Flash test de Jett Rocket sur Nintendo Wii

Explorez la superbe planète de Yoroppa avec Jett Rocket et découvrez pourquoi elle a été attaquée par la maléfique "Power Plant Posse". Voilà l'introduction du jeu Jett Rocket, sorti vendredi dernier sur WiiWare. Ce jeu de plate-formes étonne beaucoup par ses graphismes, proche en qualité de l'un des plus beaux jeux de la Wii, à savoir Super Mario Galaxy. Un jeu d'une si belle qualité graphique sur le service de téléchargement de la Wii ? Plutôt risqué comme pari, lorsque l'on voit le faible espace de stockage réservé à ces jeux, d'autant plus qu'il entre en concurrence directe avec Super Mario Galaxy 2, sorti récemment. Disséquons ensemble cet étrange animal.

Des images qui en "Jett"

Jett Rocket - Nintendo WiiPasser la très courte et très inutile cinématique d'intro (des méchants pollue la planète, et le héros Jett Rocket va devoir les arrêter), le jeu nous plonge directement dans le vif du sujet : de la plate-forme pure et dure. On remarque de suite que ce jeu se veut résolument en 3D, et non pas dans ce mélange 2D-3D que tout le monde a fini par emprunter dans le monde du jeu de plate-formes depuis le succès de New Super Mario Bros. Ce qui frape aussi, ce sont les graphismes. Les textures des niveaux sont clairement aussi belles que dans Mario Galaxy, avec des effets de transparence et de vagues sur l'eau, des plaques métalliques ou autres cristaux de glace reflétant bien l'image du héros ou les rayon du Soleil... bref, un résultat réellement bluffant. Les décors ne sont pas énormes, mais restent plutôt vaste, et amusant à explorer.

Niveau gameplay, tout cela reste très classique, mais au moins très maniable. On peut avancer, sauter, rester en l'air grâce au jet pack collé à notre dos, et charger nos ennemis en secouant la Wiimote. A ce sujet le système de lock automatique est très efficace. On remarque cependant que le pointeur n'est pas du tout utilisé, et que le "secouage" de la Wiimote est finalement sous-exploité. Au final on aurait pu sans problème offrir aux joueurs une jouabilité à la manette. Il est dommage que la Wiimote et le Nunchuk n'est pas été mieux exploité, d'autant que certains passages nous offre la possibilité de piloter un scooter des mers, un parachute, ou bien un skate-board volant à raz du sol. Tous ces engins se dirigent uniquement aux boutons et au stick, alors qu'il aurait été plus fun de se servir de la reconnaissance de mouvement.

Quelques lacunes

Jett Rocket - Nintendo WiiMalheureusement le jeu souffre tout de même de quelques manques. Même si, dans l'ensemble, le tout reste jouable et sans bugs, il faut avouer que rien ne nous surprend réellement dans le choix des développeurs. L'histoire est des plus banales, le gameplay aussi, et les niveaux ne se démarquent pas vraiment de tous les autres jeux du genre. Quand on sait que Shin'en est aussi à l'origine de Art of Balance, on reste sur sa faim concernant l'originalité de Jett Rocket. Pire encore, le monde proposé par le studio allemand est loin d'être charismatique. Des noms comme Yoroppa ou Power Plant Posse sont tout simplement bizarres, et s'oublient aussi vite qu'ils se lisent.

Idem pour les quelques parties un peu spéciales de l'aventure, comme par exemple le scooter des mers. Ce dernier n’apparaît qu'une seule fois dans tout le jeu, dans un niveau du début plat au possible. Pour voir que cette phase était largement mise en avant par les trailer, cela ne provoque que déception et laisse un goût amère en bouche. A vrai dire, il n'y a quasiment aucun idée nouvelle dans ce jeu. Beaucoup d'éléments de gameplay vous rappelleront d'autres jeux, comme Sonic Adventure, Mario 64, ou bien Jak & Daxter.

La suite au prochain épisode !

Jett Rocket - Nintendo WiiJ'aurais aimé que le jeu note le nombre d'heures passées à le finir, mais malheureusement ce n'est pas le cas. Un petit coup d'œil à ma chaine Wii, qui m'annonce que j'y ai joué en tout deux fois, pour un totale de 4 h 14 minutes. C'est quasiment la durée de vie d'un LostWinds, la poésie en moins donc. Pour un jeu à 10 €, cela se vaut plus ou moins, certes, mais une fois fini l'aventure n'a plus grand intérêt malheureusement.

Le jeu se divise en trois grandes zones, que vous débloquez en collectant des "cellules solaires" pour votre vaisseau, sorte de monnaie locale. Voilà donc comment la durée de vie est artificiellement augmentée : si vous n'avez pas assez de cellules solaires, il faut refaire des niveaux pour débloquer les zones suivantes. Mais il y a pire encore. Vous n'avez que 3 cœurs pour finir le niveau. Si vous les perdez tous les trois, vous devrez alors refaire tout le niveau depuis le début. Et il est très rare de tomber sur des cœurs, alors que les ennemis ne se gênent pas pour nous les enlever facilement. Il faudra donc compter un nombre incalculable de tentatives infructueuses et pénibles pour venir à bout de certains niveaux. Les quelques boss du jeu ne sont pas simples à tuer non plus, mais heureusement vous reprendrez juste devant eux si par malheur ils vous tuent. Enfin, si vous avez encore des vies, parce que sinon il faudra se retaper tout le niveau avant de l'affronter à nouveau.

Au final ce jeu est bien trop court, et peu original, ce qui est dommage car il faut avouer que les décors sont tout simplement magnifique. On ne peut qu'espérer que Shin'en Multimédia arrivent à en vendre quand même, histoire qu'ils puissent nous proposer une suite un peu plus entraînante. D'autant plus que, dans les crédits de fin, on nous sous-entend qu'un "Jett Rocket 2" est déjà en préparation. Si vous voulez acheter ce jeu, sachez simplement qu'il risque de vous décevoir un tantinet. Art of Balance, du même studio, avait l'air plus intéressant niveau contenu et fun. Néanmoins il faut à mon avis lui laisser sa chance, Jett Rocket possède un sacré potentiel, c'est juste qu'il est mal exploité...

Yah le 12/7/2010

Evaluation du jeu

Graphismes18/20

Un tel niveau de technicité est vraiment bluffant. Les textures et les effets de lumières n'ont rien à envier à Super Mario Galaxy.

Son11/20

L'ost est d'une banalité affligeante malheureusement. Elle tente de singer Mario Galaxy, mais sans conviction, et les bruitages in-game sont aussi peu convaincant.

Durée de vie7/20

La durée de vie est médiocre, surtout pour un WiiWare. La faute à une rejouabilité quasi nulle. Qui aurait envie de se refaire un jeu trop court et mou du genou ?

Jouabilité16/20

A ce niveau là Jett Rocket s'en tire avec les honneurs. Le personnage bouge vraiment bien, et c'est un vrai plaisir de déambuler à travers les niveaux malgré leur manque d'originalité question level-design.

Scénario--/20

On nous sert encore la thématique écolo comme prétexte à l'aventure, passons... je me demande quand même si c'est bien écolo de se balader en jet pack. Vu la taille des réacteurs il doit consommer pas mal d'essence, et rejeter des gaz à effet de serre... bref !

Verdict

+ Agréable à jouer
+ Très jolis décors

- Bien trop court
- Mou du genou
- De bonnes idées
mal exploitées

Bon

13/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Jett Rocket

Rédaction :13/20Membres :14/20Noter ce jeuAjouter une astucePlus d'infos

En images

Jett Rocket - Nintendo WiiJett Rocket - Nintendo WiiJett Rocket - Nintendo WiiJett Rocket - Nintendo WiiJett Rocket - Nintendo WiiJett Rocket - Nintendo WiiJett Rocket - Nintendo WiiJett Rocket - Nintendo WiiJett Rocket - Nintendo WiiJett Rocket - Nintendo Wii