Cette charmante créature est en revanche totalement muette, voire même dénuée de compassion pour vous. Elle ne communique jamais avec le héros, et se contente d'apparaitre lorsque vous pointez l'écran de votre Wiimote, faisant office de curseur. La petite demoiselle saura se rendre utile si vous êtes coincé, en activant des mécanismes dans le monde réel. Il suffit de laisser le bouton B appuyé pour voir s'il y a une roue, un pont, ou tout autre sorte de chose susceptible de vous servir. Le fait de faire pivoter une barre de fer par exemple, peut vous permettre de vous ménager un chemin grâce à l'ombre ainsi créée. Cette présence féérique rappelle un certain Zelda...

Legend of Shadow

A Shadow's Tale - Nintendo WiiOutre courir et sauter, vous aurez aussi le droit de vous défendre avec une épée. Les combats sont d'ailleurs l'un des points forts du jeu. Il y a beaucoup d'ennemis dans cette tour, des monstres formés d'ombre tout comme vous, mais revêtant des apparences hideuses et dangereuses. Il y a pas mal d'araignées notamment, animées avec un très grand soucis du détail.

Les combats sont donc nombreux, et les ennemis ne se laissent pas faire. Cela donne du piment à votre partie, car le seul moyen de regagner de la vie, c'est de les tuer. Si vous mourrez, vous revenez au début du niveau et vous devez tout refaire. C'est plutôt rageant, heureusement vous pouvez changer le niveau de difficulté à tout moment dans les menus.

Encore un petit détail qui rappelle Zelda, vous trouverez de nouvelles épées qui viendront remplacer la toute petite lame du début. Mais vous pourrez aussi gagnez des niveaux au fur et à mesure que vous terrasserez vos ennemis. Les combat prennent une part non négligeable du jeu, et rappellent un peu ceux de Zelda II sur NES.

Aucune ombre au tableau ?

A Shadow's Tale - Nintendo WiiEn résumé, A Shadow's Tale base son gameplay sur deux aspects qui se complètent parfaitement : les combats et l'exploration. Chaque étage de la tour est une énigme en soi. Il faut dans chacun d'entre eux trouver trois statuettes en forme d'yeux, pour ouvrir la « porte d'ombre » présente à la fin. Là où le soft frôle avec le génie, c'est dans l'architecture de chaque étage, qui se renouvelle constamment. Les premiers niveaux se passent assez facilement, puis sur le milieu il n'est pas rare de passer un bon quart d'heure afin de pouvoir passer à l'étape suivante. Sur la fin, en revanche, les niveaux redeviennent courts, mais bien plus dangereux. Exactement tout ce qu'il faut pour donner au joueur l'envie de se donner à fond.

L'atmosphère change ainsi sensiblement et, plutôt que de nous raconter une histoire, les développeurs ont choisi de nous la faire vivre. Ceux qui ont déjà joué à Ico, ou sa suite, Shadow of the Collossus, comprendront parfaitement de quoi je veux parler. Dans A Shadow's Tale il n'y a presque pas de scénario, et pourtant le soft nous fait vivre une aventure unique. Le joueur commence par vivre en tant qu'ombre, mais assez loin dans le jeu il trouve le pouvoir de se changer, de prendre une forme solide. Il peut alors marcher dans le monde réel, même si cela ne fonctionne que quelques secondes. Plus le jeu avance et plus ils vous demande de passer d'une dimension à une autre, et brise ainsi continuellement la monotonie en proposant toujours des énigmes originales.

Pour en revenir à la question posée au début, vaut-il le coup pour sa durée de vie ? On serait tenté de répondre non. En effet, les décors finissent par tous se ressembler malgré certains changement d'ambiance, et le jeu semble se terminer bien vite. Mais ce n'est qu'une apparence. Il se passe un certains événement lorsque l'on arrive tout en haut, qui relance l'aventure et en double la durée de vie. Sans parler du fait que tous les secrets du jeu ne seront révélés que lorsque le héros aura récupéré tous ses souvenirs. Ces derniers sont cachés un peu partout dans la tour, et tous les découvrir représente un sacré challenge. Au final il faudra entre 15 et 20 heures en ligne droite pour finir le jeu, et encore 5 heures de plus pour le finir à 100%, ce qui en fait un très bon achat si vous aimez le genre.

Yah le 27/10/2010

Evaluation du jeu

Graphismes18/20

Le soft étonne par son minimalisme, mais l'animation du personnage et des monstres est très réaliste. Idem pour les effets d'ombre et de lumière. Un certains manque de diversité dans les décors se fait cependant sentir.

Son17/20

Il n'y a presque pas de musique dans le jeu, mais de nombreux sons d'ambiance nous indiquent (entre autres) la présence d'ennemis. Il est difficile de donner une note à cet « ost » un peu spéciale. Entre la chanson d'intro, les bruitages d'ambiance, ou encore la musique de « danger » lorsqu'un boss très puissant surgis et vous poursuit, tout cela renforce l'immersion.

Durée de vie19/20

On pourrait croire que le jeu n'ira pas loin, mais des surprises attendent le joueur téméraire. Au final j'ai terminé l'aventure en 18 heures, sans le finir à 100%, et en étant coincé à certains endroits par les énigmes.

Jouabilité17/20

Le gameplay souffre de quelques fautes de goût, par exemple lorsque qu'il faut pointer l'écran avec la fée car le bouton B sert à la fois à frapper à l'épée et à activer des mécanismes. Mis à part ce désagrément, les aussi sont simples et intuitives.

Scénario14/20

Presque pas de cinématiques, quelques phrases pour expliquer l'histoire sans vraiment la détailler, on pourrait croire que le scénario n'a pas d'importance, et pourtant il nous fait vivre une aventure purement épique.

Verdict

+ Artistiquement c'est un
vrai chef d'œuvre
vidéo-ludique
+ Très bon jeu de
plates-formes
+ Ambiance unique

- Un peu trop minimaliste
- Un jeu pour rêveur

Excellent

17/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

En images

A Shadow's Tale - Nintendo WiiA Shadow's Tale - Nintendo WiiA Shadow's Tale - Nintendo WiiA Shadow's Tale - Nintendo WiiA Shadow's Tale - Nintendo WiiA Shadow's Tale - Nintendo WiiA Shadow's Tale - Nintendo WiiA Shadow's Tale - Nintendo WiiA Shadow's Tale - Nintendo WiiA Shadow's Tale - Nintendo Wii