Test de Cooking Mama sur Nintendo DS

Vous avez toujours rêver d'être cuisinier, mais personne ne vous a jamais permis d'exprimer votre talent ? Réjouissez-vous, car voici la première simulation de cuisine sur Nintendo DS. Ça va chauffer (à feu doux) !

Wario Ware cuisine plus ?

Cooking Mama - Nintendo DSOn aurait pu de prime abord qualifier ce titre d'o.v.n.i vidéoludique, à l'image d'un Wario Ware, mais ce genre de jeux s'étant beaucoup démocratisé ces derniers temps, on ne peut plus y voir qu'un produit destiné principalement aux casual gamers (Touch! Generation oblige).
Vous allez donc pouvoir grâce à ce soft réaliser vos propres plats, sous les ordres de Mama, chef de cuisine très sympathique. Ici, point de superflu : 4 icônes sur fond rose, on ne pourra pas trouver plus efficace. On découvre plusieurs modes : Tout d'abord un mode cuisine, dont on explique le principe dans les lignes à venir, puis un mode "Mélanges", où vous pourrez librement tester vos recettes débloquées dans le mode cuisine.
S'en suit un mode "test", vous soumettant à diverses épreuves de rapidité comme le cassage d'œufs ou le découpage de concombre. Vous trouverez bien sûr un menu options pour tous vos réglages.

Globalement, on peut tout à fait comparer Cooking Mama à Wario Ware. Les graphismes sont similaires, l'univers Nintendo en moins, mais on conserve néanmoins cette ambiance criarde et kawai (comprenez "mignon") propre à la firme. Au niveau musique, c'est le même résultat : de petits airs sympathiques de "piano bar", qui n'ont rien de transcendant, mais qui participent plutôt bien à l'ambiance. Cela dit, comme dans n'importe quel Wario-Ware-like, le but n'est pas de s'attendre à une œuvre d'art. On cherche surtout à se divertir rapidement, et nous allons voir que le soft y parvient assez bien.

Le plat de résistance

Cooking Mama - Nintendo DSMais venons en à la partie qui nous intéresse le plus, à savoir le système de jeu en lui même.
Vous avez donc le choix entre plusieurs dizaines de recettes, de la soupe miso aux œufs au plat sucrés. Préparer un de ces plats n'est pas bien difficile : la procédure s'apparente à une simple succession de mini jeux tactiles, assez réussis dans l'ensemble.
En premier lieu, la préparation des aliments : tapoter l'écran pour attendrir la viande, éplucher les carottes, casser les œufs. Un véritable Trauma Center de l'escalope.
S'en suit la phase de cuisson : vous devez ici incorporer en temps voulu les ingrédients préparés préalablement, surveiller la puissance du feu, souffler sur le micro pour refroidir le tout...
Bien d'autres interactions sont possibles, mais nous vous laissons la surprise de les découvrir.
Finalement, tout se passe comme dans une vrai cuisine : les étapes se succèdent rapidement, et on prend plaisir à faire cuire ses pâtes ou éplucher ses crevettes.
D'autant plus que votre rapidité d'exécution vous octroiera de nouvelles recettes. Vous vous retrouvez vite devant un véritable catalogue culinaire.
Le potentiel ludique est donc bel est bien là. Le soft, croisement improbable entre un Trauma Center et un Wario Ware, force la curiosité, et on s'amuse dès le lancement du jeu.
C'est accessible, frais, original... en somme tout ce qu'il faut pour une bonne recette !

Le beurre, mais pas l'argent du beurre.

Cooking Mama - Nintendo DSMais tout n'est pas si rose (bien que les images prouvent le contraire). Si le soft emprunte le gros des idées à ses concurrents, il n'arrive pas pour autant à dégager suffisamment de caractère, notamment pour arriver à accrocher sur la longue durée. Certes, on adhère lors des premières parties : on se congratule pour chaque œuf cassé, pour chaque escalope panée, mais force est de constater que le gameplay n'évolue pas vraiment entre la découpe d'un concombre ou d'une courgette. Le contenu est pourtant là : plus de 80 recettes débloquables ! Mais rien ne fait, l'ensemble reste plat, et souffre d'un manque cruel d'intérêt. On pourra également déplorer le manque de précision de la découpe, tout comme le manque globale de réactivité. On est finalement un peu trop guidé, et le jeu manque de challenge.

Jumonji le 21/1/2009

Evaluation du jeu

Graphismes13/20

La 2D n'est pas vraiment fameuse c'est un fait. Cependant, c'est loin d'être l'intérêt premier de ce type de jeu. Le thème rose, bien flashy, fait très naîf et gentillet.

Son12/20

Une petite musique d'ambiance plutôt sympathique. Pour ce qui est des bruitages c'est d'un niveau convenable, sans plus.

Durée de vie11/20

Le soft se consomme sur de petites durées, soit environ 3 recettes par partie. Vous en aurez pour un petit bout de temps si vous agissez ainsi. Il sera cependant peu probable que vous reveniez sur vos anciennes recettes pour améliorer votre score, étant donné le potentiel de rejouabilité malheureusement trop faible.

Jouabilité15/20

Scénario--/20

Verdict

+ Un concept frais

- Manque d'intérêt
- Bande son limite

Moyen

12/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Cooking Mama

Niveau d'attenteImpatienceImpatienceVoterPlus d'infos

En images

Cooking Mama - Nintendo DSCooking Mama - Nintendo DSCooking Mama - Nintendo DS