Test de Xenoblade Chronicles X sur Nintendo Wii U

Cinq ans. Voilà plus de cinq ans qu'est sorti Xenoblade Chronicles sur Wii. Ce soft dont personne ou presque n'attendait rien se révéla rapidement être l'un des meilleurs (si ce n'est le meilleur) J-RPG de sa génération notamment face à une concurrence généralement trop linéaire, peu originale et souvent ridicule qui nous faisait regretter avec amertume nos bonnes vieilles Gamecube / Playstation 2.
Suite spirituelle de la série "Xeno" (Xenogears, Xenosaga I, II et III), Xenoblade créa la surprise et s'imposa sans problème grâce à son système de combat aussi dynamique que stratégique (là où Final Fantasy XIII avait un bouton "auto-battle"), un monde gigantesque à explorer (là où FF13 nous mettait dans un couloir de 35 heures) et des personnages attachants (là où FF13 ... enfin vous comprenez).
Cinq ans après, débarque sa suite, Xenoblade Chronicles X. Ressentez vous la HYPE mes amis ?

Station Mir... Mira pardon

Xenoblade Chronicles X - Nintendo Wii UAvant de commencer ce test je tiens à préciser qu'avoir fait l'épisode précédent (sorti sur Wii et plus récemment sur New 3DS) n'est absolument pas nécessaire à la bonne compréhension de ce Chronicles X.

L'humanité va mal, très mal. Bien que la technologie terrienne ait atteint des sommets jusqu'à présent insoupçonnés, les humains ne peuvent rien contre la menace inéluctable qui s'abat sur eux. La Terre et notre système solaire se transforme rapidement en champ de bataille spatial entre deux factions aliens à l'armement tout bonnement démesuré. Pris entre deux feux, les humains n'ont plus qu'un seul espoir, abandonner la Terre à bord d'Arches spatiales et de partir à la recherche d'une planète réunissant les conditions nécessaires à leur survie. Mais la fuite se passe mal et nombre d'Arches sont détruites en tentant de quitter l'atmosphère.
L'une d'entre elles, la Grande Blanche (White Whale en anglais), après deux longues années d'errances intergalactiques, se fait attaquer par les mêmes extraterrestres qui avaient jadis détruit la Terre. Ne pouvant rien faire fasse à de tels agresseurs, la Grande Blanche finie par se crasher sur un nouveau monde bien mystérieux, Mira. Le vaisseau n'est plus en état de marche, mais la ville qu'il transportait et la plupart de ses occupants s'en sont sortis indemnes. Il est temps de s'organiser et d'apprendre à "dompter" Mira, sa flore, mais surtout sa faune...

Deux mois après ce crash, vous êtes finalement tiré hors de votre cryo-stase grâce à l'intervention d'Elma, membre du "B.L.A.D.E", la nouvelle force militaire/policière instaurée par les humains colonisateurs.
Première réjouissance, nous n'incarnerons pas ce roux au regard vitreux présent dans tous les trailers du jeu, mais bien un avatar personnalisé à 100% du sexe jusqu'au prénom. Ouf !
Notre perso n'ayant aucun souvenir des derniers événements il n'a d'autre choix que de faire confiance à Elma, sa bienfaitrice et de l'accompagner jusqu'à New Los Angeles, la cité des colonisateurs. Armé d'un couteau et d'un fusil vous vous mettez en route. Mieux vaut atteindre l'abri avant la tombée de la nuit si l'on veut éviter les ennuis...

L'ambiance est au rendez-vous et on est projeté dans le feu de l'action sur Mira, ce monde qui ne demande qu'à être exploré dans ses moindres recoins. Si le scénario n'atteint pas l'excellence de son prédécesseur, on se laisse vite prendre au jeu grâce à des cinématiques bien doublées, une trad au poil et un univers qui respire la vie.

Un MMORPG mi-offline ?

Xenoblade Chronicles X - Nintendo Wii UAprès une petite heure de jeu, vous arriverez à la même conclusion. À la manière d'un Monster Hunter, ce Xenoblade Chronicles X empeste/sent bon le MMORPG ce qui sur certains points joue clairement en sa faveur... mais le dessert également.
Mira est un openworld, un vrai de vrai. La carte du Gamepad vous sera infiniment utile non seulement pour vous y retrouver, mais aussi et peut être surtout pour éviter de vous aventurer dans des zones habitées par des monstres pour l'instant hors de votre portée (c.-à-d. avec 40 level de plus que vous concrètement...).... comme dans un MMORPG donc.

À l'instar d'un Monster Hunter, vous passerez le plus clair de votre temps à jongler entre la ville et l'exploration.
New L.A. Est votre QG, l'endroit où vous sélectionnerez vos prochaines quêtes, où vous recruterez des joueurs sur le net et ferez vos emplettes, votre craft. Les quêtes sont bien souvent l'occasion (le prétexte) de vous envoyer explorer une nouvelle zone de Mira et d'y affronter de nouvelles espèces de créatures, parfois même un « tyran » (un monstre « élite », un « boss » si vous préférez).
Si le principe des « quêtes » n'est pas un mal en soi et permet finalement d'aider le joueur à s'orienter dans Mira en lui donnant des tâches au compte-goutte, cette progression « à la MMO » a aussi pour effet de placer définitivement le scénario au second plan, chose que les fans de la première heure auront sans doute du mal à accepter.

L'Art du Combat 1/2

Xenoblade Chronicles X - Nintendo Wii UFort heureusement, si Chronicles X fait quelques concessions sur le plan scénaristique, on ne peut que saluer l'effort fait sur le système de combat et le gameplay en général.
Première grande différence avec l'épisode précédent, vous n'incarnez ici QUE votre avatar. Impossible donc de switcher entre les différents protagonistes (rappelez-vous, nous sommes dans un semi-MMO). Cependant votre avatar, contrairement aux PNJ, à une liberté totale qu'en au choix de sa « classe ».
De cette classe dépendra aussi bien votre équipement que les Arts (compétences) disponibles. Plus vous combattrez et plus vous débloquerez d'Arts pour votre classe actuelle ainsi que l'accès à des classes supérieures. Bien que leurs noms puissent sembler curieux, on retrouve finalement toutes les professions d'un MMO (du gros DPS à base de coups critiques, du contrôle, du tank, etc.). Le changement de classe ne s'accompagne d'aucun malus donc libre à vous d'essayer différents rôles pour voir le style qui vous convient le mieux.

Bien que vous en débloquerez beaucoup plus, il n'est possible de s'équiper que de huit arts simultanément d'où la nécessité de bien construire son « deck » de compétences. Vos personnages disposent d'une auto-attaque finalement assez faible et rare sont les moyens de guérison, surtout en début d'aventure (oubliez le spamage de potion/magie Soin à la Final Fantasy). Si les premiers affrontements n'ont rien de sorcier, le jeu exigera rapidement de vous de trouver des arts avec une bonne synergie afin de rendre vos combos dévastateurs et d'éviter que les combats ne s'éternisent (ce qui tournerait toujours à votre désavantage, faute de soins).

On se retrouve alors avec un système extrêmement agressif, nerveux (et donc jouissif) mais qui n'en oublie pas d'être stratégique.

Vos Arts sont répartis en plusieurs catégories symbolisées par des couleurs.
Les Arts jaunes sont des compétences offensives liées à vôtre arme de distance (fusil, gatling, etc.).
Les Arts oranges sont leurs équivalents corps-à-corps.
Les Arts verts sont généralement des buffs, des effets bénéfiques pour votre équipe.
Les Arts violets finligent qu'en à eux des handicapent pénalisant l'ennemi.
Enfin, les Arts bleus sont les « auras » et leurs effets sont extrêmement variés.

Dernière chose, si la plupart des Arts sont « gratuits », certains sont marqués « PT » et consommeront une certaine quantité de votre jauge de technique à chaque utilisation. La jauge de technique se remplissant au fil des coups portés et des combats, il s'agit davantage d'une jauge de Super à la Street Fighter que de véritables « points de magie » comme on en voit dans la majorité des RPG ce qui encourage d'autant plus les stratégies agressives et efficaces.

L'Art du Combat 2/2

Xenoblade Chronicles X - Nintendo Wii UÀ la manière d'un MMO ou d'un MOBA, vos Arts/Sorts ont un cooldown après utilisation. La nouveauté venant du fait que votre personnage porte constamment deux armes entre lesquelles il peut switcher en un instant : le fait d'avoir un fusil entre les mains accélérera considérablement le temps de recharge des arts associés à cette arme au détriment des arts de CaC et vice versa.

Tout cela est finalement assez lourd à digérer et nous n'avons toujours pas parlé des compétences passives, ni de la jauge de moral, ni des cris de guerre, ces petites QTE aux effets personnalisables qui surviennent dans les moments clés du combat pour vous octroyer de petits bonus ou un léger regain de PV (généralement salvateur qui fera la différence entre une victoire bien méritée et un échec cuisant...).

Pour vous donner un exemple de « Synergie » : admettons que vous ayez une compétence permettant de faire « chuter » l'adversaire afin de le rendre temporairement inoffensif et de lui infliger plus facilement des coups critiques. La dite compétence ratera la grande majorité du temps, car pour faire chuter un adversaire il faut d'abord le faire « vaciller ». Si aucun de vos persos ne possède de compétence infligeant le « vacillement » votre art se révélera très peu efficace. Si enfin l'ennemi est au sol, il sera bon de rentabiliser l'occasion en utilisant des attaques puissantes bénéficiant de bonus sur les monstres en état de « chute ».

Autre exemple, si vous décidez d'incarner le rôle de tank, prévoyez des Arts augmentant votre défense et vous conférant une aura qui régénéra vos PV graduellement au risque de ne pas faire long feu. De même un Art infligeant la « Provocation » afin de prendre l'agression des ennemis serez judicieux afin que vos unités plus fragiles ne succombent pas dans les dix premières secondes du combat. Certains Arts font d'ailleurs des dégâts supplémentaires aux ennemis « provoqués », il sera sans doute bon d'en faire usage !

Comme vous pouvez le constatez, le système de combat est absolument parfait et surtout très moderne puisqu'empruntant énormément aux piliers de la génération actuelle (les MOBA et les MMO). Au risque de me répéter, Xenoblade privilégie le contrôle et l'agression par la synergie de vos Arts, mais aussi de votre escouade : une véritable réussite qui ravira un large public allant du joueur de League of Legends jusqu'à l'accro des cartes Magic The Gathering (sisi!).

Xenoblade : Le Monde Perdu

Xenoblade Chronicles X - Nintendo Wii USi les bastons restent le cœur du soft, il ne faut pas oublier que ceux-ci sont là pour ponctuer votre exploration de Mira qui est, soyons clair, l'un des plus beaux open world jamais créés à ce jour et le meilleur exemple de ce que la WiiU a dans le ventre.

L'étendue de Mira a malheureusement quelque chose d'intimidant voir même de décourageant, d'où l'intérêt d'un système de quête pour guider le joueur, en particulier pendant les premières heures. Si l'idée d'utiliser le GamePad comme un GPS n'a rien de révolutionnaire, cela reste ici parfaitement indispensable et incroyablement agréable.
D'une manière générale tout dans Xenoblade Chronicles X a été pensé pour un confort de jeu optimal, des graphismes sublimes, la diversité et le gigantisme du bestiaire jusqu'aux menus clairs, intuitifs et l'interface entièrement personnalisable (encore une fois, « à la MMO »).

En somme, Xenoblade emprunte autant aux RPG occidentaux à la Bioware (création d'avatar, choix dans les dialogues, système de combat complexe qui ne laisse pas la place à l'erreur) qu'aux productions japonaises dans son esthétisme (héroïnes de 14 ans en combinaison moulante à bord de méchas géant). Cette alchimie fait des miracles.

Seule ombre au tableau : pour les joueurs de « l'ancienne » génération, on en viendrait presque à regretter la bonne vieille linéarité de certains J-RPG d'époque dans lesquels notre objectif était plus clair avec des personnages à l'identité plus forte.

C'est en cela que cet aspect semi-MMORPG est à la fois le plus grand point fort et le plus grand défaut de Chronicles X : il nous promet un continu proche de l'infini pour une durée de vie équivalente... mais cette infinité à quelque chose de désarmant pour le novice qui tente depuis déjà plusieurs heures d'assimiler toutes les subtilités d'un système de combat qui ne fait que se complexifier avec l'arrivée tardive des Skells (les méchas géant) ou bien encore du Métamode, sortent de « Transe » permettant de lancer une déferlante d'Arts à la tête de votre adversaire en crachant au visage des cooldowns habituels.

En soi il faut s'accrocher, mais les plus persévérants en auront décidément pour leur argent : le MUST de cette fin d'année pour les fans de RPG (aussi bien japs qu'occidentaux).

Dimitri le 20/12/2015

Evaluation du jeu

Graphismes20/20

Le plus beau openworld jamais créé ? Un bestiaire digne d'un Monster Hunter. Des méchas qui n'ont rien à envier aux piliers du genre. Xenoblade est LA raison pour laquelle vous devez brancher votre WiiU en HDMI.

Son17/20

Sans atteindre l'excellence de son prédecesseur il n'y a pas grand chose à reprocher à l'OST qui souffre simplement de la comparaison avec Xenoblade Chronicles.

Durée de vie20/20

Il y a fort à parier que vous vous lasserez du jeu avant d'en arriver à bout à 100%. Il y a juste trop à faire...

Jouabilité19/20

Un des meilleurs systême de combat jamais vu à ce jour. Nerveux, stratégique, exigeant et surtout moderne. Il devrait plaire au plus grand nombre tout en faisant la joie des plus exigeants.

Scénario15/20

Clairement un ton en dessous de ce que proposait Xenoblade Wii sans pour autant être mauvais. Xenoblade Chronicles X favorise le gameplay au scénar, tout simplement.

Verdict

+ Un RPG Occidental ET
Japonais
+ Le systême de combat
parfait
+ Mira aussi vaste que
magnifique
+ Les fonctions online
+ L'ergonomie générale

- Un scénario en retrait
- Un contenu intimidant...

Excellent

19/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Xenoblade Chronicles X

En images

Xenoblade Chronicles X - Nintendo Wii UXenoblade Chronicles X - Nintendo Wii UXenoblade Chronicles X - Nintendo Wii UXenoblade Chronicles X - Nintendo Wii UXenoblade Chronicles X - Nintendo Wii U