Treasure...Ça vous dit quelque chose ? Ne vous en voulez pas si votre mémoire vous joue des tours, il faut dire que ce n'est pas tous les jours qu'un jeu de cette boite débarque chez nous et pour cause, Treasure c'est juste l'un des plus grands maitres de l'hardcore gaming à la japonaise. Attention, je ne parle pas là de "gros joueur" façon j'ai-passé-6000-heures-sur-WoW-et-j'ai-une-épée-de-malade, non non non ! Là je vous parle des types qui jouent aux jeux les plus durs du monde sans perdre la moindre parcelle de vie tout en vous décrochant un High Score ultime en temps records (le tout en mode deux joueurs histoire de montrer que l'on sait jouer d'une seule main tout en dirigeant les deux persos simultanément (véridique !)). ÇA c'est de l'hardcore gaming et il se trouve justement que les jeux produits par la boite dont j'allais vous parler sont parmi les préférés de ces dingues du pad et Sin&Punishment : Successor of the Skies n'échappe pas à la tradition.

To Be Human or not To Be ?

Sin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiLe scénario de S&P2 se situe très logiquement plusieurs années après la fin du premier épisode (accessoirement disponible sur la Boutique Wii soit dit au passage, rendez vous pour le test rétro pour d'avantage d'infos) qui mettait en scène Saki, un garçon pas très humain qui peut "juste" se transformer en monstre géant, et sa future concubine, Airan. Après avoir protégé la Terre face à l'invasion de plein de méchants faisant office de cibles mouvantes, le beau couple a laissé derrière lui un rejeton qui se trouve être le héros de cette nouvelle aventure. Répondant au joli nom d'Isa, ce dernier va malgré son sang "suspect" se faire une place de choix dans l'élite de l'armée de l'Espace Intérieur (les humains). Mais sa rencontre avec un agent de l'Espace Extérieur (les "non-humains") va bouleverser sa vie de métis. A présent accompagné de Kachi, l'agent en question, Isa doit trouver le moyen de fuir l'influence du groupe des Nebulox, mais fort heureusement, vos deux héros sont des as de la gâchette. Chouette alors !
J'en profite pour vous signaler que si le background de S&P2 est des plus originaux et travaillés, il n'en va pas de même pour le développement de l'histoire "in-game" un peu bâclé et in medias res qui plus est (qui vous jète dans le feu de l'action sans rien vous expliquer). Si vous voulez comprendre ce qui vous arrive, direction le livret fourni avec le jeu (les illustrations y sont magnifiques alors ne vous en privé pas !).

1 Homme, 1 Flingue, 4000 robots hostiles...

Sin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiLe jeu est un "shoot them up". Si il y a quelques années ce genre était un des plus courants que l'on puisse trouver, notamment en salle d'arcade, il faut dire qu'aujourd'hui la donne à bien changer (quoi que la Wii ai de plus en plus tendance à redonner sa chance au genre...). Vous incarnez donc l'un des deux héros au choix, Isa ou Kachi, et à la manière d'un rail-shooter vous suivez automatiquement un parcours délimité truffé de pièges, de monstres et de boss. La vue est à la troisième personne cependant, ce qui vous permet de diriger "librement" votre perso dans un espace défini (les contours de votre téléviseur en fait) et ainsi, d'éviter les nuées de projectiles ennemis. Si vous avez déjà joué à S&P, vous savez probablement que toute la difficulté du jeu réside dans ce principe de double gameplay : vous devez défendre votre maigre barre de point de vie en esquivant sans relâche les assauts ennemis mais simultanément, il faudra aussi contrôler un viseur à l'écran afin de vous aussi faire des ravages et passer à l'étape suivante. Mais croire que S&P2 est un copier/coller next-gen de la version N64 serait une grossière erreur. A présent, vous pouvez dirigez le viseur non plus avec un second joystick mais directement avec la Wiimote ce qui offre un confort de jeu bien plus grand, mais à vous de choisir si vous préférez le combo Nunchuk/Wiimote, le Wiizapper ou bien la bonne vieille Manette Classique/GC.
Autre nouveauté : vos personnages peuvent voler à travers l'ensemble de l'écran (et non plus seulement en suivant la ligne horizontale du sol) ce qui, vous vous en doutez, à un net impact sur le level design (mais j'y reviendrai). Ils disposent également chacun d'un tir continu (fort et manuel pour Isa, plus ou moins auto-guidé et faible pour Kachi)...d'accord....de la possibilité de frapper au corps à corps pour renvoyer les projectiles...hmm d'accord...mais aussi d'une fonction de tir chargé ! Grand plus de cette version, ce "Charged Shot" sera votre principal atout face aux très nombreux boss du jeu mais aussi vous permettra de vous défaire des groupes les plus collants. Là encore, les deux personnages se distingue : Isa possède un tir chargé explosif au temps de récupération plutôt lent tandis que Kachi pourra "locker" jusqu'à huit cibles avant de relâcher son laser à pleine puissance. C'était bien là le "petit quelque chose" qui manquait au gameplay de S&P pour atteindre le top.

Devenir Epilèptique en trois leçons :

Sin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiAu nombre de huit (un tutoriel et sept chapitres), les niveaux de S&P2 vous entraineront dans une variété de décors appréciables. Entre l'auto-route au milieu d'un désert qui vous demande de viser précisément alors que votre personnage se déplace à 300 kilomêtres/heure ou bien encore la base secrète astucieusement construite dans les gorges d'un volcan en activité...oui, on peut dire que vous allez voir du pays. Bien sur, le "jet-pack" et le skateboard volant d'Isa et Kaichi autorisent parfaitement ce genre d'extravagances des développeurs et contribuent au dynamisme d'un soft déjà bien speed. Il va falloir s'accrocher.
Mais si encore les décors avaient été simplement "beaux", cela passerait encore, mais en plus ils se payent le luxe d'être diablement intéressant à jouer et la difficulté et si corsée qu'on a rarement l'impression de faire deux fois la même chose, d'autant plus que le système de jeu initial (à savoir se déplacer uniquement dans les limites de l'écran en suivant des rails) à tendance à être régulièrement chamboulé pour les besoins d'un boss particulier ou d'une séquence originale.
Ce n'est pas tous les jours qu'on voit débarquer à Next-Nintendo, et donc sur Wii, un jeu dans lequel on vous demande d'enchainer les combats sans la moindre pause, même si cela signifie affronter un robot géant puis sa seconde parti afin d'ouvrir sa troisième partie, plus dure à détruire qui déclenche immédiatement l'apparition du VRAI boss de fin de stage qui lui même bénéficie de trois formes à la difficulté croissante le tout pour au final avoir le droit de se mesurer au VRAI VRAI gardien de niveaux lui même en deux parties.
Heureusement, le jeu bénéficie d'un mode Facile (et d'un Mode Difficile si vous êtes masochiste...) et de très nombreux Checkpoints. Comme les continus sont illimitées dans cet épisode, les plus téméraires, à défaut de péter le High Score, parviendront à voir la fin du jeu en versant un peu sueur.

It's time to be punished !

Sin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiMais alors qu'est ce qui fait tâche me direz vous ? Et bien déjà la modélisation des personnages qui rendent magnifiquement bien en artwork mais dont les visages sont finalement moins bien travaillé que l'ensemble des décors que vous allez parcourir. mais bon comme on voit les persos de dos pendant les phases de shoot (99% du jeu donc) ce n'est pas un véritable problème, et puis les joueurs de Wii commencent à avoir l'habitude des graphismes GC.
On pourrait aussi bien sur lui reprocher sa durée de vie (comptez un moins d'une dizaine d'heures pour votre premier passage en mode Normal) mais franchement, des shoot them up qui s'étalent sur huit niveaux nécessitants chacun parfois jusqu'à une heure entière pour être bouclé...c'est juste rarissime, exceptionnel !
Non le véritable pêché, celui que vous trouverez certainement dans n'importe quelle autre critique surligné, souligné, mis en gras, en italique et en couleur dans un panneau clignotant, c'est l'absence d'un véritable mode deux joueurs. Alors pourquoi "véritable" ? Parce qu'il existe bien un mode deux joueurs, sauf que celui ci (comme dans S&P1) ne propose en fait que de se partager le contrôle du héros : l'un vise et tir, l'autre esquive les projectiles. Alors d'accord, c'est très distrayant, mais quitte à créer deux héros pour cette aventure, on aurait bien aimé du vrai Two Players Mode en simultané façon Ikaruga ou Parodius.
M'enfin sinon Sin & Punishment 2, c'est bien : Achetez-le !

Dimitri le 12/5/2010

Evaluation du jeu

Graphismes17/20

La modélisation des personnages pendant les cinématiques pique un peu les yeux. Le reste du temps par contre, vous vous prendrez des Game Over bêtement simplement parce que vous serez trop occuper à admirer la magnificence des décors et de l'animation au lieu de penser à éviter les rayons ennemis. Le tout est en 16/9 et présenté par un menu très agréable. (Si vous avez le temps, admirez les artworks du livret !)

Son15/20

Très discrètes, les musiques du jeux seront la plupart du temps masquées par les nombreux et efficaces effets sonores (cris, explosions, détonations etc). Les seuls thèmes que vous pourrez vraiment savourer (celui du menu et de la scène de fin) sont de très bonne qualité.

Durée de vie14/20

Difficile à dire. Est ce que votre but est de finir le jeu ou bien de devenir le meilleur joueur au monde ? Pour un shoot them up, S&P2 atteint un résultat plus qu'honorable et maitriser le jeu à la perfection prend du temps, surtout si vous voulez vous mesurer aux High Score des joueurs du monde entier via le Wii Connec. Si vous ne comptez pas y revenir, 49 euros vous sembleront bien cher payé pour 8 -10 heures de jeu. Ne comptez pas trop sur le "faux" mode deux joueurs.

Jouabilité18/20

Le pointeur de la Wiimote n'en est pas à ses débuts et a déjà prouvé plusieurs fois sa suprématie dans le domaine du jeu de tir. S&P était un grand classique de l'hardcore gaming bien technique et cette suite rajoute de la subtilité en proposant deux personnages aux gameplay différents et des séquences de shoot aux objectifs originaux.

Scénario12/20

Le Background du jeu est vraiment bien bossé, comme toujours dans les productions Treasure (Ikaruga...ah....!) cependant l'essentiel de l'histoire se trouve en fait résumé en trois lignes dans le livret du jeu et aucune grosse surprise ne vient pimenter les cutscènes in-game. Sur ce point le jeu est clairement inférieur au premier épisode. Kachi est sympathique mais Isa est loin d'égaler le charisme de ses parents, Saki et Airan...

Verdict

+ L'animation sans faille
+ Un véritable Challenge
+ La jouabilité à la Wiimote
+ Les artworks

- Le "Faux" mode deux
joueurs
- Il faut du courage pour
y revenir

Très Bon

16/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Sin and Punishment :...

En images

Sin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiSin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiSin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiSin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiSin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiSin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiSin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiSin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiSin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo WiiSin and Punishment : Successor of the Skies - Nintendo Wii