Test de Fire Emblem Fates Conquête sur Nintendo 3DS

Fire Emblem : Conquête est l’un des trois nouveaux joyaux du jeu de rôle stratégique japonais sortis en juin 2015 dans sa contrée d’origine et qui arrive enfin entre nos mains d’occidentaux. En effet il s’agit du premier Fire Emblem divisé en plusieurs jeux basés plus ou moins sur la même trame. Mais ne pensez cependant pas que c’est un simple choix commercial où un scénario similaire vous sera présenté en échange de quelques détails exclusifs comme ce que nous avons dans les jeux Pokémon par exemple. Nous avons donc bel et bien un jeu original de chaque côté.

Une Histoire de Famille

Fire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DSVous incarnez dans chacune des versions Corrin (nom de base que vous pouvez changer) qu’il vous sera possible de personnaliser (sexe ; apparence ; point fort/faible). Vous faites partie de l’empire de Nohr aux côtés de vos frères et sœurs, les princes et princesses du roi Garon. Vous êtes cloitré dans ce château sans jamais avoir eu le droit d’en sortir. Jugé digne de combattre pour votre empire vous pourrez enfin partir en mission où vous serez confronté à l’empire Hoshido. Ils vous reconnaissent comme le membre disparut de leur famille. Ils vous accueillent à bras ouverts pour rattraper ce temps perdu. L’empire d’Hoshido n’est finalement pas si mauvais que l’on vous laissait croire.
Votre répit n’est que de courte durée. L’empire de Nohr souhaite très vite vous ramener à la maison et ne souhaitent pas vous abandonner à la solde de l’ennemi.
C’est alors qu’intervient la version du jeu en votre possession. En effet, elle représente votre choix pour savoir avec quelle famille vous allez vous allier. Ce qui est le plus important entre les liens du sang qui vous unissent à Hoshido et l’amour que vous conservez malgré tout pour la famille avec qui vous avez grandi. Dans cette time-line qui nous intéresse, au beau milieu du champ de bataille, vous vous tournerez vers Nohr.
Cependant, c’est animé par votre bonté sans nom que vous luterez contre vent et marrée pour ramener la paix entre ces deux royaumes opposés. Vous devrez vous défaire des stratagèmes cruels de votre père qui souhaite votre chute.
L’histoire est prenante et ne laisse jamais sur votre faim.

Héritage de ses prédécesseurs

Fire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DSIl reprend le gameplay de base d’un Fire Emblem avec pourtant de nombreuses nouveautés aussi appréciables qu’intéressantes.
Tout d’abord, pour ceux qui ne sont pas des habitués de la licence résumons quelque peu les maximes de la bataille de ces jeux. Progressant sur une sorte d’échiquier, il vous faudra accomplir votre objectif de mission en déplaçant tous vos « pion » à chaque tour pour vous défaire de vos adversaires et éviter les pertes lors du tour de vos ennemis. Sachez aussi que si votre « roi » (Corrin) meurt vous serez face à un Game Over et contraint de recommencer la mission.
Les faiblesses de certaines unités à un type d’arme vous obligeront à prendre garde au champ d’action de vos ennemis, à leurs armes. Comme exemple simple, il y a les unités volantes pour qui la chute sera inévitable face à un archer. Également quand un chevalier (fort pratique pour ce qui est de la défense d’un passage étroit ou de vos unités les plus démunies), peut être mis en déroute par un mage l’attaquant à distance (lui retirant le plus clair de sa vie à cause du manque de résistance magique de cette classe) tandis qu’il suffira ensuite à la moindre unité de « gratter » les quelques misérables points de vie restants.
Nous retrouvons également le triangle des armes (la triforce des fire emblem ) décrétant qu’une épée a l’avantage sur une hache, celle-ci ayant l’avantage sur la lance, ayant elle-même l’avantage sur l’épée etc...
Pour mener à bien une mission, il faut également tenir compte du terrain. Ainsi, certains bonus d’esquives peuvent êtres aux unités postées dessus ou ralentir des unités sur certains types de terrains (ex : les forêts qui augmentent l’esquive du personnage, mais il aura plus de mal à avancer).
Il y a ainsi de nombreuses mécaniques à connaître pour vous donner l’avantage.

Conquête du genre stratégique

Fire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DSCela fait déjà plusieurs épisodes que nous connaissons le principe des soutiens, qui octroient des bonus entre des personnages. Depuis Awakening, nous avons l'importance des soutiens s'est densifiée. Deux personnages l’un à côté de l’autre lorsqu’un combat est engagé donneront non seulement des bonus à l’autre, mais auront une certaine chance d’attaquer en plus ou de défendre l’unité attaquée (sans prendre de dégât). Ils peuvent également se mettre en duo où ils n’occupent alors plus qu’une case et se déplacent ensemble. Cela permet aussi de transporter un personnage plus rapidement grâce à une unité à cheval. 
Nous avons donc repris ce principe comme base, mais complexifié. Quand une unité est en duo avec une autre, elle ne peut pas attaquer l’ennemi, mais seulement protéger son coéquipier une fois qu’une jauge s’est remplie au maximum. Si vous souhaitez avoir un soutien en attaque, les unités doivent être côte à côte. Si plusieurs unités le sont vous avez la possibilité de choisir avec qui le soutien sera effectué. Le soutien défensif en duo est prioritaire sur celui d’attaque, vous ne pouvez ni avoir les deux en même temps ni préférer l’attaque lorsque vous êtes en duo. L’unité attaquant à vos côtés n’est d’ailleurs pas obligée de touché et a, tout comme celui qui lance, des dégâts qu’il peut infliger (grandement réduits par rapport à une attaque de base ce qui est normal puisqu’il s’agit d’une combinaison d’attaque) et un pourcentage de précision et de coup critique affichés.

Les soutiens entre les personnages sont à prendre en compte puisque nous retrouvons la mécanique des mariages et donc des enfants qu’il serait difficile d’oublier. Lorsque deux personnages atteignent un niveau S de soutien ils se marient et ont un enfant héritant de certaines caractéristiques des parents.
Les ennemis ont également révisé leur stratégie. En effet, ils sont maintenant capables d’attaquer avec le soutien de leur allier adjacent (=soutien offensif) et de commencer une mission en formation duo (=soutien défensif).
Fates abandonne aussi la durabilité des armes. Les seules à avoir un nombre limité d’utilisations sont les bâtons qu’il faut donc racheter régulièrement. De ce côté-ci, on a préféré ajouter des « effets » ou des caractéristiques aux armes. Elles peuvent par exemple (en plus d’être plus efficace contre certains types d’ennemis comme l’on avait dans les précédents opus) accorder un bonus ou un malus aux caractéristiques de l’unité qui en est équipé en contrepartie. En conséquence, utiliser simplement la force brute avec vos armes faisant le plus de dégât peut vous porter préjudice en baissant votre défense/esquive et condamner votre unité postée en attaque. D’autres peuvent aussi baisser les caractéristiques de vos ennemis lorsqu’ils sont touchés.
Et enfin pour ce qui est du terrain, nous avons l’apparition des veines dracunaires. Elles permettent à certains personnages de « modifier » le terrain à notre avantage et surtout au désavantage de nos adversaires. On peut par exemple assécher un cours d’eau pour donner la possibilité à des unités terrestre de le traverser. D’autres nouveautés et subtilités se trouvent sur les terrains, mais je vous laisse les découvrir vous-même.

Nouveautés

Fire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DSAssez tôt dans l’aventure vous sera présenté une des principales nouveautés : Mon Château. Il s’agit de l’équivalant des campements dans Fire Emblem Radian Dawn par exemple. Vous pourrez, entre deux missions, personnaliser votre château. Il vous est possible de placer vos bâtiments tels que les armureries, magasins de bâtons pour y faire vos emplettes, des statues pour booster vos personnages. Des tourelles peuvent aussi être placées pour les missions dites « invasions » où des ennemis tenterons de prendre votre château. La manière dont vous pouvez placer vos tourelles et bâtiments doit donc être prévue pour parer à ces attaques.
Mon Château permet aussi de faire augmenter un peu plus rapidement les soutiens entre vos unités avec des petits dialogues dans votre bourgade notamment avec Corrin.

On notera aussi le retour de deux "sous-modes" de difficulté. Après avoir choisi normal, difficile ou expert vous devez choisir entre Classique (une unité morte au combat l’est jusqu’à la fin de l’aventure), Débutant (une unité ne meurt pas si ses PV atteignent 0, elle fuit et revient au début de chaque chapitre). Ou encore, le mode Phénix, tout neuf, où les unités reviennent peu de temps après avoir perdu le combat. On peut se demander si ce mode ne facilite pas un peu trop la progression du joueur qui ne se retrouva jamais en vraie difficulté. Il nous est d’ailleurs possible de baisser le mode de difficulté entre deux missions sans possibilité de retour en arrière.

Petites remarques...

Fire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DSPour ceux qui jouaient avec les voix japonaises dans Awakening, j’ai le regret de vous annoncer que dans les versions vendues aux Etats-Unis et en Europe, vous n’avez pas le choix de la langue et les doublages seront donc en anglais. Légère déception (malgré que les doublages anglais ne soient pas mauvais du tout sauf pour quelques personnages pour lesquels on aurait pensé à une voix plus adaptée) mais l’on sait cependant que c’est à cause de la taille du jeu qui ne laissait pas la place à un doublage anglais et japonais dans la cartouche, déjà à sa limite de stockage.

*mini spoil qui n’en est pas un* Un mariage homosexuel est d’ailleurs proposé dans chacun des jeux avec Corrin et un personnage particulier. Ce personnage est masculin dans Conquête et féminin dans Héritage et peut donc se marier avec notre avatar, peu importe son sexe. Cela fait toujours plaisir que la saga fasse attention de représenter toutes les communautés !

Dimitri le 19/7/2016

Evaluation du jeu

Graphismes18/20

De véritables efforts sur les décors avec une 3D que l’on sent exploitée pour la profondeur de certains environnements, voire de simples arrières plan travaillés et qui méritent que l’on y prête un tant soit peu attention de même que pendant les cinématiques simplement somptueuses. On regrette que la qualité des terrains ne soit pas toujours optimale mais l’on pardonne aisément à la vue du soin apporté aux interfaces décorées et collant au style noble de Nohr.

Son18/20

Alternance entre la virtuosité de sonorités asiatiques accompagnant le royaume d’Hoshido et d’autres dans un timbre plus militaire et grave entourant le royaume de Nohr. Une OST agréable et collant aux différentes ambiances qui n’entravent en rien la réflexion du joueur.

Durée de vie20/20

Plus d’une quarantaine de missions (celles obligatoires du scénario mais également annexes avec les mariages et donc celles pour recruter les enfants) malgré qu’il n’y ait pas de combat aléatoire apparaissant sur la cartes comme ce que nous avons pu voir dans Fire Emblem : Awakening. Et ceci sans compter les heures de reset dans les difficultés les plus élevées (réservé aux courageux).

Jouabilité20/20

Rien à redire de ce côté. La perfection de la saga mêlée à un élan de nouveauté survolé dans Awakening et maintenant sublimé par les multitudes de possibilités offertes au joueur de gérer les soutiens au sein de son équipe.

Scénario18/20

Un scénario intéressant et surprenant. Il nous plonge au cœur du débat de notre héros, fidèle au royaume qui l’a vu grandir mais tiraillé par son opposition aux actes de son père. Une quête de paix au beau milieu de champs de batailles. Les dialogues de soutiens souvent drôles et qui rendent les personnages véritablement attachants et profonds.

Verdict

+ La diversité des classes
et personnages au disign
très soigné
+ Plan d’attaque réfléchi
requis ! Aborder une mission
en mode « Yolo » sera
punit sévèrement !
+ Les ajouts à la mécanique
des soutiens
+ Un scénario qui ne se
contente pas de nous
faire tuer froidement nos
opposants et donc fort de sens

- Déconseillé aux personnes
découvrant la saga. En plus
des bases il faut vite s’habituer
aux nouveautés pouvant aussi
déstabiliser les vieux joueurs
car on ne vous prendra pas
par la main (au moment de choisir
sa voie le jeu lui-même prévient
de la difficulté de cette version
et incite à commencer par Héritage).

Excellent

19/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Fire Emblem Fates Conquête

En images

Fire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DSFire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DSFire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DSFire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DSFire Emblem Fates Conquête - Nintendo 3DS