Test de Metal Gear Solid : Snake Eater 3D sur Nintendo 3DS

Peu de temps avant la sortie de Kid Icarus : Uprising, Hideo Kojima offre au public Européen son épisode 3DS de la saga Metal Gear Solid. Il s'agit en effet de Metal Gear Solid 3 : Snake Eater, sorti sur PS2 en mars 2005 puis sur Xbox360 et PS3. Ce remake 3D est une bonne excuse pour revoir l'un des personnages les plus charismatiques de l'histoire vidéoludique , Naked Snake, sur petit écran cette fois-ci.
"Bienvenue dans la jungle". C'est dans ce milieu dense que vous atterrissez au début du jeu, et ce, sans aucune arme. C'est donc "nu" que vous commencerez votre infiltration dans un territoire hostile, gardé par les Soviétiques et doté d'une faune et flore dangereuse. Vous devrez jouer avec les décors, ou encore avec votre tenue de camouflage si vous voulez atteindre vos objectifs sans vous faire repérer.

Seul contre l'URSS

Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSCet opus se situe chronologiquement avant les autres Metal Gear Solid. Pour le côté historique, vous êtes en 1964, 2 ans après la crise de Cuba, et vous incarnez un héros de l'armée US, Naked Snake. Votre mission semble assez anodine : vous devez empêcher la 3ème Guerre mondiale de se déclencher. Pour cela, vous devrez vous infiltrer en URSS et secourir un scientifique, Sokolov, pour l'empêcher de mettre au point une arme nucléaire à la puissance démesurée.
Mais la tâche va s'annoncer bien plus difficile que prévu : votre maître, The Boss, et son escouade légendaire nommée "Cobra" ont trahi les USA pour l'URSS et vont tout faire pour vous éliminer. Vous aurez alors fort à faire, puisque vous aurez à vos trousses des soldats entrainés par votre propre mentor ainsi que toute l'armée Soviétique. Il va donc falloir être prudent et se déplacer tel un fantôme sans laisser de trace.

Heureusement, vous disposerez d'un soutien par contact radio. Vous pourrez ainsi écouter la douce voix de Para-medic, qui vous permettra de sauvegarder, tout en vous donnant de précieux conseils pour votre survie. Vous serez également sous la tutelle du Major Zero qui mettra en place des stratégies militaires bien utiles lors des combats importants. Sigint répondra aussi présent si vous avez des questions sur certaines armes ou appareils technologiques de pointe.

Un scénario intéressant en somme, qui place le héros dans un mélange assez unique : là où les autres épisodes de Metal Gear Solid ne proposaient qu'un aspect infiltration Snake Eater vient rajouter un élément capital : la survie. Ce dernier facteur donne au joueur un suspens supplémentaire qui le plonge littéralement dans l'ambiance. L'histoire est habilement menée, et l'on ne s'ennuie jamais : les cinématiques et les combats contre les boss intervenant toujours au moment propice.

La Tactile tactique

Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSL'un des principaux atouts de ce remake est évidemment le gameplay, et il y a beaucoup à dire. Le menu s'intitule "Visualiseur de survie", et il est dorénavant judicieusement placé sur l'écran tactile. Il y a un raccourci pour à peu près tout.

La carte, par exemple, sera bien utile dans ce vaste territoire. La trousse de soin, elle, vous permettra de soigner toutes sortes de blessures que la jungle et les soldats infligeraient. Entre cigare pour supprimer les sangsues et sérum contre les empoisonnements, ce sera à vous de gérer vos plaies au mieux possibles. Ce dernier point est assez important car elles diminuent votre maximum de vie.
Une seconde jauge se trouve sous la barre de vie, c'est la barre d'endurance. Il faudra donc également gérer sa faim en exploitant à son avantage la faune et la flore environnante. Un manque d'endurance affecte la précision et la cicatrisation. Et attention à ne pas laisser vos aliments dans votre besace trop longtemps, car ils périmeront, même la console éteinte. Le réalisme est donc très poussé et rien n'est laissé au hasard.

S'adapter au mieux à l'environnement et augmenter ainsi son taux de camouflage est un élément clé du jeu. Plusieurs facteurs influencent ce taux : les éléments du décors a votre proximité ainsi que les divers uniformes et peintures faciales de Snake. Il faut donc gérer tout ça finement pour ne pas se retrouver dans une situation délicate. Surtout que l'IA est très intelligente et vous surprendra plus d'une fois.

Nouveauté de la version 3DS, le photocamo créera un uniforme à partir d'une photo que vous choisirez. Il donne des taux particulièrement grands, et il n'est pas difficile d'atteindre les 100% de camouflage avec des poils de chats. Peut-être trop abusif d'ailleurs...
La radio, comme dit précédemment, permet de communiquer avec son équipe de soutien et de sauvegarder mais pas seulement. Vous pourrez en effet trouver des fréquences cachées pour écouter de la musique, en les soutirant (amicalement bien sur...) aux différents gardes. "SPEAK !..."
Viens enfin le sac à dos, qui permet de choisir ses raccourcis d'objets et d'armes, qui augmenteront le poids du sac. Plus ce poids sera élevé, plus votre mobilité en pâtira.

L'écran tactile permet également de changer de position : appuyez brièvement pour vous accroupir et longuement pour vous allonger. Autre fonctionnalité de la 3DS, mais trop peu utilisée, le gyroscope vous permettra de tenir en équilibre sur une branche ou un pont étroit.
En outre, il est désormais possible de jouer à la 3ème personne (TPS) ou en visée automatique, ce qui est assez sympathique. Et enfin le plus important, vous pourrez marcher accroupie ! Cela peut paraître bénin, mais c'est une grande amélioration du gameplay.

Vient enfin le Circle Pad. Est-ce vraiment nécessaire ? Plus ou moins. Il apporte une meilleure fluidité pour la visée et les deux gâchettes bonus sont des raccourcis pour changer d'arme. Les boutons ABXY prennent alors le rôle de la croix. Une meilleure accessibilité et une meilleure fluidité, mais qui coûte tout de même 20 euros (plus les piles). Mais la jouabilité reste correcte, même sans le Circle Pad, tout n'est que question de confort.
On notera qu'avec tous ces éléments de gameplay, il vous faudra un certains temps d'adaptation, d'environ 1 heure (5min si vous êtes un génie). Mais ne vous en faites pas, une fois que vous aurez tout compris, contrôler votre agent secret deviendra un plaisir.

Seconde peau

Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSLe jeu commence en beauté avec une introduction époustouflante d'environ 1 à 2 heures, chargées de scènes assez longues. C'est une sorte de mise en bouche pour vous habituer au gameplay, puisque vous commencez avec une petite mission d'infiltration qui correspond à la démo disponible sur l'e-shop. Une fois cette introduction faite, On entre alors dans le vif du sujet.

Il existe plusieurs manière de jouer, la meilleure étant évidemment celle qui vous plaît le plus. Vous pouvez tout aussi bien vous équiper d'un fusil d'assaut et foncer torse nu tel un Rambo déchaîné dans la base ennemi, ou bien endormir tous les gardes au silencieux et passer en toute tranquillité. Ce qui est certain, c'est que votre manière de jouer influera grandement sur la durée de vie du jeu et vos scores en fin de partie.
Vous aurez bien à faire quelques aller-retours qui augmenteront cette durée, mais ils seront toujours légitimes. Rien à craindre de ce côté-ci.

Tout est là pour vous assurer une bonne longévité. Vous pourrez par exemple vous lancez dans la recherche de tous les Yoshi cachés dans le jeu, sachant qu'il y en a au moins un par petite zone. Et ceci n'est qu'un titre sur 27 à débloquer. Parmi ces titres, finir le jeu sans jamais être en alerte, sans jamais se blesser ou encore en ayant capturé toute la faune et la flore du jeu. Vous pourrez aussi essayer de trouver les uniformes et visages cachés un peu partout dans le décor, ou encore admirer les jolis posters de femmes aux formes généreuses en bikini accrochés à certains endroits, ce qui augmentera la durée de vie d'une façon indéniable.
Je précise au passage que le temps de jeu défile même lorsque l'on est dans le menu. La rapidité dans celui-ci est donc primordial si vous voulez établir un temps record.

Jungle profonde

Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSAu niveau graphique, on observe aussi quelques changements. Les décors plus colorés que sur PS2 par exemple, qui apportent une certaine netteté. En contre-parti, le tout est moins lisse que la version HD sortie récemment, évidemment, mais les graphismes restent bon pour une console portable. Les détails sont bien présents, et le réalisme est bien là que ce soit pour l'eau ou les hautes herbes qui bougent. La luminosité est aussi bien gérée, et éclairer un endroit avec une torche donne de superbes effets. Une qualité graphique d'une rare qualité.

La 3D en jeu quant à elle, semble donner un effet de profondeur plutôt impressionnant, peut-être plus que les autres jeux 3DS. Mais tout de suite un gros bémol apparaît. Lorsque vous visez avec votre arme, la 3D se désactive, puis se réactive quand vous avez finit de viser. Un effet qui vous donnera simplement envie de vomir. La 3D serait sûrement une gêne pour viser, puisqu'il faut regarder à un point précis de l'écran, mais il n'empêche que c'est assez désagréable. La 3D reste sympa à activer dans des passages ou tirer est inutile mais bon, on a pas toujours le réflexe de trifouiller le curseur...

Pour ce qui est des cinématiques, elles sont omniprésentes et longues, et c'est tant mieux ! Tous les passages importants feront ainsi du jeu un véritable film. Un film interactif puisqu'on pourra parfois prendre la vue de notre héros en appuyant sur la gâchette et ainsi voir qu'il ne se gêne pas pour mater dès qu'il peut. Hélas les scènes sont de trop bonnes qualités pour la petite console portable, et un certain lag apparaît lorsqu'elles sont trop détaillées. Heureusement cela n'empêche pas tant que ça de les apprécier.

Ambiance 60's

Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSC'est emporté par les musiques de Harry Gregson que vous progresserez dans le jeu. Particulièrement bien associées à chaque situation, ces dernières vous donneront un surplus d'excitation et de stress qui joueront à perfection leur rôle. Petit clin d'oeil à James Bond, ces musiques conviennent parfaitement à ce contexte d'infiltration sur fond de Guerre Froide. Une bande-son qui je pense mettra tout le monde d'accord.

Mais les musiques ne suffisent pas. Les superbes bruitages de la jungle resteront gravés dans votre mémoire de gamer. Une fois plongé dans l'ambiance du jeu, les bruits de pas se rapprochant vous donneront des sueurs froides. Un bruissement dans l'herbe indiquera la présence de nourriture potentielle, quand un bourdonnement vous fera fuir à toute vitesse.

Version PAL oblige, nous aurons droit aux (excellents) doublages Américains. On pourra alors apprécier un débit de parole important, puisque tous les dialogues, que ce soit les Soviétiques ou sur radio, seront retranscrits vocalement (avec sous-titres en français évidemment). Que ce soit la voix virile de Naked Snake (David Hayter) ou la voix sensuelle de Para-medic, les voix correspondent très bien aux personnages.

Marié à un bon graphisme, la bande-sonore du jeu donne un effet réaliste impressionnant sur le thème de la jungle. Konami a su faire d'un environnement difficile à reproduire un jeu d'infiltration digne de ce nom. L'URSS des années 60 est ainsi un bel endroit à explorer qui change des décors habituels.

Vous l'aurez compris, Snake Eater est une perle rare à découvrir ou redécouvrir qui vous promet une expérience 3D unique que l'on aimerait ne jamais finir...

XxSven le 25/3/2012

Evaluation du jeu

Graphismes15/20

La multitude de détails qu'offrent les différents paysages est très bien gérée par la console portable. Cependant, lors des scènes trop détaillées, elle aura parfois du mal à garder une bonne fluidité. Rien de grave heureusement, d'autant plus que la 3D rend incroyablement bien et l'on serait tenter de jouer en la laissant malgré les quelques désagréments que cela peu apporter.

Son18/20

Avec une petite touche des années 60 et un clin d’œil à James Bond, les musiques sont vraiment réussies. Cela est sublimé par un travail de doublage américain impeccable et des bruitages qui renforcent le réalisme déjà présent. Ne se faisant pas trop remarquer, la bande-son joue son rôle comme il faut.

Durée de vie17/20

Très variable selon votre manière de jouer, la durée de vie est plutôt grande, d'autant plus si vous ne passez aucune scène et si vous vous amusez à écouter toutes les conversations radio. Une fois le jeu terminé, tout est fait pour maintenir au mieux votre intérêt, notamment par un grand nombre d'objets secrets à trouver et de "titres" à débloquer.

Jouabilité14/20

Un peu perturbant au début, le contrôle de Snake vous prendra un certain temps. Mais une fois habitué aux commandes, cela devient un vrai plaisir de jouer... avec le Circle Pad. Car il faut bien avouer que viser avec ABXY n'est ni précis, ni rapide... Point positif, les fonctionnalités de la 3DS sont quasiment toute mises à contribution.

Scénario19/20

Remodelant la Guerre Froide à sa manière, Metal Gear Solid : Snake Eater revient aux origines de la saga pour nous faire (re)découvrir des personnages plus qu'intéressants. Inutile donc de connaître les autre épisodes de la série pour traverser l'immense jungle de l'URSS des années 1960. Vous n'avez plus d'excuses pour ne pas faire cette splendide mission d'infiltration !

Verdict

+ Réalisme
omniprésent
+ Fonctions 3DS
bien utilisées
+ Personnages
charismatiques

- Circle Pad
presque obligatoire
- Manque de fluidité

Très Bon

16/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

Metal Gear Solid : Snake...

En images

Metal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSMetal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSMetal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSMetal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSMetal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSMetal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSMetal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSMetal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSMetal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DSMetal Gear Solid : Snake Eater 3D - Nintendo 3DS