Le premier épisode était ni plus ni moins qu'un test, mais sûrement pas un coup d'épée dans l'eau. Endless Ocean s'est vite avéré être une révélation, l'image même du concept de la Wii : une console qui s'ouvre sur un public plus large. Il est vrai que la plupart des jeux destinés à ce genre de public, traité à tort de « casual » (essayez de finir tous les défis d'un Wii Sport et de clamer que ce n'est pas « hardcore » comme expérience), sont plats et mal faits. Ce n'était pas le cas d'Endless Ocean, et ce n'est encore moins le cas d'Endless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins Démonstration :

On prend les même et on change

Endless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiL'impression que l'on peut avoir lorsque l'on joue pour la première fois à Endless Ocean 2, c'est que rien n'a changer. Mais cette impression est contrastée par bon nombre de petits détails. Tout d'abord l'intro, qui ressemble désormais plus à celle d'un Animal Crossing. La façon dont on se présente, et dont on choisit son nom, sexe et apparence, est en effet plus dynamique que dans le 1. On se retrouve propulsé en plein milieu d'un groupe de héros qui semblent vous connaître depuis longtemps, et dans un endroit qui ressemble à la fin du jeu... et qui est la fin du jeu. De là un flash-back s'enclenche et vous comprenez comment vous en êtes arrivé là. Une véritable intro de RPG qui fait plaisir à voir.

D'une manière générale, tout a été amélioré en terme de maniabilité. A commencer par un ajout primordial : le retournement rapide. En pressant deux fois B, il permet de faire une pirouette et de faire demi-tour instantanément. Malheureusement cette volonté de facilité le gameplay est passée par une simplification de l'architecture des décors, mais nous y reviendrons...

Il faut coller à la réalité mon cher

Endless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiParallèle à la simplification, il y a aussi une forte tendance dans le jeu à tout rendre plus réaliste. Cela commence par la bouteille d'oxygène, qui se vide à présent très vite (surtout au début du jeu). Il faudra acheter de nouveaux équipements pour augmenter votre temps passé sous l'eau. L'argent peut être gagné de différentes façon, et fait aussi partie des nouveautés de ce second opus.

Oubliez l'immense mer de Manaurai et son écosystème particulier, Endless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins nous emmène à travers le monde dans différentes petites zones de plongée. Cela rend les lieux traversés plus réalistes (bien qu'ils aient des noms inventés encore une fois), avec une faune et une flore bien spécifique à chaque endroit. Il y a de quoi faire entre l'océan Pacifique, la mer Egée, les deux mers aux Pôles (Nord et Sud), la mer Rouge et une rivière en pleine forêt Amazonienne, dépaysement garanti.

Non seulement les animaux sont plus diversifier que dans le 1, non seulement ils vivent dans des endroits bien spécifique, mais en plus ils sont nombreux. Que ce soit sous l'eau ou sur terre (car vous pouvez maintenant fouler certaines plages du pied), le constat est clair : il y a trois voire quatre fois plus d'animaux à l'écran. De quoi rendre le premier épisode presque obsolète.

Seul petit bémol, les décors paraissent plus petit (ce qui n'est pas forcément vrai quand on les parcours de fond en comble), et un peu moins fouillis qu'avant. On ne se perd plus comme avant dans des grottes tortueuses, car les décors ressemblent plus à des lignes droites. Heureusement ils réservent pas mal de secrets aux joueurs les plus patients.

Les dents de la mer

Endless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiMais la grosse surprise de cet épisode nous vient de nos amis les requins... qui ne sont plus du tout nos amis justement. Dans Endless Ocean ils se laissaient approcher sans protester, il n'y avait aucun danger à les approcher, mais la donne a changé depuis. Certaines espèces de requins vous seront ouvertement hostiles, et une jauge de danger apparaîtra dés que vous serez trop près d'eux, attention alors à l'agression.

D'une manière générale, il y a bon nombre de dangers nouveaux sous l'eau. Entre les rascasses volantes (venimeuses), les caïmans, ou les anguilles électriques, il vaut mieux savoir où l'on met les mains.

Des quêtes annexes à foison

Endless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiSi les à-coté de Endless Ocean 1 laissaient à désirer, ceux du second épisode comble parfaitement ce manque. Dans celui-ci vous aurez droit d'utiliser deux nouveaux outils : le pulsar, une sorte de pistolet qui sert à soigner les animaux malades et à éloigner les requins, et le multicapteur, une sorte de sonar destiné à repérer les trésors cachés dans le sable.

Outre ces options plutôt sympa, il y a toujours la possibilité de prendre des photos et de dessiner des choses avec un crayon amphibie (me regardez pas avec ces yeux de merlan fris, c'était dans le premier, et puis voilà...). De toutes ses options découlent des quêtes annexes, comme par exemple prendre des photos pour un magazine, ou soigner tous les poissons d'une zone.

Et là où le jeu es dix fois mieux qu'avant, c'est que ces quêtes sont accessible via l'île où vous habitez, directement en parlant avec le chef de l'équipe de plongée ou sa fille. Il n'y a plus besoin d'attendre qu'elle s'offre à vous de manière aléatoire, comme dans le 1. De même vous pourrez choisir différents partenaire pour vous aider : Océane (la fille du chef) vous fera visiter des endroits cachés, GG (un chasseur de trésor) vous indiquera combien de trésor il vous reste à trouver, Hayako Sakurai (une femme scientifique spécialisée dans les animaux marins) vous indiquera les espèces présente dans la zone, et enfin vous pourrez vous lier d'amitié avec un dauphin et nager plus vite en vous accrochant à sa nageoire.

Bien entendu le mode online (à deux joueurs) est toujours là, ainsi que la possibilité d'entraîner un dauphin à faire des figures acrobatiques. Vous pourrez aussi entretenir un aquarium géant en y mettant les espèces rencontrées lors de vos sorties, ainsi que, grosse nouveauté, un vivarium pour les animaux terrestres et des petits bacs pour exposer de petits poissons. En plus de cela il y a, cachées dans l'atoll du Pacifique, un récif de corail privé qu'il faudra entretenir en y plantant du corail acheté sur l'île. Une mini-quête de plus qui rajoute encore de l'intérêt au soft.

Une durée de vie boostée

Endless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiL'ambiance et le scénario du soft sont aussi deux points fondamentaux, car à eux deux ils multiplient la durée de vie du jeu par rapport au premier épisode. L'histoire, tout d'abord, nous amène à rencontrer divers personnages qui se rajouteront au groupe, et nous met sur les traces de la mystérieuse malédiction du « cri du dragon » et du trésor qu'elle protège. En ligne droite il vous faudra pas moins de 8 à 9 heures à peine pour finir l'aventure. C'est déjà honorable, mais ce n'est qu'un début.

Passée la cinématique de fin, une événement se produit qui vous pousse à gagner de l'argent en masse, pour découvrir une éventuelles fin cachée, et là, c'est la fête. Il vous faudra explorer tous les recoins du jeu, monter vos aquariums pour y attirer des visiteurs, replanter votre récif de corail, soigner les animaux un peu partout, bref... exploiter le jeu à 100 % pour finalement voir le bout de l'aventure. De quoi satisfaire n'importe quel joueur, d'autant plus que des histoires annexes viennent se greffer à l'aventure, comme celle du « nageur amnésique », ou celle des « fantômes du château de Valka ».

Yah le 21/2/2010

Evaluation du jeu

Graphismes15/20

Les fonds marins sont plus variés que jamais, et les passages à terre ne manquent pas de charme, même s'il sont en demi-teinte. Les poissons sont toujours aussi peu expressifs, mais au moins maintenant ils viennent manger dans vos mains.

Son14/20

La bande son est plus classique, il y a moins de chansons qu'avant, mais ces dernières restent très belles. Dommage qu'on ne puisse plus les choisir avant de plonger.

Durée de vie18/20

Entre tous les équipements à acheter, les nombreux mini-jeux et quêtes annexes, et l'histoire principale, la durée de vie augmente considérablement pour rejoindre celle d'un Pokemon ou d'un Animal Crossing, c'est à dire quasi illimitée.

Jouabilité17/20

Encore une fois la Wiimote rend les choses très agréable, mais l'immersion est moins bien rendue, la faute à une interface basée sur des boutons qui apparaissent à l'écran. On ne peut plus « prendre » les choses en pressant A et B. Le tout reste très agréable, mais il faut oublier l'option qui permet de jouer avec la manette classique. Cet ajout ne fait que montrer la supériorité indéniable de la Wiimote pour ce genre de jeu.

Scénario13/20

Le scénario aussi s'est vu amélioré par rapport au premier, et de nombreuse histoires parallèles viennent renforcer l'immersion.

Verdict

+ Un monde varié
et nouveau
+ Beaucoup plus d'animaux
à l'écran
+ Des quêtes annexes
à foison

- Des animaux presque
sans vie
- Mode online gadget
- Des décors moins
complexes

Excellent

17/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Endless Ocean 2 : Aventuriers...

En images

Endless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiEndless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiEndless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiEndless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiEndless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiEndless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiEndless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiEndless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiEndless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo WiiEndless Ocean 2 : Aventuriers des Fonds Marins - Nintendo Wii