Test de Scribblenauts Showdown sur Nintendo Switch

Saga initiée en 2009 sur Nintendo DS par 5th Cell, Scribblenauts est de retour avec un nouvel opus sur Switch nommé « Showdown ». Initialement jeu de réflexion et de plateforme dans lequel l’on écrit ou dessine l’objet qui nous fera avancer dans l’aventure, 5th Cell a décidé de prendre le virage du party game. Problème : sera-t-il aussi fun et créatif ?

Scribblenauts devenu party game

Scribblenauts Showdown - Nintendo SwitchSi vous ne connaissez pas encore les Scribblenauts, revenons brièvement sur le concept. Propulsé dans un jeu d'aventure riche en couleurs, il vous fallait exploiter l'écran tactile de la Nintendo DS pour créer des objets. Ces objets indispensables à votre progression prenaient vie lorsque vous tapiez leur nom ou dessiniez leur silhouette. Évidemment, il fallait deviner quel objet exploiter pour résoudre chaque énigme et trouver son nom, ce qui rendait le jeu particulièrement original et fun !

Scribblenauts Showdown reprend bien sûr ce concept et le pousse même très loin avec un dictionnaire de 35.000 mots ! Sur le papier les possibilités sont donc énormes, des milliers d'objets à faire apparaitre on imagine les infinités de choses que l'on va pouvoir bricoler. Malheureusement, la nature même de cet épisode va réduire fortement les possibilités, un party game étant bien plus cloisonné qu'un jeu d'aventure.

Des mini-jeux et du fun ?

Scribblenauts Showdown - Nintendo SwitchParty Game oblige, le mode de base vous propulsera sur un plateau de jeu ou il faudra progresser plus vite que votre adversaire (une IA gérée par le jeu ou jusqu'à 4 amis que vous aurez attrapés un vendredi pluvieux). Contrairement à d'autres jeux du genre où la progression sur le plateau est aléatoire, Scribblenauts Showdown propose un système de cartes. Chaque joueur se constitue un deck à partir d'une sélection de cartes aléatoirement distribuées par le jeu. Ces cartes peuvent avoir des effets positifs pour soi (avancer sur le plateau) ou au contraire ralentir l'adversaire en le faisant reculer. Ce système a le mérite de donner un peu de piment et de créer de l'interaction entre les joueurs. À noter que pour les cartes nécessitant la réalisation d'un mini-jeu, un échec pourra la retourner contre vous. Ces retournements de situation apportent une dose de fun bien méritée.

Les mini-jeux, en eux même, au nombre de 25 réparti dans deux types : rapidité et créativité. Les épreuves de rapidité feront appel à votre physique de guerrier en vous demandant de secouer votre Joycon comme un sagouin pour atteindre l'objectif plus vite que l'adversaire. Par exemple grimper une corde, couper un arbre. C'est évidemment assez fun entre amis, mais les épreuves manquent cruellement d'originalité et seront très rapidement lassantes. Les épreuves de créativité sont clairement les plus intéressantes, car elles exploitent vraiment le concept Scribblenauts. En effet, au début de chaque épreuve vous devrez choisir un objet dans le colossal dictionnaire du titre. Cet objet sera matérialisé dans l'épreuve et influencera fortement la difficulté de celle-ci. Par exemple, si vous avez la présence d'esprit de choisir un oiseau dans une course d'obstacles vous serez fortement avantagé. Etc.

Où qu’il est le mode aventure ?

Scribblenauts Showdown - Nintendo SwitchLe premier point négatif notable de ce Scribblenauts Showdown se fait ressentir rapidement. En effet, la nature même de Party Game ne permet pas de donner tout son sens à la création d'objets. On se sent donc vite limité par les « rails » imposés par le jeu et la liberté offerte par le mode aventure des précédents épisodes manque. Un mode « bac à sable » a le mérite d'être présent, mais est loin de combler totalement ce manque. On en fait très vite le tour et son contenu est non seulement faible, mais est aussi d’une difficulté quasi inexistante.

Deuxième point noir : avec son aspect tout mignon et parce que c’est un party game, Scribblenauts Showdown se veut forcément tout public. Malheureusement le jeu est d’une clarté moyenne. Les menus sont très lisibles, mais souvent un peu brouillons. Par exemple selon le sens de votre Joycon (horizontale ou verticale) le contenu du menu peut varier sans crier gare, ce qui est rapidement perturbant. Par ailleurs, la présentation des mini jeux n’est pas toujours très compréhensible. Au lieu de mettre une simple liste de commandes, une vidéo de 30 à 40 secondes explique pour chaque mini-jeu la façon d'exploiter sa manette. C’est assez long et malgré tout pas toujours très clair.

Dessine-moi du fun

Scribblenauts Showdown - Nintendo SwitchLe principe d’un party game c’est d’être amusant et surtout d'avoir une forte rejouabilité. Si les mini jeux sont relativement variés et intéressants, le mode plateau ne l’est pas vraiment et ne donnera pas forcément envie d'y revenir. Cela influence très négativement la durée de vie de ce party game qui risque d'être très vite lassant.

Avec Showdown, les développeurs de Scribblenauts on prit un risque. Celui de mettre de côté ce qui faisait le succès de leur licence pour proposer quelque chose de totalement différent. Malheureusement ce risque n'est pas payant. Cette version Party Game se révèle trop pauvre et répétitive pour atteindre le niveau de fun des épisodes originaux. Pour un jeu boite à 35€, c’est tout juste suffisant. À réserver aux purs fans de la série ou à ceux qui veulent rigoler quelques heures en soirée de temps en temps.

vaval le 26/3/2018

Evaluation du jeu

Graphismes12/20

Les graphismes sont très fidèles a la série, des environnements à la fois colorés et minimalistes. Toutefois, les environnements sont un peu trop pauvres et manque souvent d'inspiration. Le plateau de jeu en lui même par exemple n'est pas renversant.

Son11/20

C’est mignon, ça fait le travail mais qu’est-ce que c’est répétitif au niveau des musiques. Heureusement les bruitages sont un peu plus variés !

Durée de vie8/20

Même en prenant son temps comme jamais, le jeu sera bouclé en moins de 10h. Peut-être qu’avec un peu de chance on le ressortira une soirée ou deux avec la famille ou les amis… mais la lassitude viendra assez rapidement.

Jouabilité13/20

C’est assez varié alternant entre le mode plateforme / création et party game mais jouer avec un seul joy con devient vite gênant. Autre point faible : le jeu manque de clarté dans les explications ou dans l’organisation des boutons.

Scénario--/20

Verdict

+ Mini jeux assez variés
+ Mignon et coloré
+ Le mode bac à sable...

- ...qui fait de la
figuration
- Durée de vie faible
- Le jeu est aussi répétitif
que sa musique

Moyen

11/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Scribblenauts Showdown

En images

Scribblenauts Showdown - Nintendo SwitchScribblenauts Showdown - Nintendo SwitchScribblenauts Showdown - Nintendo SwitchScribblenauts Showdown - Nintendo Switch