Test de Splatoon 2 sur Nintendo Switch

Le Splatoon nouveau est arrivé ! Tout juste quelques mois après la sortie de la Switch, Splatoon 2, clairement l'un des fers de lance de la console, pointe enfin le bout de son tentacule et s'apprête à nous en mettre plein les yeux (attention, l'encre, ça pique !). Le shooter online/compétitif "by Big N" avait fait un sacré coup d'éclat sur WiiU il y a quelques années, s'imposant comme l'une des rares prises de risque de Nintendo pourtant connu pour se "reposer" sur ses acquis et ses licences les plus solides. Le pari s'étant révélé gagnant, Nintendo réitère l'opération avec un second épisode plus beau, plus grand, plus frais. L'occasion parfaite pour les retardataires de se lancer dans la bataille.

Pas naze le Calamar !

Splatoon 2 - Nintendo SwitchSplatoon 2 reprend l'intégralité de la recette du premier épisode. Les habitués retrouveront donc leurs marques instantanément tandis que les nouveaux arrivants n'auront pas grand-chose à craindre tant le jeu se plie en quatre pour rapidement vous faire saisir toute l'étendue de son concept à la fois simple et diablement prenant.

Pour rappel : vous incarnez un Inkling, garçon (ou fille) capable de switcher entre une forme humanoïde et une forme calamar. Dans tout les cas, l'action se passe à la troisième personne.
Sous votre forme humanoïde votre Inkling n'est pas très agile, mais peut faire usage de ses nombreuses armes. Bien que ces dernières soient très variées, toutes utilisent comme munition de l'encre. À la manière d'une bataille de paintball version hardcore, vous vous doutez bien que les échanges avec de potentiels adversaires risques d'éclabousser pas mal. Pas de souci, c'est justement là tout l'intérêt de la chose ! Votre forme calamar est loin d'être à l'aise sur le béton froid de la ville, en revanche, une fois plongé dans l'encre, vous voilà quasiment invisible aux yeux des ennemis, beaucoup plus rapide, et pouvez vous mouvoir sur n'importe quelle surface encrée, y compris les murs ! De plus, votre réserve d'encre est loin d'être illimitée et seule une petite baignade pourra recharger vos munitions.
Comme vous l'aurez compris le jeu nous place dans une sorte de cercle vertueux qui encourage à jongler en permanence entre les deux formes de notre personnage : on recouvre les parois d'encre sous forme humaine puis on s'empresse de plonger dans la tracée toute fraiche afin d'accélérer le mouvement tout en rechargeant ses munitions et ce jusqu'à tombé sur l'équipe adverse qui tente désespérément de recouvrir le terrain de SON encre répugnante ! Hors de question !

Splashé ou être splashé

Splatoon 2 - Nintendo SwitchCar le but du jeu n'est nullement de "fragger" ou de placer un maximum de headshots ! Bien qu'il existe différents modes de jeu, dont certains encouragent justement les échanges d'encre en pleine poire, le mode "de base" consiste en des batailles de terrain en 4v4 où seule compte la surface encrée par chaque équipe à la fin de la partie.
Ces joutes particulièrement fun et intenses ne durent qu'une poignée de minutes et si le concept peut sembler puéril, c'est uniquement avec une bonne stratégie et un peu de travail d'équipe que vous arriverez à remporter la victoire.
Le secret réside entre autres dans la bonne gestion de votre arsenal. On retrouve dans Splatoon 2 l'ensemble des armes déjà présentes dans le premier épisode, y compris celles ayant été ajoutées via des DLC gratuits, auxquelles s'ajoutent même quelques exclusivités !

Gardez toujours à l'esprit que le but n'est PAS de tuer vos adversaires, mais bien de "conquérir" un plus vaste territoire. Votre arme déterminera donc votre style de jeu, mais aussi votre rôle dans l'équipe. En voici quelques exemples :
-Les Liquidateurs sont vos "fusils d'assauts". Ils ont une portée très correcte, sont relativement précis et puissant ce qui en fait des armes plutôt équilibrées, mais plutôt orientées pour le combat. Avec une bonne précision, vous devriez pouvoir remporter pas mal de duels et ainsi empêcher/retarder l'avancée ennemie.
-Les Deux Pistolets jouissent d'une portée et d'une puissance certe inférieure, mais leur cadence de tir et surtout le dash qu'ils vous confèrent en font des outils redoutables. Ils ont également tendance à recouvrir des zones plus larges que les Liquidateurs.
-Le Fusil Sniper est très lent à charger et n'est pas très pratique pour gagner du terrain... en revanche, un sniper placé en hauteur devrait être à même de nuire sensiblement à l'équipe adversaire. Le sniper est donc à réserver aux vrais "fraggers" qui sont davantage ici pour soutenir leur équipe qui elle, s'occupe d'encrer la zone.
-Le Rouleau, le Pinceau et le Sceau sont les opposés du sniper. Peut pratiques en combat à cause de leur manque de portée, ils sont pourtant extrêmement puissants au corps à corps et surtout, sont les armes avec lesquelles il sera le plus simple d'encrer le terrain, non seulement pour gagner des points, mais aussi pour faire une percée dans les rangs ennemis et dessiner un couloir dans lequel vos alliers armés pour le combat pourront se mouvoir en calamar. Ces armes sont diablement efficaces, mais face à des ennemis armés de fusils, il sera nécessaire de battre en retraite... ou de les prendre par surprise !
-La Gatling, tout comme le sniper, est une arme très lente qui demande un temps de charge avant utilisation et consomme beaucoup d'encre. Elle convient donc mieux aux joueurs de soutien qui pourront grâce à sa portée et sa cadence de tir gêner les ennemis de loin en les inondant de bourrasque d'encre ou bien simplement arroser le terrain depuis un point surélevé.
À noter que les armes viennent en "kit" : un excellent Liquidateur peut être accompagné d'une arme secondaire (mine, grenade) et d'une arme spéciale plus faible ou ne convenant pas à votre style de jeu, d'où l'intérêt de régulièrement renouveler son armement jusqu'à trouver le trio d'arme principale/secondaire/spéciale idéal.

Tous les "rôles" cités plus haut restent bien sûr subjectifs et personne ne vous obligera à jouer d'une manière ou d'une autre. L'apprentissage de chaque arme se fait très naturellement et l'on comprend instinctivement ce que l'on a à faire selon le flingue qu'on a entre les mains.
En d'autres mots : jusqu'ici, Splatoon 2 n'apporte pas grand-chose de neuf à la formule existante si ce n'est quelques armes et des graphismes revus à la hausse... mais est-ce si regrettable ? Continuons.

Chromapolis, le second Shibuya

Splatoon 2 - Nintendo SwitchNous retrouvons Chromapolis au centre du jeu qui fait en réalité office de menu interactif. À chaque lancement du jeu, les nouvelles vedettes de cet épisode Perle et Coralie, vous présenteront les maps et modes de jeux du moment ainsi que les éventuelles mises à jour. La traduction française rend toujours aussi bien hommage à l'humour décalé de l'univers à grand renfort de jeu de mot et de jargon "djeun's" qui s'inscrit finalement bien dans ce "shibuya" si fashion.
C'est dans les nombreuses boutiques de ce quartier que votre avatar pourra mettre la main sur de nouvelles armes plus ou moins variées selon son niveau d'expérience durement acquis au gré des batailles online.
À cela s'ajoutent les fringues (chapeau, haut, bas) qui, comme à l'accoutumée, conféreront à votre Inkling une classe indiscutable, mais aussi et surtout jusqu'à quatre compétences passives. Il faudra toujours débloquer les compétences "dormantes" des pièces d'équipement tout juste achetées afin d'en tirer tout le potentiel.
Si ces compétences sont généralement de petits bonus à priori ignorables, on finit toujours par partir à la recherche de l'équipement ultime qui nous fournira la parfaite combinaison de compétences correspondant à notre style de jeu. Plus de munitions, armes secondaires plus puissantes et moins gourmandes en encre ou encore vitesse accrue sous la forme calamar : tous ces bonus sont cumulables en plusieurs exemplaires et feront probablement la différence lors du prochain match.
À noter la possibilité de commander une fois par jour des pièces d'équipements auprès d'un PNJ afin de mettre plus rapidement la main sur le tee_shirt de vos rêves.

On reprochait beaucoup à Splatoon 1 son système d'équipement justement un peu trop aléatoire à cause des compétences passives imprévisibles. ,Mais un nouveau système vous permet à présent de "recycler" vos vieilles fringues afin d'en extraire les compétences intéressantes que vous pourrez alors réattribuer à vos pièces d'équipement préférées. Le processus sera d'abord un peu laborieux, mais permettra de se débarrasser progressivement du facteur chance afin de créer non seulement un équipement optimal, MAIS aussi qui correspond à vos goûts en termes d'esthétisme. Voilà une fonctionnalité que beaucoup attendaient.

"Pour les vrais"

Splatoon 2 - Nintendo SwitchMaintenant que vous êtes bien stuffé et que vous avez fait vos marques en mode classique, il serait temps de s'essayer (ou pas, si ce n'est pas votre délire) au mode compétitif.
Celui-ci ne deviendra accessible qu'une fois le niveau 10 atteint.
Tandis que votre niveau d'expérience ne peut que croître avec le temps, le mode compétitif, lui, vous assigne un "rang" (C-, C, C+, B- etc) qui lui oscillera vers le haut ou vers le bas en fonction de vos victoires et défaites. L'expérience devient alors bien plus stressante puisque chaque défaite est un pas en arrière tandis que les victoires se méritent à la sueur de vos tentacules.
Toutes les deux heures, un roulement de maps a lieu. À cet instant, le mode de jeu de la section "compétitif" est lui aussi changé.
Oubliez la guerre de territoire des matchs classiques, ici, il faut jouer l'objectif ! Si l'ont peut s'amuser et contribuer à la victoire de son équipe simplement en repeignant le sol en mode classique, les différents modes de jeu compétitifs ont tendance à encourager les stratégies agressives et surtout le travail d'équipe. Le roi de la colline vous demandera d'occuper une zone précise le plus longtemps possible, ce qui aura pour effet de "forcer" les affrontements. Encore pire, la Bazookarpe ! Ici, vous devez mettre la main sur un item au centre du terrain. Une fois celui-ci obtenu, le porteur de la bazookarpe ne peut plus utiliser son arme et devra être escorté par ses alliés en plein camp ennemi ! Probablement mon mode préféré soit dis en passant ...

Vous l'aurez compris : si la bataille de territoire classique est le mode le plus accessible, les batailles en compétitif sont tout aussi bien pensées et transcendent encore davantage les bases d'un gameplay extrêmement solide, poussant les joueurs à varier les stratégies et les combinaisons d'équipe/stuff.

Splatoon 2-luxe ?

Splatoon 2 - Nintendo SwitchComme vous l'aurez remarqué, Splatoon 2 apporte finalement assez peu de neuf à un titre qui n'en avait pas vraiment besoin de toute façon. Les quelques améliorations ci et là s'apparentes d'avantages à des petites corrections visant à rendre le jeu original plus complet... et ce n'est pas si loin de la vérité, si bien que ce Splatoon 2 semble être à Splatoon 1 ce que Mario Kart Deluxe est à Mario Kart 8 : une version Switch d'un jeu WiiU revue et corrigée incluant tous les DLC de l'original.

C'est sans doute là le reproche principal que l'on puisse faire au titre. Pourtant, forcé de constater que ce n'est pas vraiment un mal. D'un point de vue hardware par exemple, la manette pro de la Switch est toujours une option, mais même le gameplay au gyroscope semble bien plus précis est agréable que sur WiiU, et ce grâce à ces Joy-Con plus petits et maniables que le vieux gros GamePad. Ajoutez à cela des graphismes revus à la hausse, notamment au niveau des effets de lumière sur l'encre et les décors, et l'on obtient un jeu plus abouti en tout point qui se paye le luxe d'être sur console hybride et donc, portable !

Et ne soyons pas médisants! Le mode solo est toujours au rendez-vous, et même si le concept reste sensiblement le même que dans le premier épisode, la nouvelle quête est bien sûr exclusive avec ses niveaux variés, ses boss et ses nombreux collectables. Bien qu'il s'agisse finalement d'une espèce de tutoriel de plusieurs heures, il vous occupera quelques heures, surtout si vous visez le 100%.

Rajoutons à cela un excellent mode coopératif, le Salmon Run, dans lequel une équipe de quatre joueurs devra faire face à plusieurs vagues ennemis lors de mission à la difficulté croissante le tout avec des armes aléatoires à chaque round. Probablement LA grosse surprise de cet épisode 2... qui malheureusement n'est accessible que certains jours lors de certaines plages horaires !!! Une décision des plus discutables...

Quoi qu'il en soit, Splatoon 2 ne surprend pas, mais transforme avec brio l'essai du premier épisode en le sublimant sur Switch. Un titre qui trouvera tout son intérêt en online... online qui devrait devenir payant d'ici 2018. Si cette perspective ne constitue pas un frein pour vous, alors foncez, vous ne le regretterez pas !

Dimitri le 31/7/2017

Evaluation du jeu

Graphismes17/20

On retrouve avec grand plaisir la direction artistique calamaro-tokyo-esque du premier épisode, le tout en encore plus coloré et peaufiné. Le rendu de l'encre est particulièrement réussi et on prend rapidement plaisir à badigeonner les maps de notre peinture brillante. Indescriptiblement jouissif !

Son17/20

Pas de (mauvaises) surprises de ce côté-là non plus. Le style si particulier de la bande-son de Splatoon 1 revient ici avec son lot de nouvelle piste. La musique devient rapidement indissociable de l'esthétique globale du titre.

Durée de vie19/20

Si le solo se torche en quelques heures, Splatoon 2 propose en online une durée de vie encore plus illimitée que le premier épisode grâce à ses modes de jeux plus nombreux et sa coop. Une excellente raison d'investir pour le online de la Switch en janvier prochain.

Jouabilité18/20

Le gyroscope répond avec encore plus de précision qu'à l'époque de la WiiU. Pour les allergiques, le gameplay aux joysticks ou au pro controller est bien sûr toujours d'actualité. Camera inversée, sensibilisée, tout est paramétrable. Ajoutons à cela un "double" gameplay humanoïde/calamar qui a déjà fait ses preuves et dont on ne se lasse pas de si tôt !

Scénario13/20

Pour un jeu compétitif online, difficile de parler de scénario. Pourtant l'univers est vite rendu attachant grâce à la variété de ses personnages hauts en couleur et son solo très appréciable.

Verdict

+ Un gameplay simple,
intelligent et jouissif
+ Un univers unique
soutenu par une
traduction au poil
+ Le mode Coop !
+ Le top du jeu multi
sur WiiU revient sur
Switch

- Le Online bientôt
payant
- Impossible de changer
d'arme entre deux
parties online sans
sortir du lobby
- Le mode co-op
disponible 1/3 du temps

Excellent

17/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

En images

Splatoon 2 - Nintendo SwitchSplatoon 2 - Nintendo SwitchSplatoon 2 - Nintendo SwitchSplatoon 2 - Nintendo SwitchSplatoon 2 - Nintendo Switch