Preview de The Legend of Zelda : Breath of the Wild sur Nintendo Switch

Bienvenue dans cette courte (pas si sûr...) preview de Zelda : Breath of the Wild, le Zelda nouvelle génération sensé marqué le retour aux sources de la saga en offrant, à l'instar du vieil épisode Nes, une liberté d'action totale.
Cette preview est écrite par un rédacteur vierge de tout trailer/spoiler. Le but étant de vous donner nos premières impressions après 10h de jeu passé sur la bête avant de vous proposer un "bon gros" test des familles digne de ce nom. Mais l'aventure s'annonçant titanesque, il faudra faire preuve d'encore un peu de patience !

Petite précision concernant les "spoilers" justement : cet article est certifié "sans spoiler" ou presque... en ce qui concerne le scénario ! En revanche, difficile de rédiger une preview sans révéler de nombreux éléments de gameplay et quelques détails sur les toutes premières heures de jeu. Vous êtes prévenu !
Qu'à cela ne tienne, ne perdons pas plus de temps et réveillons nous.

Hyrule Post-apo

The Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchOù est mon écran titre ? Pourquoi je ne peux pas rentrer mon nom sur mon fichier de sauvegarde ? Le jeu se lance tout seul, qu'est-ce qui se passe ? A une bulle de dialogue... accompagné d'un doublage français ! Dans un Zelda !? Pendant un instant, on se demande si on ne s'est pas trompé de cartouche, mais les frissons d'excitations qui parcourent déjà tout notre être ne nous laissent pas lâcher le pad. Chez Nintendo ils ne plaisantaient pas quand ils parlaient de renouveau de la série.
Répondant à l'appel de cette mystérieuse voix, Link se réveille finalement, après un long sommeil au plein milieu d'un Hyrule désertique. Impossible alors de ne pas faire le parallèle avec le tout premier Zelda qui, sans explications aucune, lui aussi il y a presque 30 ans nous "lâchait" dans un Hyrule gigantesque semblant au premier abord n'être peuplé que de créatures hostiles. Mais on se rend vite compte que "retour aux sources" rime ici étonnamment bien avec "modernisation"... voir même "occidentalisation".
Nous sortons donc de cette grotte étrange, vêtue d'une vieille tunique et équipé d'une... mablette Sheikah que nous arborons fièrement à notre ceinture et qui semble être un outil multi fonction : carte, jumelle, journal et même clé occasionelle puisque divers mécanismes semblent réagir à son approche. En revanche, aucun moyen de se défendre, mais l'on se dit que de toute façon, le jeu ne tardera pas à nous filer notre "Épée Niveau 1", notre "Épée de bois", notre "Épée Kokiri" quoi.
Bien que le jeu soit très... discret avec le joueur, on se rend compte qu'en sortant de cette grotte, c'est à dire au bout de 2 min de jeu, nous manions déjà Link sans difficulté malgré des contrôles complètement nouveaux qui intègrent dorénavant une touche pour le "saut". Le fait d'avoir eu à nous vêtir nous à permis de faire la connaissance du menu d'équipement et on sait même que l'on peut sprinter et grimper tant que notre jauge d'endurance, héritée tout droit de Skyward Sword, n'arrive pas à son terme.
On nage dans le flou de la nouveauté tout en ayant l'étrange sensation d'être malgré tout en "terrain connu". L'excitation est à son paroxysme.

Premiers Pas

The Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchJe sors donc de ma grotte et arrive dans le fameux "open world" qu'est Hyrule. Encore une fois, le jeu ne nous presse pas et nous laisse les commandes. Cependant, afin de nous laisser partir sur de bonnes bases, la géographie des lieux nous incite clairement à emprunter un chemin sur notre droite afin de longer la falaise. Je croise alors un vieillard et lui "emprunte" sa hache de bucheron qui, surprise, sert vraiment à couper du bois et, deuxième surprise, vient piquer la place de notre tant attendue première épée. Pas de panique, une pression sur un bouton permet de facilement jongler entre les différentes armes récupérées. Mais où est notre épée ?
Ah ! La voilà qui nous nargue, fièrement plantée au milieu d'un petit îlot ! Je saute dans l'eau et me rends compte que le simple fait de nager consomme également de la stamina ! Pour ne pas mourir noyé bêtement, je fonce en direction de l'îlot et récupère l'épée.... rouillée ? Bon, il faudra certainement augmenter sa puissance avec une quête, la réparer ou quelque chose comme ça.
La voix mystérieuse me prie de me rendre à un point de la carte situé un peu plus loin derrière un temple en ruine. Ça tombe bien, j'avais justement envie d'aller dans cette direction.

Je tombe rapidement sur deux bokoblins, le "mob de base" de tout bon Zelda dont on se défait en deux trois coups, mais subitement, mon épée rouillée se brise et disparait de mon inventaire, me forçant à terminer le combat avec la lourde hache du vieillard. Un peu par dépit, je ramasse la massue barbare du monstre. Elle est faible et peu esthétique, mais au moins, si elle se casse aussi elle ne me manquera pas. Ne pas avoir de bouclier m'a handicapé plus que je ne le pensais... j'ai déjà perdu la moitié de mes cœurs et j'ai beau taper dans tout ce que je trouve, rien ne "drop". Je me souviens alors des conseils du vieil homme, ouvre mon inventaire et mange quelques-unes des pommes que j'avais ramassées plus tôt. Je retrouve aussitôt mes forces, mais impossible d'être totalement rassuré maintenant que je sais que n'importe quel petit monstre représente un véritable danger. S'ils sont isolés, passe encore, mais ces lascars possèdent des campements partout dans la zone et certains sont bien armés...

Je préfère donc poursuivre mon exploration des ruines, c'est encore l'endroit le plus sûr. Je récupère quelques vis et boulons sur des carcasses dont j'ignore l'utilité. Mais alors que je commençais à perdre espoir, je trouve finalement un meilleur pantalon qui augmente ma défense ainsi qu'un arc. Je pensais devoir attendre de faire un donjon ou deux avant de tomber sur cette petite merveille, mais puisque c'est donné de bon cœur, je prends ! Par contre toujours pas de flèches, hmm...
De la même manière que les armes de courte portée, les boucliers et arcs peuvent aussi se casser et on comprend vite qu'il sera nécessaire de régulièrement renouveler son équipement afin de faire face à toute éventualité et éviter de se retrouver complètement désarmé en plein combat, auquel cas les ennemis ne manqueront pas de nous "punir".

Ciel, mon scénar !

The Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchVoilà déjà une heure que je me promène, cueille des fruits et des herbes, chasse le sanglier... J'ai même récupéré un bâton qui pourra servir d'arme et un deuxième arc encore meilleur que le premier. Je me suis même adonné à l'art subtil de la cuisine en mélangeant différents ingrédients dans une marmite tragiquement (niark niark) abandonnée par des bokoblins... sauf qu'avec tout ça j'en suis venu à complètement oublier ce point doré sur ma carte censée indiquer la voie à suivre ! Mince, je me suis éloigné bien plus que je ne le pensais. Heureusement, la tablette Sheikah permet de rapidement prendre la bonne direction.
Je pense avoir repéré le lieu en question, mais... même avec mon super bâton, mon arc sans flèches et mon pantalon quasi neuf, je ne me sens pas vraiment confiant quand à l'idée de devoir traverser tous ces campements. Ça grouille de monstres par ici !

Je décide donc d'utiliser la ruse pour... "contourner" le problème. Heureusement pour moi les bokoblins sont loin d'être des lumières et il est facile d'utiliser l’environnement à mon avantage. Le premier groupe d'ennemis succombera donc à un éboulement tandis que le second regrettera amèrement avoir laisser ses barils de poudre à portée de ma torche ! Je n'aurais jamais cru que "lancer" ses armes puisse être utilisé de cette manière, mais l'expérience aura été payante !
Bon, plus que deux archers un peu gênants. Ces sentinelles ont la fâcheuse habitude de regarder toujours dans la même direction. Pas malin ! Je les contourne et tente de m'approcher furtivement. Accroupi, j'arrive derrière le premier et lui assène un coup de gourdin aux dégâts colossaux ! Il tombe immédiatement sous le choc, laissant son comparse (archer) m'affronter en duel au corps à corps. Je vous laisse deviner comment ça se termine. Ave du recul, je me dis que je n'étais pas obligé de décimer autant d'avant-postes ennemis et qu'au fond j'avais encore perdu presque une heure à bien nettoyer la zone de toute cette vermine... mais le loot ayant été au rendez-vous, je m'en vais sans regret activer l'étrange mécanisme indiqué sur ma carte.

Carte, boussole et GPS

The Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchAprès avoir obtenu le plan des lieux, je me rends non seulement compte que la zone dans laquelle je suis, le Plateau, n'est qu'une minuscule partie d'Hyrule, mais qu'en plus je suis loin d'en avoir fait le tour puisque mon exploration c'était limitée à tout juste la moitié (et encore...) de la région et que la montagne enneigée que je pensais pour l'instant hors de ma portée... fait en réalité elle aussi partie du "Plateau".
C'est alors que le vieillard nous propose d'échanger son espèce de "planeur" contre des trésors. Tout ce que nous avons à faire c'est trouver et pénétrer dans 4 sanctuaires cachés sur le Plateau et lui ramener ce qu'on y trouvera. "Quête acceptée".
On se rend alors compte que ce Zelda, à la manière de la plupart des RPG occidentaux, propose un "journal" qui permet de garder une trace écrite de toutes les quêtes en cours, qu'elles soient considérées comme "principales" ou "annexes".
À cet instant, on comprend que ce jeu va être tout simplement infini, en particulier pour ceux qui viseront le 100%. Et nous ne sommes qu'au "tuto" !

En passant notre tablette Sheikah en mode longue-vue, il est possible de placer des marqueurs colorés. J'utilise donc cette fonctionnalité pour facilement retrouver les fameux sanctuaires que je repère au préalable depuis un point surélevé. Mauvaise nouvelle, deux d'entre eux semblent justement se trouver dans les zones montagneuses, en plein blizzard ! J'avais bien essayé de m'y aventurer, mais le froid intense m'avait vite fait rebrousser chemin, laissant suggérer qu'il faudrait revenir bien plus tard. Finalement, il va falloir faire preuve de courage... et de jugeote pour affronter cette nouvelle épreuve !

Tuto parfait, Zelda parfait ?

The Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchVous l'aurez compris, il ne s'agit là que de l'introduction du jeu.
Mais là, où l'on aurait été en droit de s'attendre à une phase très linéaire et scénarisée, on se surprend vite à assimiler soi-même les différentes mécaniques de jeu simplement par le biais de l'expérimentation ! Expérimentation qui est elle-même sournoisement encouragée par le level design absolument parfait de ce premier "niveau". Le Plateau se donne des airs de zone désertique, mais il recèle en réalité des tonnes de secrets qui ne demandent qu'à être découvert !
Bien que le joueur soit au début forcé de rester dans cette zone (au risque de subir une chute mortelle), cette restriction purement géographique n'est absolument pas "subie" et permet au contraire de laisser le joueur se familiariser avec les contrôles et les subtilités du gameplay. Chaque campement, chaque point d'eau, chaque forêt, chaque montagne est en quelque sorte un puzzle à part entière pour lequel il est possible de trouver autant d'angles d'approche, autant de solution qu'il existe de joueurs : foncer dans le tas, utiliser les "runes" Sheikah à son avantage, retourner les armes des ennemis contre eux, les subtiliser avant que le combat ne commence, provoquer un incendie... ou bien esquiver furtivement le danger !

On se croirait dans Deux Ex ! L'open World et le charme "Zelda" en plus.
Un Open world et un système de quête qui, pour beaucoup, rappelleront Skyrim... mais avec une difficulté et un art du level design d'avantage semblable à un Dark Souls !

Rassurez-vous néanmoins, le jeu n'est pas SI punitif et les sauvegardes automatiques sont fréquentes, ce qui permet de ne jamais laisser place à la frustration même en cas de coups durs. Au contraire, cette difficulté savamment dosée permet de maintenir une certaine tension et avec elle, l'immersion du joueur. Impossible de se balader en ligne droite bêtement : les ennemis sont très agressifs et bloquent généralement des points clés ! Soit vous les affrontez avec un armement adapté, quitte à devoir vous "doper" à grand renfort de potions concoctées par vos soins, soit vous les piégez, soit vous vous faufilez discrètement. Dans tous les cas, il faudra rester concentré et jouer intelligemment pour espérer pouvoir progresser.

Bilan

The Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchEn clair, ces 10h de jeu (qui ne se seront pas limitées au Plateau, je vous rassure) auront permis de se faire un premier avis solide sur ce Breath of the Wild, et pour l'instant, toutes les promesses sont tenues :
Le combo liberté/expérimentation "à la Deus Ex" ne confère pas seulement au jeu une personnalité incroyable, mais permet de rendre chaque aventure de chaque joueur unique à sa façon. Pour vous donner un exemple concret, je n'ai pas été en mesure de trouver la "tunique Hylienne" bleue que Link arbore sur tous les artworks du jeu. Je suis persuadé de l'avoir laissé quelque part sur le Plateau...et ce n'est pas faute d'avoir cherché !
Ainsi, chaque joueur quittera le Plateau plus ou moins tard, avec un équipement plus ou moins perfectionné, avec plus ou moins de provisions et ayant découvert plus ou moins de recettes et potions. De même, une fois le "tuto" bouclé, rien ne vous oblige à suivre le (les?) quêtes principales. Chaque joueur est libre de commencer son périple dans n'importe quelle direction et le jeu ne tentera jamais de l'en empêcher. Au pire, il tentera de vous "décourager" en plaçant sur votre route une horde d'ennemis capables de vous tuer en un coup... mais ce sera alors à vous de décider de la voie à suivre : insister ? Revenir avec un meilleur équipement ? Prendre un détour ?

Tout ce qu'on était en droit d'espérer de ce Zelda est bien présent (et même plus encore) et ces mécaniques fonctionnent.
Maintenant, reste à voir si le concept parvient à maintenir le joueur en haleine sur le long terme et se renouvèle suffisamment pour diversifier les situations.
J'ai bien déjà quelques hypothèses concernant la tournure que va prendre le scénario, mais... il est encore un peu tôt pour ça.

Je vous invite donc à sauter à pieds joints dans l'aventure si ce n'est pas déjà fait et on se retrouve dans quelques jours pour le test complet !

Dimitri le 6/3/2017

The Legend of Zelda : Breath...

En images

The Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchThe Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchThe Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchThe Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchThe Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchThe Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchThe Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchThe Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchThe Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo SwitchThe Legend of Zelda : Breath of the Wild - Nintendo Switch