Test de The Wonderful 101 sur Nintendo Wii U

Platinium Games, voilà bien une boite qui nous a habitué à des jeux de qualités. Il faut dire que l'équipe de passionnés aux commandes ne manque pas d'inventivité. Les « anciens » de chez Capcom (Atsushi Inaba et Hideki Kamiya pour ne pas les citer) ont décidément du rêve à vendre. Les deux hommes ayant déjà eu l'occasion de coopérer sur des titres tels que le divin Okami ou le démentiel Viewtiful Joe, autant dire que les fans attendez beaucoup de ce mystérieux Projet « P-100 » aujourd'hui dans les bacs sous le nom de The Wonderful 101. Le menu est des plus alléchants, je crois qu'il est temps de s'y essayer !

Go Go Wonder Rangers !

The Wonderful 101 - Nintendo Wii UVous êtes immédiatement transporté dans une ville aux allures futuristes, Blossom City. Vous, l'enseignant binoclard, et de surcroit, bègue, avez pour mission d'accompagner un petit groupe d'écoliers. Il en va de votre responsabilité en tant qu'adulte, mais aussi qu'instituteur. Jusqu'ici, vous vous en tirez à merveille. La tâche se complique significativement quand une armée d'extraterrestre surgit de nulle part pour envahir la terre. Votre train est attaqué et vous vous empressez de mettre les enfants à l'abris. Mais surprise, afin de couvrir leur fuite, vous décidez de rester au cœur du danger et de ralentir l'avancée ennemi. Ca c'est un noble sacrifice.
Seulement voilà, en réalité, vous n'êtes pas tout à fait un « simple » enseignant. Il ne s'agit que d'une couverture. En une fraction de seconde, vous revêtez votre « scaphandre de combat » (X-Or?) et vous voilà propulser dans la peau d'un justicier masqué répondant à tous les clichés du «super-sentai» japonais (Bioman pour les incultes).
Vous êtes : Wonder Rouge ! L'un des 100 justiciers masqués chargés de la protection de notre planête !
Par la seule force de vos poings, vous venez à bouts de vos opposants mais vos ennuis ne font que commencer. Si vous n'arrivez pas à arréter ce train, des innocents y perdront la vie. Seul, vous êtes impuissant !

«Mass Hero Action Game»

The Wonderful 101 - Nintendo Wii UC'est alors qu'arrivent les renforts : une dizaine d'autres Wonder dirigés par le charismatique escrimeur Wonder Bleu. Vous découvrez alors que le seul moyen de repousser la menace extraterrestre et de sauver l'humanité réside dans l'union de vos pouvoirs de super-héros. Ce phénomène, l'Unimorphisation, se manifeste de manières différentes selon la forme que vous décidez de tracer avec le joystick droit. Certaines formes ont des effets dépendants de la situation (créer un pont, sauver les braves citoyens, faire fleurir un cerisier...ah non pardon, c'est un autre jeu ça !) tandis que d'autres représentent le pouvoir unique d'un de vos Wonder.
Dessinez un rond et Wonder Rouge se verra aussitôt doté d'un gantelet matérialisé grâce à la puissance de ses alliers. Gantelet qui servira d'ailleurs tout aussi bien à massacrer du robot qu'à manipuler certains mécanismes. De la même façon, placez vos Wonderfuls en ligne droite aura pour effet de créer une épée géante et de placer Wonderful Bleu en position de leader. Celui-ci occasionnera moins de dégâts à ses ennemis, mais possède une portée bien avantageuse et pourra se servir de son épée pour ouvrir certaines portes par exemple.

Comprenez par là que vous ne dirigez en réalité qu'un seul vengeur masqué à la fois. Les autres ne sont généralement qu'une troupe de héros anonymes à l'importance moindre, voir inexistante qui ne sont là que pour vous permettre d'invoquer les pouvoirs des héros principaux qui, eux, sont au nombre de sept. Cette petite armée de super-héros sera en constante évolution et vous accueillerez dans vos rangs toujours plus de défenseurs de la veuve et de l'orphelin qui, à défaut d'avoir un vrai background, vous permettront de tracer des figures plus grandes/longues et donc de matérialiser des armes plus puissantes à travers l'Unimorphisation.

"J'y Konpran Ri1 !!"

The Wonderful 101 - Nintendo Wii UDe la truffade...de l'aligot...de la kacha...
Voici les premiers mots qui me viennent à l'esprit pour décrire le fameux «mass-hero action» proposé par Platinium. Alors que l'on était en droit de s'attendre à un titre réunissant l'humour et la frénésie d'un Viewtiful Joe et le gameplay calligraphique d'Okami, on se retrouve avec un soft au gameplay à priori médiocre et surtout frustrant au possible.
La raison à cela ? Une caméra aérienne extrêmement éloignée de l'action pourtant trépidante. À titre de comparaison The Wonderful 101 rappelle bien plus le récamment sorti Pikmin 3. Même principe : vous ne contrôlez qu'un seul personnage, lui seul perd vraiment de la vie quand il est touché par une attaque ennemie et ses NOMBREUX alliers le suivent partout comme une masse. La différence, c'est que dans Pikmin, cette camera est adaptée à la jouabilité (orientée réflexion/gestion) tandis que The Wonderful 101 se veut un titre plus vif à base d'énigmes certes, mais surtout de bastons à la difficulté bien relevée.
De plus, dans Pikmin, la « masse » correspond généralement aux Pikmin sous votre contrôle. Dans Wonderful 101, difficile de faire la distinction entre la centaine d'anonymes à vos côtés et les armées robots.

Résultat, on se ramasse attaque sur attaque. Même le très pratique dash vous paraitra aux premiers abords inutile tant les monstres font preuve de précision dans leurs assauts. Chaque coup reçu entraine un bref ralentissement de l'action au moment de l'impact (histoire de bien vous faire comprendre que vous êtes mauvais et que vous allez perdre) et si vous n'aviez pas encore compris a quel point vous êtes ridicule, le jeu s'empressera de vous le rappeler en notant chacun de vos combats à la manière d'un Viewtiful Joe / Okami / Bayonetta.

Pas si Wonderful ?

The Wonderful 101 - Nintendo Wii UC'est bien ce que l'on pourrait penser après les premières heures. La frustration et la rage envahissent le joueur. C'est l'agacement général, on ne comprend pas comment tuer tel ou tel monstre ou comment passer une énigme qui pourtant à l'air des plus basiques. Il faut dire que le tutoriel passe un peu inaperçu et n'est pas toujours d'une grande aide. Pourtant, il serait extrêmement regrettable d'abandonner la partie si tôt !
De la même façon que Viewtiful Joe, The Wonderful 101 est un jeu qui se « mérite ». Comprenez par là que si vous prenez votre courage (et votre patience!) à deux mains et pousser l'expérience un peu plus loin, les mécaniques les plus complexes deviendront finalement vite familières et les ennemis les plus redoutables perdront tout à coup de leur superbe une fois leur point faible découvert ! Autre point intéressant et pourtant déroutant : le Game Over n'a (presque) aucune conséquence. Vous pouvez reprendre votre partie à l'endroit précis de votre dernière mort, et ce avec votre barre de vie pleine. Ce système permet de progresser sans trop se prendre la tête, mais comme vous l'aurez compris, le but étant bien sûr de jouer le mieux possible avant d'éviter ces morts qui vous font perdre du temps (à vous en tant que joueur), mais aussi des points grâce auxquelles vous auriez pu acheter de nouveaux items et pouvoirs dont le fameux « Ukemi » qui signe sont grand retour.

Après plusieurs heures on finit par vraiment rentrer dans le jeu et on a vraiment la sensation de maitriser l'action, tout en continuant d'être régulièrement surpris par les idées d'interactions entre les différentes Unimorphisation et ennemis/éléments du décor.
Bien loin d'une simple mise en bouche, Wonderful 101 est un titre plein de qualités et bourré de références, mais qui ne se laissera pas « dompter » aussi facilement que la plupart des jeux auxquels vous êtes peut-être habitués.

Dimitri le 7/9/2013

Evaluation du jeu

Graphismes17/20

D'un côté, les personnages SD sont joliement modélisés et leurs tenues, flashy au possible, ont un excellent rendu. Malheureusement, on suit l'action de tellement loin que l'on a que trop rarement l'occasion d'en profiter. C'est surtout lors des cinématiques/QTE que l'on s'en prend plein les mirettes à travers des combats toujours plus fous. Les combats contre les boss, aussi nombreux que colossaux, devraient vous convaincre.

Son16/20

Pas de thème rébarbatif à dénoter, par contre pas mal d'excellente pistes dont un thème principal complêtement représentatif de l'univers du jeu. « THEY CAN DO IT !! »

Durée de vie16/20

Bien que le jeu se joue « en ligne droite » (on enchaine les missions), il reste globalement asser long. Le finir à 100% ne sera pas une tache aisé et si vous vous ennuyez encore, essayez donc les niveaux de difficulté supérieure !

Jouabilité16/20

Le gameplay n'est pas catastrophique, loin de là, mais il demande un véritable travaille d'adaptation. Sans pratique, on n'arrive à rien. Combats et énigmes se succèdent et se corsent au fil des nouveaux pouvoirs acquis au cours de l'aventure. À cela s'ajoutent les phases de shoot et de «mécha» (super sentai oblige) qui apportent une touche supplémentaire de variété. Les énièmes en vue rapprochée (sur la GamePad) sont parfois un peu laborieuses à cause de la caméra qui fait toujours des siennes.

Scénario17/20

Cela faisait longtemps que l'on attendait un titre aussi dingue que Viewtiful Joe. L'humour est du même ordre que celui que vous pouvez trouver dans les précedents titres Platinium et bien que les personnages (et le scénario) soient d'énormes caricatures, le tout est traité avec tant d'intelligence qu'on se laisse emporter par cette folie sans trop savoir où tout cela va nous amener, et c'est tant mieux !

Verdict

+ Un vrai challenge
+ L'univers Sentai et
le second degrés
parfaitement assumés
+ Excellente durée de vie

- Très difficile à
prendre en main
- Très difficile tout
court
- L'action un peu
brouillon

Excellent

17/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

The Wonderful 101

Niveau d'attenteImpatienceImpatienceVoterCommenter le testPlus d'infos

En images

The Wonderful 101 - Nintendo Wii UThe Wonderful 101 - Nintendo Wii UThe Wonderful 101 - Nintendo Wii UThe Wonderful 101 - Nintendo Wii UThe Wonderful 101 - Nintendo Wii UThe Wonderful 101 - Nintendo Wii U