Test de Enter the Gungeon sur Nintendo Switch

Après avoir rendu fou les joueurs PC, Enter the Gungeon débarque sur Switch gagnant au passage une portabilité qui devrait en réjouir plus d'un. L'idée ? Une tonne de flingues, un immense donjon à nettoyer, une ambiance déjantée et bien sûr de l'action frénétique !

Rogue like ?

Enter the Gungeon - Nintendo SwitchCommençons par le commencement avec une petite explication sur le concept du jeu. Enter the Gungeon est basé sur un système inventé il y a presque 40ans (pfiou, on se fait vieux ma bonne dame) par le jeu Rogue et sobrement nommé Rogue-like depuis. Le principe repose sur la génération aléatoire d'un environnement à chaque partie. Celui-ci est rempli de monstres à combattre et d'objets à récolter eux aussi disposés aléatoirement. Vous êtes jeté sans pitié dans ces salles fraichement générées avec comme seul but survivre et progresser dans les dédales du donjon.

Enter the Gungeon suit ces règles à la quasi-perfection, le titre entier étant basé sur un donjon totalement aléatoire composé de nombreux étages à explorer : le Gungeon. Votre but ultime est d'atteindre le tout dernier sous sol pour obtenir un merveilleux artefact : un flingue capable de tuer le passé. Vous vous en doutez, ce ne sera pas une mince affaire...

De l'action frénétique

Enter the Gungeon - Nintendo SwitchPas question de prendre le thé ou de discutailler dans Enter the Gungeon. Après un court, mais très utile tutoriel assuré par le chevalier manuel, qui vous apprendra les bases pour contrôler votre personnage, vous serez directement invité à affronter le terrible Gungeon.

Vous avez le choix d'incarner 4 personnages qui sont tous venus jusque là dans l’espoir de tuer leur passé. Un marine avec une armure de base, capable d'appeler un ravitaillement et de recharger plus vite. Un pilote qui maitrise l'art du crochetage de serrures, peut transporter plus et réduire les tarifs à la boutique du donjon. Une condamnée disposant d'un fusil à pompe, un cocktail Molotov et d'une furie lorsqu'elle est touchée. Pour finir, la chasseresse avec une arbalète et un petit chien augmentant légèrement votre capacité à trouver des objets utiles.

Une fois dans le donjon, c'est un gameplay très simple et dynamique qui s'offre à vous. La caméra est fixe et suit votre personnage vu du dessus en se décalant légèrement vers l'endroit ou vous viser. Le joystick gauche vous permet de vous déplacer, le droite de viser à 360 degrés. Les gâchettes quant à elles permettent respectivement d'effectuer une roulade salvatrice vous rendant invulnérable un court instant et évidemment... de tirer, tirer et encore tirer.

Votre vie de Gungeonnier consistera donc quasi exclusivement à courir et rouler dans tous les sens. Le tout en bombardant vos ennemis du jour de toute votre puissance de feu pendant qu'eux font de même. Les balles représentées par des cercles lumineux de tailles et de vitesses variables sont volontairement lentes, déterminer leur trajectoire étant au cœur du jeu. Cela peut paraitre simple sur le papier, mais lorsque la salle est littéralement remplie d'un déluge de bastos, croyez-moi ce ne sera pas une balade champêtre.

On est pas là pour enfiler des perles

Enter the Gungeon - Nintendo SwitchEnter the Gungeon est un jeu difficile, vraiment difficile. C'est un aspect normal pour les rogue like que vous devez prendre en compte avant d'envisager de vous l'offrir sur l'eShop. Même si vous allez distribuer les tatanes dès les premières minutes, vous allez aussi sérieusement les encaisser. A part si vous êtes spécialiste de ce type de jeu, il sera compliqué de dépasser le deuxième étage pendant les premières heures.

Votre personnage ne dispose que de 3 cœurs de base (+1 armure pour le marine) qui diminueront très vite à la moindre balle mal esquivée. Les recharges de coeurs se font rares dans le Gungeon et vous devrez le parcourir en entier (jusqu'au dernier sou sol) sans checkpoint. La mort est particulièrement punitive, car vous n'aurez pour seul choix que de recommencer le donjon depuis le départ. Cet aspect à la fois très frustrant, mais très jouissif lorsqu'à force de détermination vous atteignez le sous-sol suivant, est au coeur même du principe des rogue-like. Ayez donc conscience de cet aspect hardcore du jeu, il faut aimer se faire souffrir un peu.

Toutefois, le but n'est pas non plus de rendre le donjon impossible et de vous pourrir la vie au maximum. Enter the Gungeon inclus des systèmes qui vous aideront à progresser de plus en plus loin dans le Gungeon au fil des heures. Plus vous vous acharnerez dans les dédales du Gungeon, plus vous aurez de chances de rencontrer des personnages loufoques qui vous faciliteront la tâche. Il vous sera possible par exemple de débloquer une boutique dans le hall proposant des armes de plus en plus folles disponibles ensuite dans le donjon, ou encore un ingénieur qui vous proposera de hacker l'ascenseur pour descendre plus vite les étages.

Ambiance gros flingues

Enter the Gungeon - Nintendo SwitchComme vous pouvez l'imaginer, si le titre du jeu est basé sur la contraction des mots Gun et Dongeon, c'est qu'il ne faudra pas être allergique aux armes à feu pour jouer à Enter the Gungeon. Non seulement il y a des dizaines et des dizaines de flingues en tout genre à découvrir, mais l'univers entier est une caricature. Les développeurs ont poussé le délire très loin et que ce soit les décors, les ennemis ou les objets tout est très évocateur. Le Gungeon est donc essentiellement composé de balles et de douilles vides jusqu'à l'overdose, le tout dans un humour omniprésent. L'histoire vous indiquera même qu'il a été créé par une immense balle tombée du ciel.

L'impressionnant arsenal du jeu n'échappe pas à cet humour caustique et vous aurez donc à vous battre avec tout et n'importe quoi. Du lance arc-en-ciel, au classique ak-47, en passant par le pistolet à eau ou à l'oreiller. Les noms sont savoureux : Gros Calibre, Fusil Plein-de-Haine, Enclumator et les références ne manquent pas. Vous trouverez des armes tirées des plus célébres films et jeux vidéos comme l'Héroïne (bras canon de Samus), la Megamain (de Megaman), le Zappeur (pistolet de la NES) et bien d'autres.

Tout cela est très travaillé et donne une ambiance vraiment unique et une personnalité très attachante au jeu. On sent que les développeurs ont peaufiné leur bébé, et c'est franchement agréable.

À plusieurs, c'est encore meilleur

Enter the Gungeon - Nintendo SwitchEt pourquoi pas arpenter le Gungeon avec un ami ? Enter the Gungeon propose d'un mode coop vraiment sympathique qui vous permettra de vous lancer à l’assaut du donjon à deux si un ami débarque à l'improviste (ou qu'il vient squatter spécialement pour ça). Il vous suffira de discuter avec le mystique dans le hall pour lancer ce mode multijoueur. Ce personnage tout de rose vêtu est spécifiquement conçu pour cela et sera incarné par votre ami pour vous seconder.

Pas d'écran splitté, la caméra reste sur le joueur principal et les deux joueurs sont contraints de rester proches et de passer de salle en salle ensemble. De quoi passer de bons moments de rigolades pendant les longues soirées d'hiver.

À noter que le jeu propose d'utiliser chacun un joycon pour accéder à ce mode sans avoir besoin d'une manette supplémentaire. Bien que sympathique, cette fonction est famélique, car il faut bouger la manette pour viser. Autant vous dire que c'est à la limite du jouable. Il vous faudra donc une seconde paire de joycons ou une manette pro pour profiter à fond en duo.

Alors, on sort les holsters ?

Enter the Gungeon - Nintendo SwitchTrouvable à 15euros sur l'eShop à l'heure de ce test, Enter the Gungeon est un dongeon crawler qui ne manque pas de charme. Son ambiance déjantée, ses graphismes pixel art peaufinés, sa bande-son envoutante et son action totalement frénétique peuvent vous séduire. Si vous êtes fan de ce type de jeu, que vous n'avez pas peur de prendre pas mal de claques et de recommencer encore et encore jusqu'à enfin atteindre la fin du donjon, alors vous y passerez des dizaines d'heures assez facilement. Il faudra oublier quelques points négatifs comme une difficulté parfois trop aléatoire ou une absence totale de statistiques sur les armes, mais c'est une caractéristique inhérente aux rogue-like.

ebola le 27/12/2017

Evaluation du jeu

Graphismes17/20

Du pixel art qui ne manque pas de charme, un portage Switch bien géré, un level design peaufiné à fond dans le "délire armes à feu". Une vraie réussite dans le genre.

Son16/20

Une belle bande-son aux multiples inspirations par le rappeur Doseone qui participe beaucoup à l'ambiance du jeu. Malheureusement les bruitages sont un peu en retrait et auraient mérité un peu plus de diversité.

Durée de vie17/20

C'est un peu tout ou rien. Soit vous aimez ce style de jeu et vous allez y passer des dizaines d'heures pour atteindre les bas fonds du Gungeon. Soit vous n'aimez pas le côté die and retry et vous allez vous lasser très rapidement. Même dans ce second cas, il est possible que vous ayez envie d'une partie de temps en temps. En soit, c'est plutôt excellent pour un jeu indépendant a 15euros.

Jouabilité16/20

Un gameplay résolument nerveux qui entre dans la catégorie du "facile à prendre en main, très difficile à maitriser". Pas grand-chose à redire à ce niveau, à part la visée au joystick qui est parfois assez obscure à appréhender et ajoute à la difficulté déjà élevée du jeu.

Scénario--/20

Le scénario est rigolo et tiens sur une serviette en papier trouvée au fond d'un bar un vendredi soir pluvieux. C'est totalement assumé car avouons le, on est pas là pour ça dans Enter the Gungeon :p

Verdict

+ L'ambiance très
poussée et originale
+ L'action frénétique
+ La difficulté rogue-like

- Les bruitages qui
manquent un peu de
variété
- La difficulté rogue-like

Excellent

17/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Enter the Gungeon

En images

Enter the Gungeon - Nintendo SwitchEnter the Gungeon - Nintendo SwitchEnter the Gungeon - Nintendo SwitchEnter the Gungeon - Nintendo SwitchEnter the Gungeon - Nintendo SwitchEnter the Gungeon - Nintendo Switch