Certains l’attendaient comme le messie annoncé sur 3DS. Mis côte à côte avec Street Fighter, The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D se devait d’être l’un des titres phares du lancement de la console partout dans le monde. Si nous l’avons attendu un tout petit peu plus longtemps que la gente japonaise, c’est certainement pour pouvoir à juste titre apprécier ce retour aux sources ! Sorti initialement sur N64 il y a de cela treize longues années, ce titre est encore vu de nos jours comme l’un des meilleurs ludiciels ayant jamais existé. Il était donc de bon ton – pour ne pas dire une obligation, qu’un remake voit le jour sur notre petite 3DS si vite boudée des éditeurs. Après avoir tenté l’expérience sur Gamecube, Nintendo remet le couvert mais avec cette fois-ci un peu plus de culot. Autant dire que l’ambition de donner peau neuve à notre bon vieux Zelda quelque peu pixelisé par les années a été mené avec succès. Cependant pour plus de précision, Next-Nintendo vous propose son test de ce qui pourrait bien être le meilleur jeu actuel sur 3DS ! La couleur est dors et déjà annoncée, bonne lecture !

Link, l’espoir d’Hyrule !

The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time fêtera en décembre prochain ses treize années d’existence dans nos verts pâturages ! Ainsi pour fêter ce superbe anniversaire il semblait nécessaire de se replonger dans ce titre grâce à un remake boosté aux amphétamines. Mais pour tout néophyte qui n’a encore jamais eu la chance d’expérimenter l’aventure Zelda, sachez cette série est une véritable institution vidéo ludique, à la fois du point de vue technique mais également et surtout scénaristique. A l’inverse de ce que l’on aurait pu croire le personnage incarné ne se nomme pas Zelda, mais Link. Ce personnage vit dans la forêt des Korikiri, des êtres vivants en tous points similaires à des humains à la différence que ces derniers ont les oreilles pointues, sont accompagnés d’une fée et qu’ils restent enfant à jamais. A la fois mélange entre Peter Pan et les Hobbits du Seigneur des Anneaux, Link est un jour désigné par le vénérable Arbre Mojo pour sauver la terre d’Hyrule du terrible Roi Ganondorf. Si l’on se retrouve à quelques coups de crayons de ce que Tolkien nous proposait en inventant le personnage de Frodon, l’histoire de ce jeu n’en est pas moins une expérience riche et inoubliable !

Sonné à l’aide par la princesse Zelda, qui donne son titre à la série depuis la nuit des temps, Link va devoir partir à l’aventure aux quatre coins du monde fantastique d’Hyrule. Néanmoins cet être à l’apparence d’Elf ne voyagera pas seul. Au début de sa quête une fée l’épaule lors de chacune de ses péripéties. Bien avant qu’Avatar ait existé, celle-ci se prénomme Navi. En tant qu’être magique elle a le pouvoir de guider Link dans sa quête. Ainsi vous incarnez Link. Au cours de votre aventure vous allez rencontrer bien des êtres de races différentes. Les Gorons par exemple, ces créatures anthropomorphes qui se nourrissent de pierres ; ou encore les Zoras, capables de vivre sous l’eau, et ce n’est qu’une infime partie de ce qui vous attend ! S’il est donc trop long de tous les énumérer c’est parce que Zelda Ocarina of Times est une véritable pépite d’or de Direction Artistique. Chacune de vos missions vous mène à tous les coins de cet univers médiéval fantastique.

De plus les races et créatures qui participent à la légende de Link sont présentes en très grand nombre. Chacune d’entre-elle à son histoire qui lui est propre. De bout en bout Ocarina of Time a été pensé pour offrir au joueur un univers plus que complet et admirable. Encore aujourd’hui le jeu sert d’inspiration à bien des développeurs et pour nous, petits joueurs que nous sommes, c’est un plaisir indéniable que de se replonger dans la nostalgie de ce titre ! Ainsi le scénario est déjà bien connu d’à peu près tous les joueurs ayant vécu les belles années de la Nintendo 64. Si l’on s’immerge à nouveau dans ce Zelda, encore et encore malgré les années qui se sont écoulées, c’est pour en apprécier les sublimes changements qui ont été apportés par les développeurs à l’occasion d’un remake 3DS. L’histoire n’est pas l’intérêt majeur de cet opus, c’est simplement le sublime bonus qui fait que ce titre est indispensable à tous possesseurs de la console !

Yah, Ah, Ayah !

The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSSi l’histoire ne change pas, le Gameplay en revanche fait peau neuve. On pouvait s’attendre à un titre en tous points similaires à son homologue sur Nintendo 64, mais ne vous y trompez pas ! Les développeurs du titre ont clairement su remettre à neuf les commandes du jeu pour les adapter à notre petite console. Bien plus que cela, Nintendo sublime ce que les quelques titres déjà disponibles sur 3DS ont esquissé ! En effet la plupart des fonctionnalités de la console ont été mise à profit. Le jeu original n’est en aucun cas dénaturé, bien au contraire, il apparaîtra même pour les nouveaux joueurs comme plus immersif. Quant aux vieux de la vieille qui se sont déjà tapé l’expérience Ocarina of Time, la 3DS réussi à donner un coup de punch à ce titre qui aurait pu mal vieillir.

Mais plutôt que de blablater sur les bienfaits de la console, une petite explication s’impose ! Comme vous devez déjà le savoir, le Joystick sert évidemment aux déplacements de notre très cher Link. Bien qu'étant un jeu à la troisième personne (c’est-à-dire que vous voyez entièrement le personnage que vous contrôlez), de temps à autres vous devrez utiliser un mode de visée style FPS.
C'est sur ce point que la qualité de la 3DS prend son essor ! La console ne disposant que d’un Joystick prévu pour les déplacements de votre personnage, le système de visée s'appuie énormément sur le gyroscope.

Si vous désirez voir ce qui se trouve au-dessus de Link vous devez placer la 3DS en conséquence ! Pas de petits mouvements, à l’image de la Wii la console vous impose d’exécuter de grands gestes si vous désirez viser correctement, en plus ce système fonctionne à 360° ! Devant, derrière, au-dessus et même en dessous de vous ; si vous voulez devenir un pro du tire à l’arc et du lancer de bombe ce jeu est fait pour vous. Vous pourrez aussi viser avec le joystick, à l'ancienne, histoire de replacer la caméra au bon endroit avant d'ajuster votre tir avec le gyroscope.

Autre amélioration tout aussi conséquente, l'utilisation de l'l’écran tactile. Rassurez-vous ce dernier vous sera carrément indispensable. Pour compenser le petit nombre de touches présentes sur la console, Nintendo a décidé de mettre à contribution vos doigts. Vous y trouverez tout : du panneau d’Items jusqu’à l’inventaire de votre équipement. Ajoutons à cela les cartes qui vous seront indispensables lors des incontournables explorations de donjons.

En bref chacune des touches de la console sert, ou presque ! Si vous pouvez assigner un objet aux touches X et Y, la croix directionnelle quant à elle manque cruellement d’utilité in-game. Les gâchettes L et R quant à elles servent efficacement leur rôle : la première sert à cibler un ennemis qui se trouve dans votre champ de vision alors que la seconde vous permet de sortir votre bouclier.

Des tas d'accessoires sont également déblocables au fur et à mesure de votre avancement. Vous devez donc découvrir ou se cache le fameux Grappin indispensable à Link, ainsi que les différentes tenues qui lui permettront de s’adapter à son environnement. Bref ce titre offre une diversité de Gameplay à couper le souffle. Plus Link approche de l’accomplissement de sa destinée plus le soft adapte la difficulté. Les boss que vous rencontrez en fin de partie n’ont absolument rien à envier à ceux du début. Les énigmes elles aussi se peaufinent et deviennent de plus en plus poussées. Ocarina of Time apparaît comme un véritable recueil pour tout fan de jeu d’aventure !

Un monde fantastique en trois dimensions !

The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSPour que tout bon portage en vaille la peine, il faut tout de même que celui-ci s’adapte aux capacités de sa nouvelle console. A savoir qu’aujourd’hui la Nintendo 3DS se rapproche bien plus des possibilités techniques d’une Wii que d’une Nintendo 64. Il fallait donc bien évidemment que Nintendo tienne la cadence. Et encore une fois c’est sans grandes surprises que l’on se doit d’aduler l’équipe technique du jeu. Pari encore réussi pour ce portage ! Doublement réussi l’on pourrait même dire car le soft a été entièrement retouché de la cave au grenier. Tout ce qui pouvait faire que ce titre n’allait être qu’une émulation du soft original sur 3DS a été mis au placard. Autant dire que ce nouveau look plait, il colle parfaitement à la peau de notre petit Link.

Fini donc les visages carrés qui même sur l’opus remaké sur Gamecube étaient bien trop rigides. Cette fois-ci le titre est entièrement smoothé – tout est beaucoup plus arrondis si vous préférés. L’on se demande même si ce jeu a un jour pu exister sur une console de salon aussi vieille que la Nintendo 64. Néanmoins le soft ne fait pas que proposer de jolies formes bien arrondies. Les textures elles aussi ont été entièrement retravaillées. On pourrait ainsi qualifier ce nouveau The Legend of Zelda : Ocarina of Time d’opus en Haute Définition ! Les corps de certaines créatures semblent beaucoup plus palpables. La crédibilité de l’univers d’Hyrule est encore plus jouissive. En bref le travail de texturing sublime l’univers visuel de Zelda. L’on aime à voyager, à découvrir chacun des endroits cachés sur l’immense map proposés par le soft. Le périple de Link prend une nouvelle dimension qui se marie parfaitement avec la carrure de la 3DS.

Néanmoins qui dit nouvelle dimension comprend bien évidemment nouvelle fonctionnalité. En plus d’un Hardware permettant au soft de tourner avec des graphismes beaucoup plus poussés, la 3D sans lunette fait elle aussi partie de l’aventure. Si vous avez surement été déçus par les précédents titres proposés par la 3DS, Zelda Ocarina of Time sera de ceux qui vont vous faire renouer avec la console !

Bien plus qu’un petit ajout de profondeur, la 3D offre des jeux de lumières à couper le souffle. Autant dire que jouer sans cette option fait perdre à ce portage une bonne partie de son charme. Car pour embellir l’univers visuel déjà très coloré de ce jeu, on a l’impression qu’un niveau supplémentaire de brillance a été ajouté à la console. Sans la 3D activé les reliefs sont simplement beaux et parfois plats ; en activant la 3D le titre retrouve une seconde jeunesse. Tout est plus lumineux, la lueur que produit Navi sort de l’écran pour venir vous éblouir. C’est un véritable plaisir que d’activer cette fonctionnalité lors des cinématiques, cela rend l’immersion encore plus spectaculaire lorsque l’on suit avec entrain les phases de Gameplay.

Cependant il est tout de même un petit point que l’on peut rapprocher à cet effet, car la 3D a tellement été poussée que parfois l’image à l’écran se dédouble. Il est quelque fois un peu difficile de rester face à sa console lorsque l’on doit activer la visée en vue subjective. Ces deux traits du jeu sont quasiment les seuls reproches que l’on peut faire à ce portage. Après tout c’est lorsqu’un jeu est parfait que l’on cherche la petite bête !

Une aventure au rythme de l’Ocarina

The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSVous qui vous êtes déjà immergés dans le monde fantastique d’Ocarina of Time, vous savez déjà que l’aventure n’est pas uniquement visuelle. La bande son fait elle aussi partie intégrante du titre. A la différence de bien des jeux, cette musique ne sert pas uniquement d’ambiance de fond.

En plus d’accompagner Link dans sa quête contre l’infâme Ganondorf, la bande son s’ajoute aux phases de Gameplay. A savoir que lorsque vous débloquerez votre premier Ocarina, cette étape intervient très tôt dans le jeu rassurez-vous, vous devrez apprendre à jouer différentes mélodies. Ces morceaux vous serviront ensuite à déchiffrer de nombreuses énigmes pour venir à bout des donjons. En plus de cela vous pouvez vous téléporter à plusieurs endroits de la Map sans avoir à la traverser de bout en bout grâce aux chants des temples.

Bien évidemment, en dehors des phases à l’Ocarina, le jeu ne se déroule pas en silence. Depuis que les titres de la série Zelda existent, les producteurs savent qu’il faut que le périple de Link soit épique ! Sa quête contre les forces du mal se doit d’être rythmée par de merveilleuses compositions. Ainsi cet opus sur 3DS fait lui aussi preuve de cette image de splendeur. Il n’y a absolument rien à critiquer quant à la qualité de la bande son d’Ocarina of Time. L’on pourrait seulement se plaindre de l’absence de Jukebox permettant d’apprécier à fond les musiques du jeu !

Sauver Hyrule, et bien plus encore !

The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSNon seulement The Legend of Zelda : Ocarina of Time est une bête de courses en ce qui concerne les graphismes, le Gameplay et le Sound Design ; mais c’est également un des jeux les plus complets qui n’ait jamais existé ! Pour faire court il ne vous faudra pas moins d’une vingtaine d’heures pour venir à bout de l’aventure principale du petit Link. En plus de cela les impressions de déjà vu sont presque éradiquées du soft grâce au voyage a effectué de bout en bout de la Map. Chaque donjon offre une expérience toujours différente des précédentes. Les énigmes elles aussi font peau neuve, et il vous faut débloquer sans cesse d’autres accessoires pour vous sortir des donjons.

Point fort de ce titre également, citons la seconde naissance de Link qui n’est une surprise pour personne. Après avoir atteint le premier tiers de votre périple Link aura la possibilité de vieillir de sept années en un clin d’œil. Je ne vous en révèlerai pas plus quant au procédé de cet exploit, sachez cependant que cette action permet au personne d’évoluer sur deux fronts ! Link enfant et Link adulte peuvent ainsi vivre chacun de leur coté une aventure dont le but est le même mais dont les aspects diverges. En effet en étant petit notre aventurier peut utiliser certains objets inutilisables par son homologue adulte, et vice versa.

Et cependant ce n’est pas tout ! Une fois arrivé au bout du jeu vous avez en plus la possibilité de débloquer un mode Master Quest vous permettant de rejouer la longue aventure du jeu en affrontant de terribles ennemis. Ce mode malheureusement, même s’il ajoute une bonne part de durée de vie à Ocarina of Time, n’est rendu disponible qu’une fois l’histoire terminée. Si vous avez déjà joué à ce soft, cette arrivée tardive risquerait de vous démotiver avant même d’arriver au terme du mode principal. On aurait certainement préféré débloquer ce mode à mi-parcours plutôt que d’avoir à finir une fois de plus l’aventure de Link. Cependant cet élément, même si difficile à débloquer, vient parfaire à la légende déjà bien établie du jeu. The Legend of Zelda : Ocarian of Time est une franchise de tout temps qui ne sera jamais démodée. Les remakes qui se font depuis plus d’une dizaine d’années après la sortie du titre original arrivent encore à prouver que ce jeu ne vieillit pas. S’il est une source d’inspiration indéniable pour les développeurs, ce titre se présente clairement comme étant une bible pour joueurs. Ce portage est donc un hommage poignant qui vaut bien son pesant d’or. Concluons donc en disant qu'Ocarina of Time est pour l’instant le titre le plus aboutit disponible sur Nintendo 3DS. A ne manquez sous aucun prétexte !

gwel le 26/6/2011

Evaluation du jeu

Graphismes19/20

Sublime, il n'y a presque rien à reprocher à cet opus sur Nintendo 3DS si ce n'est que la 3D a tellement été poussée qu'elle fait même défaut au soft ! Les textures ont été retravaillées, les modélisations aussi. Bref, ce jeu vaut le coup d'œil et est pour l'instant techniquement bien au dessus des titres disponibles sur la console.

Son20/20

En plus de mettre le joueur à disposition grâce à l'Ocarina, les musiques d'OOT sont un véritable plaisir auditif ! Les périples entrepris par Link se fait notre, et l'on suit le personnage avec toute le tension qu'il faut pour faire de cette aventure une quête épique !

Durée de vie17/20

Le jeu propose un contenu très riche. En plus d'une durée de vie très conséquente, rendue possible grâce aux nombreux donjons, un mode supplémentaire a été greffé à cet opus. On regrette cependant de ne pouvoir l'essayer qu'après avoir fini entièrement l'aventure principale qui dure tout de même plus de vingt heures !

Jouabilité18/20

La prise en main du titre se fait très simplement et les différentes façons de jouer sont très simples à appréhender. Cependant quelques petites erreurs sont à déplorer comme le manque de fonctionnalités de la croix directionnelle. Un point noir qui sera tout de même très vite oublié !

Scénario19/20

L'histoire de Link est passionnante, c'est le moins qu'on puisse dire ! Même si l'on connait déjà, pour les joueurs ayant déjà joué au titre original, le scénario de Zelda Ocarina of Time ; celle-ci n'en est pas moins riche et est encore aujourd'hui un exemple à suivre pour tous les développeurs !

Verdict

+ Les graphismes
entièrement
retravaillés
+ La 3D poussée à
son maximum
+ La richesse du titre
toujours aussi
admirable
+ La sublime bande son

- L'arrivée tardive
du mode
Master Quest

Excellent

18/20

Indice Qualité Next NintendoPour le plaisir de ses membres et visiteurs, les articles de Next Nintendo sont soumis à une norme de qualité. Cette norme contient divers points clefs essentiels pour garantir un contenu de qualité, et qui permettront d'établir une relation de confiance entre nous.
En savoir plus

The Legend of Zelda : Ocarina...

En images

The Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DSThe Legend of Zelda : Ocarina of Time 3D - Nintendo 3DS