Test de Silent Hill : Shattered Memories sur Nintendo Wii

Le premier contact avec la terrible ville de Silent Hill eut lieu en 1998. Depuis cette date, de nombreux joueurs en gardent des séquelles. L’ambiance glauque et suffocante de ce soft (sorti sur Playstation) savait faire oublier la pauvreté de ses graphismes. Onze ans plus tard, la série a connu 4 épisodes, dont seuls les trois premiers resteront vraiment dans la mémoire des fans. Après le très critiqué Silent Hill 4, il y eut deux spin-off : « Origins » sur PSP et « Homecoming » sur PS3.

Ces trois derniers finirent d’enterrer la série lentement mais sûrement, noyant sous une avalanche de gore l’ambiance oppressante et psychologiquement déroutante du premier. Oubliez le gore et la rouille, le tout dernier opus de la série, Shattered Memories, fait table rase et propose une véritable relecture (plus qu’un remake) du premier. Il ne nous reste qu’à revisiter cette ville étrange, lieu de damnation et de salvation, avec des yeux nouveaux et (surtout) une « Wiimote-lampe-téléphone » à la main…

Un accueil glacial

Silent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiL'intro du jeu est très énigmatique. Un psychologue vous reçoit dans son cabinet, vous pose quelques questions d'ordres très personnelles (Un verre d'alcool vous aide-t-il à vous détendre ? Aimez-vous pratiquer des scénarios pendant l'acte sexuel ? Etc.), et finalement vous êtes lâché en pleine ville de Silent Hill, comme ça, sans raison apparente.

Le seul lien qui semble unir les deux environnements, c'est « l'accident ». Celui dont le psychologue vous parle d'un air familier, en disant « parlons à présent de l'accident », et celui que vous vivez en direct durant la scène d'introduction. Vous êtes Henry Mason, écrivain d'une quarantaine d'années, et vous venez de percuter de plein fouet la grille d'un terrain d'entrepôt. Vous n'êtes pas blessée, mais votre chance s'arrête là, car il fait nuit, il neige, et votre fille Cheryl est totalement introuvable. Elle était pourtant dans la voiture avec vous, n'est-ce pas ?

N'est-ce pas ?


Alors vous avancez, le pas hasardeux, en essayant de retrouver votre chemin. A l'extérieur règne un froid peu accueillant et, à l'intérieur des bâtiments, une ambiance pesante dominée par les ténèbres. Heureusement que vous avez votre lampe pour fouiller minutieusement tous les recoins de cette environnement vide et silencieux, où le moindre petit bruissement ou murmure dans votre dos saurait vous faire sursauter. On appréciera aussi la petite référence dissimulée (peut-être même non voulue) à Luigi's Mansion. Au tout début du jeu vous pourrez ainsi, tel Luigi appelant son frère disparu, crier le prénom de votre fille Cheryl en pressant le bouton A.

Un jeu vidéo qui en jette

Silent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiLe moteur de jeu de ce Silent Hill a de quoi surprendre. Il affiche une 3D parfaite, avec beaucoup d'effets de lumière pour la lampe-torche et d'effets de particules pour la neige, qui tombe en temps réel devant vous, et d'une manière on ne peut plus réaliste. Du grand art, qui de plus ne souffre d'aucune latence, mis à part de tout petits chargements lorsque vous ouvrez des portes en courant à perdre haleine. Il n'y a rien à dire à ce niveau, ou plutôt si, il faut absolument en parler.

Le coté technique est sûrement ce qui différencie Silent Hill de tout autre jeu Wii. Lorsque The Conduit se vantait d'être « le plus beau » en ne proposant que des niveaux en forme de couloir, Silent Hill, lui, propose encore plus beau, avec des décors vastes et labyrinthiques. C'est bien simple, si vous ne vous fixez pas un objectif, vous ne passerez jamais deux fois par le même chemin lorsque vous recommencerez le jeu.

Il existe pour chaque niveau deux chemins différents, suivant lesquels vous ne rencontrerez pas les mêmes personnes, mais mieux encore, les choix de réponses que vous ferez lors des séances de psy détermineront tous les éléments du jeu. Par exemple si vous êtes du genre à aimer l'alcool, l'énigme des « canettes de soda » sera remplacée par l'énigme des « canettes de bières ». Bien souvent il ne s'agit que de changement de costumes pour vous ou les personnages rencontrés, ou des couleurs différentes dans le décors, mais parfois ces changements agissent sur la composition des niveaux et des énigmes, voire sur le comportement de vos ennemis. Même la fin ne sera jamais pareille suivant votre parcours et votre profil psychologique, il faudra imaginer toutes les possibilités un moment pour toutes les voir.

Le survival 100% hi-tech

Silent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiParlons à présent brièvement de l'inventaire à votre disposition, assez original en soi. Vous disposerez donc d'une lampe torche, comme dans tout épisode de la série, qui s'éteint et s'allume à volonté. Elle deviendra une alliée précieuse car 80% du temps vous serez dans le noir. Cela reste classique pour un fan de Silent Hill me direz-vous.

Le reste de l'inventaire se compose essentiellement d'un « smart phone », un téléphone à écran tactile qui vous servira pour recevoir des messages textuels et vocaux (à noter que si vous jouez si une petite télé non HD vous vous exploserez les yeux à essayer de lire les sms que vous recevez sur le petit écran du téléphone). Un moyen intelligent de remplacer les fameux journaux intimes que l'on voit dans tous les vieux jeux d'horreur, et qui finalement à l'ère du tout numérique ne font pas très réalistes.

Le téléphone vous servira aussi à prendre des photos, notamment des évènements paranormaux pour résoudre certaines énigmes où tout simplement débloquer des secrets. Cette fonction n'est cependant pas la plus utile. Il sera aussi possible d'appeler les différents protagonistes que vous aurez déjà rencontrer auparavant, ce qui vous permettra de créer des affinités avec eux. Là encore cela remplace un système de dialogue plus classique où vous seriez obliger rentrer dans la maison de chaque personnages pour leur parler. A l'ère de la communication à outrance, cela rend encore une fois le jeu plus réaliste, et vous évite par la même occasion de fastidieux aller-retours.

A part ça le téléphone vous servira, comme son nom l'indique... à téléphoner ! Vous pourrez appeler absolument tous les numéros que vous verrez inscris sur les affiches de la ville. Des gardes champêtres aux responsables d'un centre commercial, en passant par le numéro des urgences (le 911 en Amérique) ou celui d'une fille du lycée qui « fait ??? pour quelques $ » (du moins c'est ce que des types mal intentionnés ont tagué sur le mur).

Pour pousser le réalisme encore plus loin vous n'aurez rien d'autre. Pas de sac « magique » où placer un fusil pompe, une barre à mine, une tronçonneuse, des dizaines de munitions, une épée, une arbalète... oubliez tout ça. Vous n'aurez droit à AUCUNE arme. Mais si cela peut paraître une bonne idée au début, elle s'avère bien frustrante par la suite...

Même pas peur

Silent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiLe problème avec cette absence d'arme, c'est qu'elle ne vous offre qu'un choix face à vos ennemis : la fuite. Vous me direz cela ne fait que renforcer la peur, ce n'est pas faux. Malheureusement dans tout le jeu vos ennemis ne seront composés que de zombis à taille d'enfants, qui vous poursuivront sans relâche. Durant ces phases de poursuite vous n'aurez jamais le temps de consulter votre carte, il faudra attendre d'être au calme pour le faire, et pourtant vous en auriez bien besoin... car durant ces phases le monde autour de vous se met à geler, et les chemins changent sensiblement, si bien que vous êtes totalement perdu. Mais ces créatures ne vous laissent aucun répit, alors il faudra foncer tête baissée en essayant de vous orienter comme vous le pourrez.

Soyons clairs, ces moments sont réussis dans le sens où ils vous stressent à mort, malheureusement passées les premières fois, peu de choses vous surprendront. Vous serez à même de deviner quand cela se produira, et pourrait ainsi réfléchir à un plan d'action rapidement. Les plus blasés d'entre nous verront sûrement ce Silent Hill comme une jolie balade dans un monde un peu glauque, mais sans plus. Il y a cependant certaines phases d'actions sur la fin qui tendent à briser cette monotonie, mais il est vrai que croiser par exemple le fameux «pyramid head» aurait été un plus. D'un autre coté, il est vrai que la série Silent Hill n'a jamais brillé pour ses combats, bien au contraire, c'est donc un moindre mal que de ne plus être forcé de se battre.

Une angoisse que vous n'oublierez jamais

Silent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiS'il y a bien une chose qui sauve totalement le jeu, c'est bien son ambiance et son scénario. Contrairement à beaucoup de titres du genre, vous verrez très peu de corps décharnés, de cadavres, ou de fantômes tapis dans l'ombre pour vous faire peur. Vous en verrez cependant, et ces apparitions risquent de vous marquer, car vous saurez presque tout d'eux avant même de les rencontrer. Mettons que vous ayez reçu sur votre portable un message étrange d'un groupe de jeunes discutant d'une soirée arrosée où ils ont violé et tué une fille, vous pouvez être sur qu'en cherchant un minimum vous finirez par cogné votre pied contre le cadavre de la pauvre victime.

Le scénario, soutenu par un duo redoutable entre séances de psy et phases d'exploration, se termine sur un twist final digne des plus grands thrillers du cinéma. Une véritable merveille de mise en scène et de maturité pour un jeu qui pourrait amplement être adapté en livre sans qu'il n'y ait besoin de retoucher les textes. Pour une fois que le mot « mature » est employé à bon escient pour parler d'un jeu vidéo, il serait dommage de passer à coté pour de mauvaises raisons...

Yah le 17/3/2010

Evaluation du jeu

Graphismes17/20

Silent Hill Shattered Memories se classe très facilement dans les plus beaux jeux de la Wii. Il dispose qui plus est de décor non-linéaires et de nombreux éléments de décors et de costumes changeant en cours de partie. Vraiment bluffant.

Son17/20

La bande-son joue bien son rôle, alternant entre une musique mélancolique plutôt inquiétant et le silence complet... encore plus inquiétant. De plus divers chansons dont les paroles font référence à l'histoire viennent habiller le tout.

Durée de vie15/20

Avec ses nombreuses fins (on peut en dénombrer 5, mais il existe plusieurs combinaisons différentes) et une durée de vie de 8 à 9 heures en ligne droite, le jeu se classe dans la moyenne du genre.

Jouabilité14/20

Certains critiqueront les phases de poursuites. Certes, elles sont plutôt mal géré, mais cela donne aussi un certain réalisme et renforce l'angoisse. Pour le reste, le son et le pointeur de la Wiimote sont bien exploités. Il est dommage que les textes du téléphone soient si petits. De même il est souvent difficiles de sélectionner les objets interactifs du décor.

Scénario19/20

Arrivé à un certain point on ne peut que s'incliner. Même un Stephen King en forme n'aurait pas fait mieux que le scénario de Silent Hill Shattered Memories. C'est une véritable et complète relecture du premier épisode que l'on nous offre, et à ce niveau le résultat est juste parfait.

Verdict

+ Le scénario et l'ambiance,
juste parfaite
+ Les graphismes bluffants
+ Un jeu réellement « mature »
et pas juste
« sanglant et vulgaire »

- Quelques mini
ralentissements à
l'ouverture des portes
- Pas de combats, mais
une fuite incessante et
lassante
- « Même pas peur ! »

Très Bon

16/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Silent Hill : Shattered...

En images

Silent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiSilent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiSilent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiSilent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiSilent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiSilent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiSilent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiSilent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiSilent Hill : Shattered Memories - Nintendo WiiSilent Hill : Shattered Memories - Nintendo Wii