Souvenez-vous : en 2003 sortait Prince of Persia : Les Sables du Temps. Quatrième opus de la série Prince of persia, et premier épisode d'une trilogie, il était aussi le premier Prince of Persia réalisé par Ubisoft Montreal. Depuis cette époque bénie, deux autres épisodes sont sortis, L'âme du Guerrier et le troisième : Les Deux Royaumes (renommé Rival Sword pour le portage sur Wii). Ils sont plus importants que les autres, car Les sables Oubliés, l'objet de ce test, est censé étoffé cette trilogie et la relancer après le fameux Prince of Persia 2008 sorti sur PS3 et Xbox 360 qui, tout en étant un très bon jeu, n'a aucun rapport avec les Sables du Temps. Bref, constatons sans plus attendre l'étendue des dégâts causés par Prince of Persia : Les Sables Oubliés...

Ne jamais se fier aux apparences

Prince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiVous l'aurez peut-être compris à cette intro quelque peu pessimiste, ou parce que comme moi vous lisez d'abord la conclusion et la note, avant de revenir au test en lui-même, mais celui-ci s'annonce très méprisant envers cette calamité que nous a pondu le studio Ubisoft. Pire que les dix plaies d'Egypte, pire que Lara Fabian et Céline Dion en featuring avec Booba sur une composition d'André Rieu, voici Prince of Persia : Les Sables Oubliés, version Wii.

Par où commencer ? L'écran titre peut-être, la petite lueur d'espoir avant la cruelle désillusion. On remarque une sorte de poème écrit dans une langue orientale (mine de rien dans toute la série on n'a jamais vu le prince parler en langue Perse, ce n'est pas rien). On remarque aussi des bonus nombreux, comme des niveaux en plus, des galeries d'images et de vidéos, et la possibilités de changer de tenues et d'armes. Cette mise en bouche paraît honnête, à ce niveau là on se dit que le jeu n'a que du bon à nous offrir. On remarque cependant l'absence de choix dans le mode de difficulté, mais au départ cela ne nous gène pas. Je vous rassure de suite, il suffit de presser le bouton A sur « nouvelle partie » pour se rendre compte de la supercherie.

fin Une histoire sans

Prince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiRelisez le titre de ce paragraphe en boucle plusieurs fois et vous aurez un aperçu du scénario des Sable Oubliés. Une sorte de gros bazar qui semble reprendre juste à la fin d'un autre épisode. Le jeu est pourtant censé se passer après les Sables du Temps, juste avant le deuxième de la trilogie, et pourtant on voit le prince s'enfuir d'un palais sur le point de s'écrouler, accompagné d'une sorte de génie qu'il a acheté au marché noir. Ce n'est absolument pas l'histoire des Sable du Temps. Serait-ce l'histoire de la version HD des Sables Oubliés ? Après tout le jeu est aussi sorti sur support HD avec une histoire et des décors différents.

Un petit coup d'œil au résumé de cette autre version : Le Prince rend visite à son frère Malik alors que ce dernier est en train d'assister impuissant à l'invasion de son royaume par des soldats. Cédant à la panique, Malik décide de libérer le pouvoir des sables du temps pour réveiller la puissante armée du roi Salomon. Malheureusement cette armée de mort-vivants se retourne contre eux, et dans le même temps Malik et son frère se voit doter de pouvoirs étranges liés au sable. Tiens donc, ce scénario a l'air un peu tiré par les cheveux, mais au moins il semble intéressant.

Ha oui par contre cela n'a RIEN à voir avec la version Wii. Mais alors rien du tout, pour l'avoir fini, je peux vous assurer que vous ne verrez pas un poil de barbe de ce fameux Malik, frère du fameux Prince de Perse.

A la place on voit donc le Prince, accompagné du génie (qui ressemble plus à une fée), s'enfuir d'un palais en ruine et plonger dans une mer de sable mouvant. Il se réveille dans un endroit étrange, et le génie commence à lui taper les nerfs en lui promettant un royaume et une princesse, mais pour cela il doit l'embrasser (petite coquine va). Une fois le baiser accompli, nos deux protagonistes se promènent gaiement sur les terres d'Izdhiar, lorsque comme par hasard ils tombent sur le boss de fin, la terrible sorcière aux feuilles rouges, gardienne de l'Haoma, qui corrompt le royaume sans aucune raison apparente. Cette dernière est bloquée par une épée magique moche plantée dans son cœur. Pour vous décrire la chose, cette épée ressemble à une fiole en cristal remplie d'une substance brillante, avec une lame en forme de churros radioactif durci en zigzag. Et bah avec ça...

Comme dans ce jeu il n'est pas plus intelligent que dans les autres, le prince retire l'épée moche du cœur de la sorcière aux feuilles rouges, sans réfléchir, ce qui la libère du sortilège. Il se fait ensuite sauvagement attaquer par une sorte de bossu de Notre-Dame de Tchernobyl, qui lui casse sa lame magique en churros et l'emporte avec lui. Vous allez ensuite passer toute une moitié du jeu à poursuivre le boiteux pas beau pour récupérer votre lame, et toute l'autre moitié du jeu à rallumer la forge qui servira à faire renaître votre épée moche pour ainsi vaincre la sorcière aux feuilles rouges. Evidemment la petite génie vous accompagne, et vous parle constamment pour distraire le joueur avec des dialogues marrants, comme dans presque tous les autres épisodes de la série, avec des répliques toujours aussi cinglantes, sauf que pour le coup on aimerait voir revenir Farah, ou toute autre princesse orientale, plutôt que d'avoir à causer avec une fée jaune fluo fan de Dalida (les cheveux dorés...) qui vous cache des choses et qui n'ouvre même pas la bouche quand elle parle (véridique, ses lèvres ne sont pas animées).

On est d'accord, ce que je viens de faire s'appelle du spoil, mais ne craignez rien : il ne se passe absolument rien d'intéressant dans ce jeu. Et en plus je n'ai pas tout révélé de l'intrigue, qui réserve quelques « surprises » (veuillez remarquer la présence de guillemets et du mot en italique). Bizarrement il semblerait que ce scénario là soit plus étoffé que celui de la version HD, mais est-ce vraiment un compliment ?

Mentalité d'assistés

Prince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiComme je l'ai dit précédemment, il n'y a qu'un seul mode de difficulté, plus précisément : le mode chiant. Pardonnez-moi l'expression mais bon, les décors sont tous agencés de la même manière. A savoir vous entrez dans une salle, vous tombez sur une gigantesque porte fermée par (au choix) 2, 3 ou 4 verrous. A partir de là on va vous demander d'aller dans autant de couloirs que de verrous, pour les débloquer un à un. Vous y allez, vous en revenez, avec toujours la certitude de parcourir les même salles encore et encore, jusqu'au moment où vous vous rendez compte que, non, vous êtes bien dans une salle différente. Une salle quasi identique à celle que avez quitté, certes, mais une salle différente. Vous comprendrez même rapidement que les vraies ennemis dans ce jeu, ce sont les portes fermées. Certes, c'est un classique dans Prince of Persia, sauf qu'en général dans les autres jeux de la série le level-design est fait de telle façon qu'on n'ait pas l'impression d'être un poisson rouge dans son bocal. En y réfléchissant on se demande si les développeurs ne sont pas devenus fan de Fort Boyard avant de commencer leur jeu. Rentrer dans une salle, trouver la clef, revenir... Oui, c'est vraiment comme ça que ça se passe dans Les Sables Oubliés, avec la même incohérence dans l'enchaînement des salles qu'à la télé.

De plus, vous pouvez tirer un trait sur vos pouvoirs du temps. Il n'y en a pas ! Quand on meurt dans ce jeu, on revient soit au point de sauvegarde, soit à la plate-forme juste avant si on a encore des sphères de résurrection. Au lieu de revenir dans le temps de manière très classe comme dans les autres opus de la trilogie donc, vous êtes forcé de mourir pour ressusciter, comme un assisté de la vie. Veuillez noter que la mort est fréquente dans les phases de plate-forme, à cause d'une caméra qui se place souvent mal, et de sauts plutôt approximatifs. Il m'ait souvent arriver de plonger en plein dans un trou au lieu de grimper à l'endroit où je voulais, tout simplement parce que je n'arrivais pas à voir où le prince allait sauter. Et pourtant j'ai fini les trois derniers épisodes de la trilogie. A mon avis c'est le manque du pouvoir "retour en arrière" qui me rend si nul à ce jeu, en plus de la caméra pourrie évidemment.

Pour en revenir aux pouvoirs du prince, on peut désormais créer une sorte de geyser d'énergie au sol pour s'élever dans les airs, planter des crochets magique dans les murs pour s'y accrocher, et créer une bulle autour de soi en plein saut pour planer, et ainsi sauter une seconde fois. Une fois combinés, ses pouvoirs deviennent furieusement bons à utiliser. Malgré ses énormes défauts, il faut avouer que ces nouveaux pouvoirs sont vraiment sympa, et tirent très bien partis de la jouabilité de la Wii. Si les moins courageux utiliseront les chemins pré-établis, les vrais aventurier finiront même par créer littéralement leurs propres chemin sur le mur, en combinant la bulle magique et le crochet. Pour une fois qu'un Prince of Persia nous permet de sortir des sentiers battus, il faut le souligner.

Un coup d'épée dans le sable

Prince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiSi Ubisoft a soigné le gameplay autour du pointeur concernant les phases de plate-formes, on aurait aimé que ce soit le cas aussi pour les combat. Au lieu de ça on se retrouve à agiter Wiimote et Nunchuk frénétiquement, en espérant taper ses ennemis. Comme dans les autres opus, il est possible de sauter sur un ennemi pour le taper ou le balancer dans le vide, et on peut aussi le figer en le pointant, un peu comme si on avait les pouvoirs du temps sauf qu'on a pas les pouvoirs du temps.

D'ailleurs on ne peut plus passer derrière un ennemi pour l'étrangler ou lui couper la tête, on ne peut plus ramasser les armes des ennemis tombés au sol, et on ne peut évidemment plus ralentir le temps pour défoncer proprement la tête de son opposant. Comme d'habitude dans la série, les monstres de base ne sont pas variés, et on tendance à mourir trop lentement, tout en étant en surnombre, ce qui rend les phases de combats plutôt lourdes et répétitives. Pourquoi ne pas avoir repris les splendides mini-phases d'infiltration de l'épisode Les Deux Royaumes/Rival Sword ? Ces dernières étaient réellement jouissives, très bien inscrites dans les phases de plate-forme, et rendaient les joutes palpitantes, mais non, à croire que s'exciter comme un épileptique devant sa télé est plus amusant que de passer incognito derrière un garde pour lui trancher la gorge à coup de couteau.

On remarque aussi, et surtout, l'absence flagrante de boss. Je veux dire, il y en a, certes, mais on sent qu'il y en a moins que prévu. D'ailleurs seul le premier gros boss vous obligera à réaliser des actions contextuelles, alors que dans Les Deux Royaumes/Rival Sword il y avait un certains nombre de QTE dans ce genre. Imaginez un God of War III avec seulement le combat contre Poséidon au début et contre le boss final, et deux trois confrontations avec un autre boss entre les deux, ça ferait vide n'est-ce pas ? C'est à peu près ce qu'il se passe dans Les Sables Oubliés. J'en rajoute juste un peu, pour le style, mais vraiment qu'un peu.

Des bonus alléchants... en théorie

Prince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiSi le jeu est plutôt moyen, les bonus autour ont l'air conséquents, mais là encore la chute est cruelle. Par exemple si l'on choisit de prendre une skin de l'ancien Prince (celui des Sables du Temps), on se rend compte que ses cheveux et ses lèvres ne sont pas animés pendant les scènes. Il y a aussi trois ou quatre niveaux bonus, pas plus, dont le dernier ne possède absolument aucune texture... très étrange, comme un jeu pas fini en somme. Les vidéos making-of semblent quant à elle non doublées, la seule que j'ai réussie à avoir durait à peine 2 minutes et montrait juste une vidéo de création des personnages, sans aucun commentaire.

La version Wii est aussi censée abrité Prince of Persia Super NES, sorti en 1992 et développé par Konami. Pour tout vous dire, nous sommes aujourd'hui le 24 mai 2010 et tout ce que j'ai peut lire à ce sujet, c'est que les américains ont réussi à débloquer le jeu, et que c'est la version Mac du jeu. Il faut savoir que la présence du jeu en bonus était indiquée sur la boite américaine, et pas sur la boite européenne. A ce jour je n'ai vu personne débloquer ce jeu sur une version européenne. C'est donc soit un foutage de poire notable de la part d'Ubisoft, soit que le jeu est vraiment compliqué à débloquer, tellement compliqué que peu d'entre nous auront la chance d'y jouer sans tenter de se le procurer autrement.

Il y a aussi un mode co-op dans lequel un second joueur peut aider le joueur principal, par exemple en ralentissant les ennemis ou les pièges. C'est un peu gadget certes, mais sympathique à prendre.

Que reste-t-il de nos amours ?

Prince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiEn résumé, Prince of Persia Les Sables Oubliés est sûrement un produit commercial, finalisé à la va-vite pour sortir en même temps que le film de Walt Disney, qui aurait pu être bien meilleur. Il n'a aucun lien avec la trilogie des Sables du Temps, donc vous ne pouvez qu'être déçu si, comme moi, vous êtes fan de cette dernière. Pour les autres, il reste un jeu assez cours, haletant dans ses phases de plate-forme et médiocre dans ses phases de combat. On peut tout de même remercier les développeurs de nous avoir offert un jeu qui arrive à être beau et a afficher du 60 images par seconde. Il est clair que l'avoir montré comme faisant partie de la trilogie des Sables du temps joue en sa défaveur, mais les quelques niveaux bonus et le gameplay plutôt bien pensé au pointeur en font un jeu de plate-formes intéressant. Il sera en revanche vite oublié, mais avec un titre pareil n'était-il pas destiné à l'être ?

Yah le 26/5/2010

Evaluation du jeu

Graphismes16/20

Les effets de lumières et les décors sont vraiment très jolis, mais l'animation des personnages laisse à désirer. Néanmoins il reste agréable à regarder, surtout pendant les phases de plate-formes. Encore une fois vraiment dommage de voir le héros courir comme un sac à patates, ou bien la petite fée parler sans ouvrir la bouche.

Son12/20

L'ambiance orientale est présente, certes, mais aucune musique ne se démarque. On regrette presque l'ambiance « métalleuse » de l'Ame du guerrier, et on regrette vraiment qu'il n'y ait pas de chanson de fin comme dans les trois autres.

Durée de vie11/20

Les Sables du temps durait 7-8 heures et était une ligne droite, l'Ame du guerrier durait 15-20 heures mais à cause de tas d'aller-retours, celui-là dispose de tas d'aller-retours, mais ne dure que 8 heures. M'voyez ? Heureusement les bonus à débloquer sauve la note, mais la non présence du jeu de Super NES dans la version européenne la plombe.

Jouabilité12/20

Un seul mode de difficulté : le mode chiant. Un peu de plate-formes dans des salles toutes quasi identiques (dans une même zone), des combats long et difficiles à cause du système de combat, et des énigmes réellement ennuyeuses.

Scénario7/20

Heu... lol ?

Verdict

+ 60 images par seconde
et de jolis décors assez
variés entre chaque zone
+ Des phases de
plate-formes originales et
prenantes

- Aucun rapport avec les
Sables du Temps
- Énorme déception pour
les fans de la série
- Sentiment de jeu bouclé à
la va-vite pour sortir en
même temps que le film
- Un jeu sans âme...
- Combats mal fait

Moyen

12/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Prince of Persia : Les Sables...

Niveau d'attenteImpatienceImpatienceVoterCommenter le testPlus d'infos

En images

Prince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiPrince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiPrince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiPrince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiPrince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiPrince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiPrince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiPrince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiPrince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo WiiPrince of Persia : Les Sables Oubliés - Nintendo Wii