Flash test de ATOMIK : RunGunJumpGun sur Nintendo Switch

En voilà un que l'on avait presque oublié ! RunGunJumpGun, gros succès de 2016 rejoint l'impressionnant catalogue de titres indépendants de la Switch très prochainement, l'occasion pour nous de vous parler de cette petite perle qui, plus que tout autre, se prête particulièrement bien à de petites sessions de jeu en nomade !

Entre Hotline Miami et VVVVVV ?

ATOMIK : RunGunJumpGun - Nintendo SwitchDifficile de décrire l'ambiance émanent d'ATOMIK RunGunJumpGun sans parler de ces deux autres piliers de l'indy. Du pixel art psychédélique, des "tronches" qui viennent nous agresser avec des bribes de background peut être pas si importantes que ça ? Le tout dans une aventure cosmique où la gravité est au centre du gameplay bercé par une zic électro... Hmm, vous commencez à voir le topo : ce genre de jeu qui nous donne l'impression d'être sous acide.

Vous incarnez ici un "collecteur". Alors que toute la galaxie est en proie au chaos, vous arpentez planètes et constellations avec insouciance, tentant de récupérer un maximum d'atomiks, une source d'énergie certainement très importante dans cet univers en péril, mais qui pour vous n'est rien de plus qu'un bons gros 100% à obtenir sur votre fichier de sauvegarde. Monstre !

Votre "collecte" égoïste n'est pas du goût de tout le monde, heureusement, vous ne partez pas les mains vides...

Tirer ou sauter, il faut choisir !

ATOMIK : RunGunJumpGun - Nintendo SwitchRunGunJumpGun porte bien son nom : courir, sauter, tirer. Voilà en soi les actions à votre disposition, ou presque, puisque la partie "course" est automatisée pour votre plus grand malheur !
Reste donc à sauter/tirer, coincé perpétuellement entre les obstacles et pièges les plus vicieux et bien sûr cet effroyable auto scrolleur qui menace de vous rattraper en cas d'erreur.

Le tout parait jusqu'ici très simple, ça tombe bien, c'est le but.
On enchaine donc les "runs", des niveaux extrêmement court (quelques secondes) tout en tentant de récolter un maximum d'atomiks généralement vicieusement placés afin de vous encourager à prendre les risques les plus démesurés mais aussi et surtout à trouver la trajectoire parfaite qui vous permettra de "perfectiser" le level.

Comme mentionné, vous avez à votre disposition deux actions attribuées à chacune des gâchettes : le tir en ligne droite qui vous déblaiera le passage et le saut "jetpack" qui vous rappellera sans doute certains levels de Donkey Kong Tropical Freeze.... ou vos parties de Flappy Bird... certes.

La physique, la gravité du jeu est parfaitement gérée afin de renforcer au maximum le confort de jeu et le "feeling" lors des accélérations. Le gameplay est très précis et le jeu tout aussi exigeant !

Pourtant il y a un "hic". Votre personnage n'a pas "vraiment" de jetpack à sa disposition. Non, il se sert en réalité de son énorme Gatling pour se propulser dans les airs ! Impossible donc de prendre de l'altitude tout en détruisant un piège mortel ! Cela peut paraitre anecdotique, mais une fois le pad en main, on comprend vite que chaque action devra être soigneusement réfléchie... et surtout mémorisée compte tenu de la vitesse du scrolling. Ce jeu vous poussera à vos limites.

L'avantage étant que cette philosophie du die and retry est facilitée par des rewind/respawn quasi instantanés et du plus bel effet afin de ne jamais "perdre" le joueur.

En résulte un jeu à priori modeste (indé oblige) mais avec une forte identité visuel et particulièrement adapté à des sessions courtes : l'idéal pour le nomade de la Switch !

En somme, un portage à petit prix que l'on n'attendait pas spécialement, mais qui s'avère une excellente surprise !

Dimitri le 8/2/2018

Evaluation du jeu

Graphismes15/20

Du pixel art efficace, flashy et des tas d'effets bien pensés pour donner au joueur un maximum de feedback (tirs, sauts, explosions...). Un jeu à priori simple, mais qui pourtant profite d'un agréable souci du détail.

Son16/20

Les musiques électros d'ATOMIK sont en parfaite harmonie avec la patte visuelle du jeu, son gameplay endiablé et confère au tout une ambiance psychédélique et ... addictive !

Durée de vie11/20

En dépit de ses cent vingt niveaux, RunGunJumpGun est un titre court, mais intense. Deux heures devraient amplement suffire aux plus habiles d'entre vous pour en faire le tour. Le 100% demandera des efforts supplémentaires, car effectuer un perfect sur chaque course est un vrai casse-tête !

Jouabilité16/20

Un auto scroller à deux boutons à la fois simple et horriblement exigeant puis qu'entre tirer ou sauter, il faut choisir ! Prenant !

Scénario13/20

Difficile de parler de véritable scénario ici, mais les "tronches" qui viennent vous balancer des répliques complètement loufoques entre chaque zone font leur petit effet, renforçant l'addiction du joueur sans le couper dans son élan.

Verdict

+ Le Pixel Art très
dynamique
+ Complétement
psychédélique !
+ Un gameplay millimétré
+ Les "rewind" instantanés

- Malgré tout très
court

Très Bon

15/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

ATOMIK : RunGunJumpGun

En images

ATOMIK : RunGunJumpGun - Nintendo SwitchATOMIK : RunGunJumpGun - Nintendo Switch