Test de StarFox Zero sur Nintendo Wii U

StarFox est une de ces séries qui ont donné à Nintendo ses lettres d'or et ont su se rendre inoubliables malgré un rythme de sortie que l'on pourrait qualifier d'alarmant. Aussi, bien que notre renard spatial et Falco fassent partie des grands habitués de la saga Smash Bros de par leur popularité, forcé d'admettre qu'à l'exception d'un timide remake 3DS, la série semblait déjà enterrée (comme F-Zéro, ahem...). Mais c'était sans compter sur Platinum Games, nouveau "poulain" de Nintendo depuis l'excellente compilation Bayonetta. Ainsi, un peu comme Retro Studios avec Metroid Prime et Donkey Kong, le studio à l'origine de la sorcière la plus sexy de tous les temps s'est vu confié la lourde tâche de ramener l'équipe StarFox à la vie sur WiiU avec cet épisode Zero.

"We need your help, Starfox ! Andross has declared war !"

StarFox Zero - Nintendo Wii UDans le système solaire de Lylat, Andross, le scientifique maléfique n'a pas très bien digéré l'humiliation que lui a infligée Cornéria et plus précisément le général à la tête de l'armée cornélienne, Pepper. Comprenant que le singe fou ne tarderait pas à prendre sa revanche, une équipe d'élite avec à sa tête l'ace du pilotage James McCloud fut déployée sur Vénom. À ses côtés, Peppy Hare, son ami de toujours et Pigma, qui s'était porté volontaire. Mais à peine nos héros approchaient de leur but que Pigma révéla ses véritables intentions : il trahit son équipe et les mena droit dans le piège d'Andross. Seul Peppy en réchappa grâce au noble sacrifice de James.

Cinq ans passèrent.
Fox McCloud, le fils de James, s'est donné pour mission de ramener l'escouade d'élite StarFox à la vie. Au sein de la nouvelle équipe nous retrouvons Peppy, le vétéran, Slippy, l'ingénieur immature et Falco, un pilote d'exception qui a son caractère...
Notre équipe de héros en herbe reçoit un appel de détresse en provenance de Corneria City : la planète est sous le feu de l'ennemi !
À vous de leur venir en aide et par la même occasion, découvrir comment Andross a pu si facilement contourner les défenses de Cornéria.

"Do a Barrel Roll !... Again !"

StarFox Zero - Nintendo Wii UComme vous l'aurez sans doute constaté, le scénario de ce StarFox Zero est en tout point identique à celui de StarFox 64 (Lylat Wars en Europe)... qui lui même en son temps pouvait presque être qualifié de remake de StarFox (StarWing en Europe) sur Snes. Ainsi, et bien que Nintendo n'ait (sans doute volontairement pour garder l'effet de surprise) jamais été très clair sur le sujet, on peut sans risque dire que StarFox Zero se place entre le remake et le reboot. Les références sont effectivement très nombreuses et les vieux de la vieille ne pourront que s'émerveiller devant la fidélité et le respect dont a fait preuve Platinum Games pour son matériau d'origine. Certains dialogues sont restés inchangés tandis que l'on retrouve toutes les répliques cultes (à la virgule près) prononcées avec la même intonation que 18 ans auparavant et part les mêmes acteurs de doublage s'il vous plait ! Tout du moins en anglais... car oui, ce StarFox Zero est le premier épisode à bénéficier d'une traduction intégrale et donc d'un doublage FR des familles... qui, à défaut d'être de bonne qualité, aura le mérite d'être drôle et de permettre aux plus jeunes (et aux anglophobes) de profiter pleinement du titre. Si la langue de Shakespeare ne vous rebute pas, songez à farfouiller deux minutes dans les paramètres de votre WiiU afin d'éliminer la "french touch".
D'un point de vue sonore, c'est du grand art : beaucoup de nouvelles pistes très réussies se mêlent à des reprises des thèmes d'antan. La cerise sur le gâteau ? Les bruitages identiques aux versions 64 et Snes et ce jusqu'au "Good Luck !" ponctuant chaque départ en mission.

Gameplay au poil

StarFox Zero - Nintendo Wii USi dans ses grandes lignes StarFox Zero est donc bel et bien un "remake/reboot" immaculé de la saga, Platinum Games a réussi à trouver un équilibre exemplaire offrant un respect total de l'oeuvre originale tout en revisitant (et surtout modernisant !) le gameplay de StarFox 64. Sans même parler du gyroscope, cette "modernité" se ressent dans le placement dans touches. À l'instar de ce qui se fait dans bon nombre de jeux à succès modernes (aka tous les FPS/TPS consoles + Dark Souls) la quasi-totalité du gameplay repose à présent sur les joysticks et les gâchettes. Les boutons ABXY occupent des fonctions secondaires et très situationnelles (demi-tour rapide/transformation) afin de minimiser les déplacements de vos pouces sur le GamePad et d'optimiser aussi bien votre confort de jeux que vos performances.

Oubliez les "Do a Barrel Roll (Z or R twice)". Dorénavant les gâchettes servent respectivement à faire feu et à locker vos ennemis. De même, les différents mouvements de votre Arwing ainsi que le boost et le frein sont assignés au joystick droit. Si l'idée peut paraître étonnante au premier abord (surtout aux joueurs ayant surdosé la version N64), cette nouveauté s'adopte en un clin d'oeil tant elle est intuitive.

Si le mapping des touches a été revu et corrigé, les sensations de jeu rappellent immédiatement StarFox 64 puisque l'on retrouve un certain nombre de mécaniques : alternation entre phases en vol libre et scrolling, loopings, U-turn pour les demi-tours et surtout le laser qu'il est possible d'améliorer en récupérant sur son chemin le power-up correspondant afin d'en augmenter l'efficacité à deux reprises.
Le laser peut toujours être chargé afin de locker un adversaire et de relâcher un tir concentré lent mais puissant. Comme dans StarFox 64, cette charge sera votre atout principal pour faire du scoring puisqu' éliminer un groupe d'ennemis en un seul tir chargé vous gratifiera de bonus non négligeables si vous visez les médailles d'or !

Astuce : Zero complique encore un peu les choses en fixant la barre relativement haut. Seul moyen de remplir vos objectifs : abuser du nouveau système qui vous attribue des "Hits" bonus non seulement en éliminant les ennemis en groupes mais aussi en achevant les appareils avant qu'ils ne s'écrasent. Battre certains adversaires rapidement ou à l'aide du décor entraine généralement une récompense supplémentaire à la mesure de l'effort fourni. Bref, que du bon de ce côté-là.

"Never give up, trust your instincts !"

StarFox Zero - Nintendo Wii ULe gameplay original a donc été conservé, peaufiné et modernisé, mais un certain nombre de nouveautés font leur apparition venant pimenter l'expérience avec en tête de liste l'utilisation omniprésente du gyroscope.
Le Gamepad est votre vue "cockpit" tandis que la TV offre une vue à la troisième personne. Le fait étant que votre Arwing ne tire plus nécessairement droit devant lui, mais dans la direction où regarde le pilote. Il est donc désormais possible d'effectuer une manoeuvre d'esquive tout en tirant dans une autre direction.
Soyons honnêtes : cette maniabilité demande un certain temps d'adaptation, surtout que le jeu est loin d'être facile. Mais une fois ce système adopté, on ne peut plus s'en passer tant l'immersion qu'il offre est exceptionnel. StarFox Zero propose ici la meilleure utilisation du combo TV/GamePad que l'on ait pu voir depuis la sortie de la WiiU (le même effet d'accomplissement que pouvait nous donner Skyward Sword avec la Wii si vous voulez).
Le jeu est rapide et ne pardonne pas, vous obligeant constamment à alterner entre TV pour négocier des esquives et GamePad afin de viser avec précision un point faible bien protégé. Cette difficulté contribue à l'esprit très orienté "Arcade" à l'ancienne, mais aussi à l'immersion : en résulte une expérience unique, exigeante certe, mais qui mérite qu'on s'y attarde.

Toujours au rang des nouveautés, StarFox Zero innove en proposant un panel de véhicules légèrement plus large que StarFox 64.
-L'Arwing est votre vaisseau de base, capable de mener des combats aériens/spatiaux en toutes circonstances et bénéficiant d'une puissance de feu détonante. D'autant plus qu'il peut à tout moment passer en mode...
-Walker : la forme bipède de l'Arwing hérité de Star Fox 2, la suite jamais sortie de Star Fox premier du nom sur Snes. C'est donc avec 20 ans de retard que nous nous voyons offrir la chance de piloter ce mécha qui a pour fonction d'aborder littéralement les vaisseaux ennemis les plus imposants afin de leur causer des dégâts de l'intérieur. Extrêmement jouissif à mettre en oeuvre, le Walker est aussi le véhicule qui demandera le plus de temps d'adaptation. Une arme à double tranchant donc.
-Le LandMaster est un tank disponible dans une poignée de mission. Si il ne dispose pas de la mobilité d'un Arwing ni de la vitesse du Walker, sa puissance defeu est exemplaire puisqu'il a la capacité de locker plusieurs ennemis avec son tir chargé. En plus de son "hover" traditionnel, il peut même dorénavant passer en mode "vol" pour un court laps de temps.
-Le Gyrowing est quant à lui totalement nouveau. Il s'agit d'un hélicoptère peu adapté au combat, mais accompagné d'un petit droïde qui se chargera de pirater les systèmes et engins ennemis (R2D2 ?). Si l'hélico est loin d'être le véhicule le plus fun, il a le mérite d'être facile d'utilisation et de n'apparaitre que dans très peu de missions.

Please Insert Coin

StarFox Zero - Nintendo Wii UStarFox Zero est un jeu d'Arcade : il est aussi intense que court et malgré sa difficulté bien présente deux heures devraient suffire pour voir le générique de fin.

Cependant, StarFox Zero signe le grand retour d'un système absolument génial qui avait été complètement abandonné après Star Fox 64.
Adieu la linéarité de Star Fox Assault ! Nous retrouvons ici le bon vieux système des routes et sorties cachées à grand coup de Warp Zone démoniaques ! Aussi ne vous étonnez pas si à l'écran des scores seule la moitié des stages semble avoir été découverte. C'est qu'il vous faudra revisiter les niveaux un à un afin d'en percer tous les mystères et tenter de remplir l'intégralité des objectifs secondaires (que le jeu se garde bien de vous mentionner !) afin de découvrir le fin mot de l'histoire.
Cette quête des sorties secondaires couplée à la collecte des médailles devrait vous tenir en haleine encore de longues heures durant.

Une fois que vous aurez bien pratiqué, vous pourrez vous lancer dans le vrai défi : le mode Arcade qui vous demande de faire le jeu d'une seule traite, à l'ancienne, avec un nombre de vies TRÈS limité... bon courage.
Enfin, le mode Coop permet à deux joueurs de prendre le contrôle d'un vaisseau. L'un se charge du tir au GamePad tandis que le rôle d'as du pilotage est réservé au joueur avec le Pad classique (ou le combo Wiimote/Nunchuk). Pas de "vrai" mode multi à l'horizon par contre...

Dimitri le 27/4/2016

Evaluation du jeu

Graphismes14/20

Il est vrai que Star Fox fait pâle figure face à la concurrence. Mais pour un soft WiiU le résultat reste tout à fait acceptable et le plaisir de jeu reste intact (à un ou deux ralentissements près... certes).

Son17/20

Une bombe de nostalgie pure et dure ! OST, effets sonores, dialogues, tout y est. Songez à préférer la version US pour une qualité de doublage optimale. La VF vous fera rire le temps d'une soirée.

Durée de vie12/20

Le point noir de toute la serie qui se veut Arcade dans l'âme. "Court mais intense". Le retour des sorties cachées et objectifs secondaires remonte tout de même la barre et on revient sans soucis sur le soft afin de dénicher ses moindres secrets ou juste afin de faire péter le Hi-Score.

Jouabilité18/20

Absoluement géniale... mais qui nécessite une certain temps d'apprentissage, en particulier avec le mode Walker. Une fois la bête maitriser, il devient difficile de lacher le pad tant l'immersion est au rendez-vous !

Scénario17/20

On retrouve le scénario et la narration "in-game" propre à StarFox. Si les enjeux principaux sont simples ("battre le méchant") c'est dans sa mise en scène que StarFox impressionne et le savoir faire de Platinum Games n'y est pas pour rien !

Verdict

+ Un Gameplay exigeant
mais solide !
+ Une véritable immersion
+ Un jeu Arcade qui
s'assume
+ Les secrets !
+ Le doublage US

- Extrêmement court
- Pas de vrai multi

Très Bon

15/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

En images

StarFox Zero - Nintendo Wii UStarFox Zero - Nintendo Wii UStarFox Zero - Nintendo Wii UStarFox Zero - Nintendo Wii UStarFox Zero - Nintendo Wii U